AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionLe dernier numéro du journal du forum~♥

Partagez | 
 

 Crachons des Arcs-en-ciel ♫ [Pv. Atsuko Kimura et Neferet Ameny)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Janus Voliakov
« Détective Fée mène l'enquête ! »
avatar

Activité : Actif
Messages : 42
Date d'inscription : 18/12/2014

Carte d'identité
Capacité Active: Feule et griffe quand il s'énerve
Capacité Passive: Base de données ambulante
Relations:

MessageSujet: Crachons des Arcs-en-ciel ♫ [Pv. Atsuko Kimura et Neferet Ameny)   Dim 13 Déc - 2:06

Encore une magnifique journée ensoleillée en toute tranquillité, le journal est achevé et affiché, c'est un jour magnifique où les oiseaux chantent, les professeurs rient, les sportifs jouent et les artistes... ont trouvé une proie.

Nooon, je veux me réserver à Catheriiiiine !
Mais retire ça !

Janus couru de l'autre côté de la pièce en pleurnichant et s'accrochant à son pantalon dont la ceinture avait été retirée. Trois pots de crayons s'envolèrent sur le passage de la peintre qui lui courrait après en criant et tirant sur ses vêtements pour les lui retirer. Non, vous n'êtes pas là les témoins d'une scène de viol malgré les pleurs de Janus qui hurle à sa virginité volée, en vérité ce matin-là il avait innocemment accepté la gentille demande d'une camarade artistique qui souhaitait de l'aide pour préparer un cours d'apprentissage au dessin ouvert à toutes les classes dans un cadre d'échange entre les différents cursus, néanmoins il n'avait pas prévu qu'"aide" rimait avec "modèle" pour elle.

Janus, reviens ici !
Catheriiiiiiiine !

Dans ce dernier cri du cœur, Janus trébucha, la jeune fille attrapa le bas de son pantalon et en une fraction de seconde le journaliste se trouva à plat ventre en caleçon au milieu de la pièce. Quelques secondes plus tard il était assis sur un tabouret au milieu de nombreux châssis accompagnés de pots de peinture aux diverses couleurs d'une part pour les futurs peintres et chaises sur lesquelles reposaient des carnet à dessin d'autre part pour les futurs dessinateurs. Au moins, on l'avait laissé garder son sous-vêtement, mais il s'était fait mal au nez en tombant. La peintre était sortie, accueillant les nouveaux élèves que Janus observait par la vitre de la porte. Celle-ci s'ouvrit sur le troupeau d'élèves curieux qui ne s'attendaient pas forcément à ce qu'avait organisé l'artiste.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neferet Ameny
« Une p'tite Égyptienne pendue au plafond~♫ »
avatar

Activité : Actif
Messages : 16
Date d'inscription : 08/07/2015
Age : 18
Localisation : Perchée quelque part

Carte d'identité
Capacité Active: Peut disparaître à n'importe quel moment en grimpant quelques part
Capacité Passive: se met à parler égyptien lorsque ses émotions négatives (colère, tristesse) sont trop forte
Relations:

MessageSujet: Re: Crachons des Arcs-en-ciel ♫ [Pv. Atsuko Kimura et Neferet Ameny)   Jeu 21 Jan - 21:16

Un cours de peinture !? Une initiation au dessin !? Je soupirais en grimpant les marches qui me séparaient de la salle des arts. Dépourvue de tout talent artistique, je savais déjà que quoi qu'il faudrait peindre, mon travail ressemblerait à tout, sauf au modèle de base. Pourquoi diable y allais-je ? Ah oui, ça me revenait ! Parce que j'avais eu la stupide idée de m'inscrire à un cours d'initiation au dessin dans le cadre de l'échange inter-cursus. J'aurais préféré un échange inter-lycée de différents pays mais bon ... on faisait avec les moyens du bord ! Arrivée devant la salle des arts, j'observai les élèves qui se trouvaient déjà devant la porte, cherchant quelques visages familiers sans en trouver aucun. Devant la porte de la salle, une petite artiste nous présentait l’initiation dans les grandes lignes sans pour autant parler de la surprise qu'elle nous réservait. Là, je commençais à sérieusement flipper. Qu'avait-elle prévu ?

La porte s'ouvrit. Massée par le flot d'élèves, j'entrais dans la salle. Des châssis portant des toiles et des pots de peintures entouraient un jeune homme en sous-vêtements. J'écarquillais les yeux en le voyant avant de lui adresser un sourire en pouffant. Le pauvre, je préférais encore manipuler les pinceaux que de me laisser peindre.

- On va devoir te peindre ? demandais-je au jeune homme

Parce que si c'était le cas, il risquait de ne pas se reconnaître dans mon œuvre.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsuko Kimura
« Aujourd'hui je vais mettre la robe de soubrette. »
avatar

Activité : Actif
Messages : 16
Date d'inscription : 16/05/2015
Age : 18

Carte d'identité
Capacité Active: A tendance à apparaître dans n'importe quel RP où l'un de ses amis à un soucis pour prendre sa défense.
Capacité Passive: Change de personnalité du tout au tout lorsqu'elle fait de la musique
Relations:

MessageSujet: Re: Crachons des Arcs-en-ciel ♫ [Pv. Atsuko Kimura et Neferet Ameny)   Lun 8 Fév - 20:51

Accompagnée de mes affaires d'arts je m'avançai vers la salle. Nouvelle au lycée j'avais mis une bonne vingtaine de minutes à trouver mon chemin. Non sans regrets, je débranchai mon casque, me plongeant dans le silence. Partir une demi-heure avant l'initiation dessin n'était pas une si mauvaise idée après tout, j'étais la première devant la salle. Soudain un bruit sourd attira mon attention, quelque chose venait de tomber et aucun doute possible : pour une fois ce n'était pas moi.

Catheriiiiiiiine !


Ce cri sortait tout droit de la salle d'art n'est-ce pas ? Je me hissais tant bien que mal à la vitre de la porte pour observer la scène. Tout d'abord je cru assister à un viol en pleine salle de cours. Un homme assez élégant suppliait une femme qui ne lui laissait aucune chance en le déshabillant sauvagement. En peu de temps il se retrouva en sous-vêtements au milieu de la pièce. Je fus prise de violentes rougeurs, aurais-je vraiment dû assister à ça ? Je m'éloignai vite de la fenêtre de peur d'être découverte. L'image de l'homme en caleçon ne quittait pas mon esprit, j'étais sous le choc. Rassemblant mes courage, je m'apprêtai à courir chercher de l'aide quand la porte de la salle s'ouvrit. Mon sang ne fit qu'un tour.

Tu es ici dans le cadre de l'échange inter-cursus ? Je t'en pris, tu peux t'installer !


Je dévisageai la femme qui me faisait signe d'entrer. Tremblant de tous mes membres, il m'était impossible de faire un pas où d'articuler quoique ce soit.


Tu as perdu ta langue ma petite ? Es-tu sûre que ça va ?


A peine eus-je le temps de répondre qu'une masse d'élèves nous rejoignit. D'après leurs accessoires j'en conclus qu'ils étaient là pour l'initiation. C'était ma chance, il fallait qu'ils voient d'eux-mêmes l'homme séquestré en sous-vêtements à l'intérieur. Nous entrâmes dans la salle en prenant place sur les chaises prévues à cet effet. Quelle ne fut pas la surprise générale en découvrant un homme esseulé au milieu de la pièce, visiblement affreusement gêné de se retrouver à demi nu devant une horde d'artiste en herbe le détaillant de haut en bas. Des chuchotements confus s'élevèrent dans la pièce.


Surprise ! Notre célèbre journaliste Janus Voliakov nous fait l'honneur de sa présence en tant que modèle, et de son plein grès bien entendu. A vos pinceaux chers élèves !


La femme semblait satisfaite et tournoyait gaiement sur elle-même. Drôle de personnage. Attendez... De son plein grès ? J'avais du mal à le croire. Plus important. Un homme ! Je vais devoir dessiner un homme qui porte un simple caleçon. Prise de vertiges, je m'affaissai de plus en plus sur ma chaise. A vrai dire je n'ai jamais été réputée à l'aise avec les garçons, loin de là. Il m'était impossible de me concentrer, je jetai un œil à ma voisine qui, elle, semblait inspirée. Elle pointait le modèle avec son pinceau, comme pour en prendre les mesures. Je regardai, amusée, le début de son œuvre. Son croquis était déjà bien avancé. De l'autre côté une demoiselle aux cheveux intensément noirs se débattait avec ses couleurs. Je l'observai se balancer, en recherche d'inspiration. Tantôt son pinceau tournoyait entre ses doigts, tantôt c'était son crayon qui s’avançait sur la toile sans pour autant la toucher. J'ai du mal à l'imaginer avec la fibre artistique et il me tarde de la voir à l’œuvre. Distraite, comme à mon habitude, j'en oubliais ma propre toile. Je n'avais même pas encore déballé mes affaires. Du coin de l’œil je jetai un regard à l'homme qui essayait tant bien que mal de poser sans trop bouger, sûrement par peur de se faire taper sur les doigts. Quand il faut y aller... Après avoir enfilé mon casque et lancé ma musique je sortis mon matériel en inspirant un bon coup. Il me suffisait d'imaginer l'homme travesti en une jeune et jolie jeune fille après tout. Cette vision me fit sourire, j'avais soudainement de l'inspiration à revendre. Allons, battons le fer tant qu'il est chaud !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Crachons des Arcs-en-ciel ♫ [Pv. Atsuko Kimura et Neferet Ameny)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Crachons des Arcs-en-ciel ♫ [Pv. Atsuko Kimura et Neferet Ameny)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Millicent • Dans mon monde à moi ya que des poneys, ils mangent des arcs-en ciel et ils font des cacas papillon !
» [Dessins] Dans mon monde à moi y'a pleins de poneys, ils mangent des arcs en ciel...
» fanfan (+) Dans mon monde à moi, il n’y a que des poneys, ils mangent des arcs-en-ciel, et ils font des cacas papillons !
» De quel type êtes-vous ?
» Dans mon monde à moi, il y a que des poneys qui mangent des arcs-en ciel et qui font des cacas-papillon [Erza]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail High School :: Premier étage :: Salle des arts-
Sauter vers: