AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionLe dernier numéro du journal du forum~♥

Partagez | 
 

 mmh, une feuille blanche? [PV: Val Inagawa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: mmh, une feuille blanche? [PV: Val Inagawa]    Dim 26 Mai - 12:58

© made by Islande



Jia Wang vs Val Inagawa

mmh, une feuille blanche?


Il faisait assez beau ce matin, un matin normal pour une saison pleine de pluie ? Nan pas trop. J’ai tellement été habitué à la pluie que j’ai mis une écharpe en plus de l’uniforme avant de sortir et je le regrette maintenant. En sortant de ma chambre ce matin, j’avais suivit une jolie fille. Je ne la connais pas, je ne l’ai jamais vu. Mais elle manque à mon palmarès et c’est un crime inadmissible. Je l’ai donc suivit parmi les couloirs mais je l’ai perdu en route. Tant pis je la retrouverais a un moment ou un autre de toute façon… étrangement, je me suis retrouvé devant une porte de bois, je regarde la porte un moment un moment. La fille y es-t-elle entrée ? D’ailleurs, une fille en pantalon c’est rare ici ? Elle avait froid ? Normalement le règlement oblige de porter l’uniforme correctement non ? Pourquoi elle triche, elle n’a pas peur des sanctions ? Bah, si je la revoir je lui ferrais la remarque, ce serais dommage qu’elle soit puni pour rien et qu’elle ne fasse jamais parti de ma collection ci précieuse. Je pousse la porte sans conviction, je me suis retrouvé à la bibliothèque Je regarde toujours aussi impressionné la bibliothèque. C’est vraiment grand et il n’y as jamais grand monde. Parfois je pense que je devrais y allé plus souvent mais les photos sont tellement passionnante que je néglige d’y aller. Je regarde la bibliothécaire un moment et cligne des yeux puis j’avance prudemment dans la pièce en cherchant à travers les rayons celui du monde et au passage la jeune fille d’avant. Je prends un livre et commence à le feuilleter absorbé par les cultures résumé sur ce bout de papier. Comment tellement d’information on-t-elle put finir ainsi résumé ? Je suis fasciné par tout ce que j’apprends puis j’entends la porte s’ouvrir et jette un coup d’œil distrait, en fait c'était la fille que j'avais vu plus tôt. J'ai sursauté et me suis subitement levé.

HEIN?!

Et j'ai donc eu droit à un "chuuuuuuuuuuuuut" de la part de la bibliothécaire. Je me suis donc rassise un peu honteuse d'avoir subitement crié dans la salle, je rougis un peu et me rassois. Je regarde mon livre en face de moi et prend la décision de le ranger, je l'emprunterais une autre fois. Je quitte ma place et retourne dans les rayons ou j'étais précédemment et range le livre. Mais le temps que je revienne je l'ai de nouveaux perdu de vue, je soupire. Je dois être maudite ou un truc du genre? Je me gratte la tête pensive et part dans les rayons à la recherche de la jolie fille inconnue. En la revoyant je me mets à courir et lui attrape le bras.

Hey toi?!

Subitement j’ai l’impression d’avoir l’air étrange et bat un peu des bras d’un air embarrassé. A tous les coups elle va me prendre pour une fille bizarre comme pleins d’autres et va me fuir. Je refuse que ça se passe comme ça ! Je prends mon inspiration et essaye d’avoir l’air normal.

J-Je ne suis pas étrange hein?!

Revenir en haut Aller en bas
Val Inagawa
« Délizia, arrête de me sauter dessus quand tu es nue... »
avatar

Activité : Actif
Messages : 27
Date d'inscription : 24/04/2013

MessageSujet: Re: mmh, une feuille blanche? [PV: Val Inagawa]    Lun 27 Mai - 20:39



Un grondement irritant retentit à l'extérieur, attirant mon attention sur la rue tandis que je posais un des livres que j'avais achevé de lire en attendant : une vieille carcasse de voiture - car il était encore difficile de définir cela de véhicule en bonne et due forme - venait de dévaler la pente de la rue voisine pour tourner de manière assez virulente. Je m'appuyais sur le rebord de ma fenêtre ouverte en voyant une portière s'ouvrir. Deux longues jambes en bas résilles laissèrent se poser de magnifiques chaussures noires à talons hauts qui devaient valoir une petite fortune sur le sol de notre rue.

« Tu as sacrifié ta voiture pour tes nouvelles chaussures Aneki ? »
« Tu veux crever malpoli ?! »


Je lui adressais un simple signe de tête avec, en guise de salutation, un habituel "Ohayo Neesan". Elle n'allait pas rester bien longtemps dans la ville de toutes manières, autant en profiter un peu pour la taquiner ça me manquerait presque après.

« Allez Oni-chan, descend de là avant qu'on soit en retard ! »

Je refermais la fenêtre pour toute réponse, attrapant au passage mon sac posé près de la porte de ma chambre et descendait calmement les escaliers de la demeure. Une ombre derrière le shōji m'indiqua où se trouvait mon grand-père.

« J'y vais Sofu. »

Pas de réponse, je sors aussitôt. Il n'y a pas besoin de réponse après tout. Après quelques échanges avec Neesan, je monte dans sa voiture et elle m'amène alors à Fairy Tail. Pendant le trajet c'est à peine si je lui parle, disons que c'est plus elle qui me raconte sa vie avec son fiancé.

« Il serait temps que je le rencontre peut-être... »
« Et il serait temps que tu me présentes un de tes amis, je vais finir par croire que tu ne t'en feras jamais. »

Touché... Il ne faut pas bien longtemps - et heureusement, les longues discussions me fatiguent - avant que je ne me retrouve devant l'établissement, mais une petite frimousse blonde qui se trouve près de l'entrée me fait penser que je ferais mieux de ne pas traîner là. Si Délizia me voit je suis fini pour la journée... Saluant prestement Neesan, je contourne l'entrée et prend là rue à droite de l'établissement, la remonte avec le sac sur l'épaule puis entre comme si de rien n'était par l'entrée des professeurs. Après tout ils ne vont pas me refuser d'entrer...

J'ai dans l'idée de me diriger directement vers la salle de classe, mais lorsque j'arrive au deuxième étage je remarque que les élèves sortent de notre classe justement.

« Déjà absent la deuxième semaine ? »
« Tu vas pas t'en plaindre, on a l'heure de libre comme ça. »
« Oui mais si j'aurais su j'aurais pas venu... »


Je grimaçais, de là à savoir si c'était pour approuver ce que venait de dire l'élève ou tenter d'atténuer par ce geste le grincement qui venait de m'arracher les oreilles suite à ces horribles erreurs de langue. Je ne ralentissais donc pas le pas, traversant l'étage pour prendre les autres escaliers qui me menèrent directement devant la bibliothèque, mais remarquant une frimousse blonde je me disais que faire le tour de l'étage serait pas si mal finalement. Encore une perte de temps, mais peu importe si c'est pour ma survie. Enfin je finissais par entrer tout de même dans la bibliothèque et...

« HEIN ?! »

Quel accueil. Je secouais la tête sans accorder un regard à celle qui venait de crier, une élève qui n'est jamais entrée de sa vie dans une bibliothèque ou qu'en sais-je. Je me dirigeais dans un rayon dans lequel j'avais remarqué quelques jours plus tôt un livre peu courant, mais alors que j'allais pour le prendre une main se referme sur mon bras.

« Hey toi ! »

Ohoh, je connais cette voix... J'aurai bien voulu m'échapper, si je l'ignorais peut-être qu'elle ferait comme si de rien n'étais ? Peine perdue...

« J-Je ne suis pas étrange hein ?! »
« Pardon ? »


Je tournais la tête vers elle. Je me trouvais face à une jeune fille de plus petite taille que moi - pas très courant - mais qui devait se remarquer bien plus vite que moi - bien plus courant - visiblement chinoise ; pourquoi je dis ça ? Parce que je le sais, c'est tout. Elle était visiblement embarrassée, et même si elle tentait de respirer calmement elle semblait s'être agiter et attendre ma réponse avec impatience. Les mots de ma sœur me revinrent à l'esprit. Lui présenter un ami ? C'était une occasion après tout, même si j'avais une chance sur deux de mal tomber dans ce genre d'établissement... Je soupirais, posant ma main sur le haut de sa tête pour la rassurer.

« À toi de le savoir, non ? »

Je tournais la tête pour balayer du regard l'étagère et prendre mon livre - on ne me fait pas perdre le nord à moi - mais me retournais aussitôt vers elle. Elle avait une bouille toute jeune et innocente, j'avais l'impression de voir Délizia. Terrifiant. Malgré tout je me forçais à lancer la discussion.

« Je pense qu'il n'y a pas à craindre d'être étrange dans ce genre d'établissement, si ? »

Quand on voyait le genre d'énergumènes qu'il y avait...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
mmh, une feuille blanche? [PV: Val Inagawa]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soumission au parlement de la feuille de route du gouvernement et des ministeres
» Une nouvelle amitiée [.Nuage de Glace -Feuille de miel]
» Feuille de perso
» Une histoire de génération | Pv Patte de Feuille | - The End -
» "At Home" [~ Petite Feuille]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail High School :: Sujets supprimés :: Archives :: Sujets Abandonnés-
Sauter vers: