AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionLe dernier numéro du journal du forum~♥

Partagez | 
 

 Pourquoi les classes artistiques sont toujours celles qui font les pièces de théâtre [Pv Lucy Heartfilia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Pourquoi les classes artistiques sont toujours celles qui font les pièces de théâtre [Pv Lucy Heartfilia]   Lun 17 Aoû - 9:53

"KEUWAH ?!"

Natsu avait comme une impression de déjà-vu. Contrairement à quelques jours plus tôt où la situation semblait la même, ce n'était pas l'heure de la pause mais l'heure de la fin des cours. Les élèves avaient rangé leurs affaires, trié, nettoyé et s'apprêtaient pour les uns à rejoindre les dortoirs, pour les autres à regagner le portail pour rentrer chez eux, quand le professeur avait soudain collé quelque chose au tableau avant de partir. À présent, les élèves de la classe Normale Junior détaillaient ce qui était écrit sur la petite affiche.

DANS LE CADRE D'UNE PUNITION COLLECTIVE, LA CLASSE NORMALE JUNIOR SE RENDRA PENDANT DEUX HEURES APRÈS LES COURS ET CE PENDANT UN MOIS DANS LE PETIT THÉÂTRE POUR METTRE EN PLACE UNE PIÈCE DE THÉÂTRE AFIN DE RENFORCER LA COHÉSION ENTRE LES ÉLÈVES ET LE RESPECT DE LEURS PROFESSEURS.

Les regards convergèrent à nouveau vers le rose qui fixait l'affiche d'un air perdu. Il releva la tête et se mit à observer de toutes parts ceux qui le fixaient. Quoi ? Qu'avait-il fait encore ? Pour une fois il ne pouvait pas être fautif, c'est vrai, il n'était pas non plus membre de l'administration de l'établissement ! Du moins, c'était ce qu'il croyait. C'était évident : cette punition était due à une dispute - encore - entre Gray et Natsu cette fois-ci directement dans la classe ce qui n'avait pas manqué de provoquer de nombreux dégâts dans la salle. À nouveau, les deux célébrités en question étaient vues d'un mauvais œil par les élèves qui semblaient accuser du regard la tête rose qui se trouvait devant eux. Natsu plissa les yeux.

"Qui a eu l'idée de provoquer les profs ?"
C'est toi imbécile !!

Tiens, le déjà-vu. À nouveau, personne ne prit la peine de répondre à la question du jeune Dragnir et, avec des soupirs exaspérés, les élèves prirent leurs affaires en discutant succinctement. Natsu pencha la tête sur le côté en plissant le nez, mais finalement se décida à se rendre au plus vite au lieu-dit pour ne pas provoquer plus la colère de ses professeurs : après tout ce n'était pas en restant ici que la punition se ferait. Jetant son sac sur son épaule, il sortit de la classe, traversa les couloirs  grands pas et descendit à l'étage inférieur. La grande porte du petit théâtre était entrouverte et il pouvait déjà entendre un murmure en sortir. Les élèves devaient déjà tous être là, au vu du temps qu'il avait passé à détailler l'affiche sous tous les angles. Il poussa la porte et observa les yeux. Attends... Il n'y avait qu'une demi-douzaine d'élèves ? Natsu écarquilla les yeux, se mettant à chercher en tous sens les élèves qui manquaient. Le professeur le remarqua.

"Natsu Dragnir nous fait honneur de sa présence ! La plupart des élèves ont trouvé des excuses, finit-il par avouer en le voyant chercher si désespérément.
-Hein ?"

Eh oui, tout le monde n'était pas aussi volontaire que les quelques élèves qui, pour la plupart, avaient déjà des bases en théâtre et avaient donc vu cela comme une occasion de jouer avec de nouvelles têtes. Natsu dévisagea le professeur pour tenter à nouveau de voir écrit dessus "C'est une blague !" mais comme sur l'affiche rien ne sembla s'ajouter à ce qui était déjà écrit sur le visage du professeur. Celui-ci perdit rapidement patience, le foudroyant du regard en lui ordonnant d'aller s'asseoir avec les autres élèves. En voilà un qui s'était fait capturer. Le professeur attendit encore quelques minutes, cochant des noms sur sa liste, mais finalement arrêta d'attendre lorsqu'il lui sembla qu'il était suffisamment tard - soit exactement six minutes après la sonnerie - et se releva pour faire face à la petite classe.

"Bien, y a-t-il des propositions de pièces ?"

Silence. Natsu regarda autour de lui d'un air un peu bête. Le professeur tiqua, vexé par cette absence de réponse.

"Vous êtes ceux qui allez jouer, alors j'attend un peu d'implication... Natsu !
-Qu-quoi ?!"


Natsu sursauta en fixant le professeur d'un air mi-perdu mi-outré. Il était peut-être celui qui avait provoqué la dispute hier et avait donc mené à cette punition, mais il n'avait pas à être si concentré sur l'idée de s'acharner sur lui. Enfin, la réaction du professeur avait peut-être quelque chose à voir avec le fait que Natsu ne s'était pas du tout assis et se promenait dans la salle pour observer les alentours.

"Puisque tu sembles si plein d'entrain, tu as sans doutes une idée !
-Euh..."


Sincèrement ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi les classes artistiques sont toujours celles qui font les pièces de théâtre [Pv Lucy Heartfilia]   Lun 17 Aoû - 10:37

L'heure de la fin des cours avait sonné, moi à mon avant dernier rang favoris, je ramaçai mes quelques affaires éparpillées sur mon bureau pour les fourrer dans un sac qui me fait office de sac de cours. Je me demandais bien ce que j'allais pouvoir faire ce soir là, en faite, je n'avais rien de prévu mis à part le faite que je devais rentrer chez moi. Quand je relevais la tête à la recherche de personnes connues, je remarquais que j'étais seule dans la classe. Du moins, la plupart des élèves étaient déjà partis rapidement. Quelqu'uns étaient restés discuter avec le professeur de je ne sais quoi. Je les dévisageai sans vraiment faire attention quand je remarquai une tache blanche sur le tableau. Un papier que je n'avais jamais remarqué en faite. Doucement, en essayant de ne pas croiser le regard de mon professeur, je me glissais vers ce papier et j'y lus le contenu.


DANS LE CADRE D'UNE PUNITION COLLECTIVE, LA CLASSE NORMALE JUNIOR SE RENDRA PENDANT DEUX HEURES APRÈS LES COURS ET CE PENDANT UN MOIS DANS LE PETIT THÉÂTRE POUR METTRE EN PLACE UNE PIÈCE DE THÉÂTRE AFIN DE RENFORCER LA COHÉSION ENTRE LES ÉLÈVES ET LE RESPECT DE LEURS PROFESSEURS.

En lisant cette phrase, dans ma tête ce fut le bordel total. J'étais patagée entre l'envie de faire quelque chose et le dégout de faire du théatre.

- Oh la poisse!, murmurais-je.
Je n'avais pas fait attention si quelqu'un avait entendu mes propos, mais déplaçant lourdement mes pieds, je me dirigeai vers le petit théatre. Il fallait bien que j'e m'y rende de toute façon, et puis je n'avais rien à faire ce soir là. Quand je posai un pied sur le sol de la pièce où étaient censés répétés les comédiens, tout le monde se retourna vers moi. J'adressais alors un sourire vague au petit groupe. Mais je me rendis compte que tous ces regards n'étaient pas pour moi, mais pour Natsu qui entrait juste après moi.

- Natsu Dragnir nous fait honneur de sa présence ! La plupart des élèves ont trouvé des excuses, finit-il par avouer en le voyant chercher si désespérément.

Il parraissait perdu ce pauvre Natsu. Il venait surement de se rendre lui aussi compte qu'il manquait une partie de la classe, les veinards.

- Hein ?

Le professeur cocha le nom des présents sur une liste sortie de je ne sais où. C'est là que je me rendis compte qu'en faite, nous étions même pas le tiers de la classe junior. J'étais sur le coup, vexée de m'être fait entubée comme ça. Je ne pouvais plus échapper à ce sacrilège désormais.

- Bien, y a-t-il des propositions de pièces ?

A ces mots, un silence lourd apparu. Personne n'avait d'idées, ou personne n'avait envie de s'aventurer dans ce gouffre. J'essayais alors de me souvenir de quelles pièces de théatre nous avions étudié en classe, pour savoir sur quoi nous pouvions bien tombé.

- Vous êtes ceux qui allez jouer, alors j'attend un peu d'implication... Natsu !
-Qu-quoi ?!

La petite tâche rose qu'était Natsu n'avait pas vraiment attendu pour se faire remarquer, il vagabondait dans la pièce comme s'il serait le prochain acheteur et qu'il cherchait une faille, c'était hilarant. Il s'était vraiment mis dans la misère lui. Alors que tous les élèves essayaient de se faire le plus petit possible, lui se présetait comme sur un plateau au professeur.

- Puisque tu sembles si plein d'entrain, tu as sans doutes une idée !
- Euh...

A ce moment là, je pense que tous les élèves de la pièce, moi comprise, étaient suspendus aux paroles de Natsu. Peut être serait-il celui qui rendrait ces deux heures par soir moins barbantes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi les classes artistiques sont toujours celles qui font les pièces de théâtre [Pv Lucy Heartfilia]   Lun 31 Aoû - 13:53

Ce n'est pas que Natsu n'est pas un adepte de théâtre... Enfin si, c'est tout à fait ça, du coup le Dragnir était en train de bêtement fixer le professeur, incapable de lui sortir le moindre nom de pièce de théâtre. Il tourna la tête et se figea en remarquant que tous les regards sans la moindre exception étaient fixés sur lui. Quoi ? Il regarda les élèves, fixa ceux qu'ils connaissaient, reconnu Lucy, vit qu'elle le fixait aussi... Ils n'avaient donc aucune pitié ?! Vite, vite, il fallait trouver quelque chose. Fixant le professeur encore quelques secondes, il finit par lever le doigt pour tenter de se donner consistance à la manière des intellectuels qui faisaient de même de façon élémentaire, mais lui paraissait pour le moins perplexe. Sa tentative était pour le moins dangereuse, il croisait les doigt pour que le titre du dernier film qu'il était allé voir au cinéma soit aussi le titre d'une quelconque pièce de théâtre de série Z, mais avant même qu'il n'ai pu prononcer la troisième syllabe la voix du professeur tonna :

"Tu te fous de moi ?!"

Fuyons !! Heureusement que Natsu n'était pas allé s'asseoir parmi les autres, car il n'aurait certainement pas pu échapper au rush soudain de son professeur alors qu'il se précipitait parmi les décors pour tenter désespérément de se cacher : il parvenait à se hisser sur un mur en carton pâte après avoir slalomé entre les arbres en carton tout court quand le professeur envoya valser une partie de ceux-ci pour tenter de l'attraper alors qu'il sautait de son perchoir directement sur scène pour prendre à nouveau ses jambes à son cou. Hors de question de tenter de faire face à un professeur, c'était trop risqué, autant pour sa santé que pour son dossier scolaire. Bon, plus pour son dossier scolaire que pour sa santé, puisque Natsu était déjà tombé plusieurs fois du toit à cause de Gray dans leurs affrontements réguliers et qu'il était toujours en parfaite fonction. Bon, toujours en fonction, sauf dans la boîte crânienne. Et personne ne pense à ces pauvres artistiques et membres de la troupe de théâtre qui devront refaire tous ces décors abîmés par la course-poursuite que je ne décris même plus, bande de vandales ! Après quelques minutes de massacre, le professeur finit par abandonner, à bout de souffle tandis que Natsu sortait la tête par le trou qu'ils avaient fait dans un des décors en carton pâte.

"Bon... Écoutez, mettez-vous d'accord entre vous pous savoir qui s'occupera de quoi à propos des décors, costumes et acteurs, je vais voir à la bibliothèque quelle pièce ils ont en le plus grand nombre d'exemplaires, ça devrait régler le problème."

Disant cela, il se dirigea vers la sortie du petit théâtre mais avant de disparaître derrière le mur ajouta deux points :

"Si qui que ce soit part avant mon retour, je ferai un rapport gratiné à son propos auprès du directeur ! Quant à toi Natsu, remet de l'ordre dans tout ça !"

Ce n'était tout de même pas sa faute si le professeur était un véritable éléphant quand il fonçait sur un élève ! Néanmoins Natsu se contenta d'ouvrir et de fermer la bouche comme un poisson rouge face au regard sévère du professeur avant que celui-ci ne s'en aille. Il serait peut-être de bon ton, pour éviter de s'enfoncer plus qu'il ne l'était, d'en effet tenter de mettre de l'ordre dans tous ces décors déchirés. S'il pouvait au moins sortir de ce tas les quelques décors en assez bon état et empiler ceux à réparer à côté, peut-être que ça lui éviterai le "rapport gratiné auprès du directeur" soulevé plus tôt. Il sortit la tête de son trou dans le décor, jetant d'ailleurs celui-ci sur le côté pour aller fouiller dans la pile tandis que les élèves commençaient à discuter entre eux. Pourquoi avait-il comme l'impression qu'il était commis aux décors avec cette histoire ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pourquoi les classes artistiques sont toujours celles qui font les pièces de théâtre [Pv Lucy Heartfilia]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi les classes artistiques sont toujours celles qui font les pièces de théâtre [Pv Lucy Heartfilia]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les vrais mariages sont toujours insensés
» les personnes qui aiment manger, sont toujours celles avec qui on passe les meilleurs moments × (Dantman).
» Pourquoi les nègres sont-ils des xénophobes?
» Pourquoi les femmes sont elles plus attirantes que les hommes
» Pourquoi les Paysans haitiens sont-ils si pauvres?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail High School :: Sujets supprimés :: Archives :: Sujets Abandonnés-
Sauter vers: