AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionLe dernier numéro du journal du forum~♥

Partagez | 
 

 C'est la chenille qui redémarre ! [Libre) (Gardé jusqu'à changement de joueur ou retour de Jack)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Janus Voliakov
« Détective Fée mène l'enquête ! »
avatar

Activité : Actif
Messages : 42
Date d'inscription : 18/12/2014

Carte d'identité
Capacité Active: Feule et griffe quand il s'énerve
Capacité Passive: Base de données ambulante
Relations:

MessageSujet: C'est la chenille qui redémarre ! [Libre) (Gardé jusqu'à changement de joueur ou retour de Jack)   Mar 26 Mai - 19:04

Il ne faisait même pas encore sombre dans le ciel de Magnolias, les cours s'étaient achevés il y a peu et quelques élèves continuaient de se promener dans l'établissement et dehors, profitant de l'été qui approchait et repoussait la nuit bien après 20 heures, mais certains élèves avaient regagné leur dortoir, de gré ou de force comme c'était le cas de Matteo et Jack à cause de Janus. Celui-ci afficha un grand sourire fier après avoir récupéré ses affaires pour prendre des photos et des notes, rejoignant les deux autres, le premier lui ayant présenté le second dans le cadre d'une future interview, et leva le poing en signe de victoire.

-Bien, allons rencontrer... ce Jeff !

Ce ? Cette ? Janus avait eu un moment d'hésitation, parce que malgré le nom masculin de l'individu un doute planait sur sa sexualité. Jack, son meilleur ami, lui avait assuré qu'il était un homme, mais de simples confirmations de la part d'un ami ne suffisait pas à faire un article, et beaucoup d'élèves se posaient encore la questions. Jack n'avait pas l'air contre le fait d'aller chez les filles à première vue, mais ce n'était pas le cas de Matteo que le chef journaliste traînait au sens propre du mot derrière lui, le retenant par le col du t-shirt, souhaitant l'amener avec eux pour sa capacité à reconnaître du premier coup d’œil un membre de la gente féminine. Janus parlait d'une voix chantante.

-La déléguée des classes normales surveille une classe de rattrapage alors le plus gros danger physique est écarté, on n'aura qu'à passer discrètement devant les portes ouvertes !

Ils firent ainsi qu'il l'avait dit, entrant tranquillement dans le dortoir des filles après avoir vérifié qu'aucun professeur ou surveillant ne passait puis avisant les portes ouvertes passèrent avec précaution devant après s'être assuré que les occupants ne regardaient pas vers eux. Janus sortit son carnet en faisant passer Jack devant lui, le tout d'une main pour retenir Matteo, un sourire rieur sur le visage.

-À ton tour de bosser, monsieur le guide !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matteo Calvetti
« Oh la belle paire de... »
avatar

Activité : Actif
Messages : 542
Date d'inscription : 09/11/2012
Age : 21
Localisation : Si tu me le demandes c'est que tu le sais.

Carte d'identité
Capacité Active: Peut poster un message unique, même dans un RP privé, pour prévenir d'une de ses explosions.
Capacité Passive: Est capable de reconnaître une fille rien qu'en voyant sa poitrine ; ça compense sa mémoire médiocre des visages.
Relations:

MessageSujet: Re: C'est la chenille qui redémarre ! [Libre) (Gardé jusqu'à changement de joueur ou retour de Jack)   Mar 14 Juil - 17:08

Par la fenêtre de sa chambre, Matteo avait aperçu un ciel d'un orange pétillant qui lui donnait bien envie de sortir profiter un peu de la soirée pour retrouver des connaissances - féminines cela va de soi - ou faire des rencontres - de préférence féminines, mais, je tiens à le rappeler, non dans un sens romantique - et c'est sans doutes ce qu'il aurait fait. Du moins, s'il avait eu le temps de s'enfuir. Un sac sur l'épaule, habillé de ses vêtements quotidiens après avoir décidé qu'il lui fallait laver son uniforme et décidé à se diriger vers le terrain de sport à l'origine, là où la lumière du soir était la moins agressive et où se retrouvaient certains élèves, il était tombé nez à nez à l'entrée sur deux étranges personnages : un chanteur de métal et un journaliste. Enfin, du moins c'est ce qu'il en conclu lorsqu'il les écouta discuter, se faisant traîner par l'étrange elfe rose qui se prénommait Janus. Il croisa les bras en soupirant, abandonnant l'idée de se débattre : le journaliste semblait bien accroché au col de son haut et s'appliquait à tirer le poids de l'italien qui ne comptait pas non plus lui rendre la tâche facile sur le sol du couloir du dortoir des garçons.

"Si on se fait attraper, je témoigne contre vous deux, qui que vous soyez, grommela Matteo qui avait déjà oublié ce que Janus lui avait demandé plus tôt, et quel était le nom de l'autre idiot blond qui les accompagnait.
-La déléguée des classes normales surveille une classe de rattrapage alors le plus gros danger physique est écarté, on n'aura qu'à passer discrètement devant les portes ouvertes !"

Il a tout prévu, soupira intérieurement Matteo non sans cacher son mécontentement. S'il avait bien compris le but de cette stupide infiltration, Janus cherchait en vérité à en savoir plus sur un mystérieux élève qui malgré son nom des plus masculins (Jeff) semblait habiter dans le dortoir des filles, et qui plus était en colocation visiblement même si Matteo ne savait pas avec qui. Faisant une moue exaspérée, l'italien se rappela par la même de la raison de sa présence : Janus voulait s'assurer que c'était bel et bien un homme. Bon sang, c'était complètement stupide, quel parent appellerait sa fille Jeff ?! Grognant de plus belle, Matteo finit par se plaindre juste avant que la porte du dortoir des filles ne soit ouverte :

"Si au moins j'avais une récompense !"

Non pas qu'il lui fut difficile de distinguer un homme d'une femme, étonnamment il pouvait même distinguer une fille d'apparence très masculine d'un garçon d'apparence très féminine, mais jamais il ne lui serait venu à l'idée d'infiltrer le dortoir des filles. Quoique... Certes, il l'avait déjà fait, mais c'était lors d'un grand événement et tous avaient fait la même enfreinte au règlement afin d'aller offrir des cadeaux à des amis. Quand on est un homme et que nos seuls amis sont des femmes, difficile de ne pas enfreindre le règlement. Dans tous les cas, il n'aurait jamais pensé faire cela en dehors des fêtes de Noël. Après tout, il était un gentleman ! Il détourna les yeux des portes ouvertes lorsque Janus les fit entrer, ne voulant pas se retrouver à regarder chez autrui surtout lorsque les personnes en question l'attendait le moins. Il se serait attendu tout de même à se faire interpeller avec le son qu'il faisait en se faisant traîner par Janus, n'importe qui aurait pu remarquer ses jambes au passage des deux autres idiots... Et pourtant, aucune voix ne s'éleva jusqu'à-ce qu'ils dépassent les chambres des surveillants et professeurs. Matteo se redressa enfin, agacé de se trouver dans une telle position.

"À ton tour de bosser, monsieur le guide !"

Matteo jeta son bras en arrière dans l'intention de se libérer de l'étreinte de Janus, mais celui-ci avait sa main placée à l'endroit exact auquel Matteo n'avait pas assez de souplesse pour l'atteindre. Il poussa un long soupir, se retournant partiellement pour tout de même regarder dans sa direction, même si ça n'avait que peu d'importance pour lui.

"Sérieusement, tu comptes en faire quoi de cette information ? La majorité des filles doivent déjà avoir conscience de sa présence, et puisque l'autre crétin te dit que c'est un homme..."

Il soupira d'un air d'autant plus exaspéré. Vivement que cela se finisse, il pourrait retourner dans sa chambre au plus vite ainsi et ne plus mettre les pieds ici. Résigné à l'idée que plus vite cela se terminerait, plus vite il serait tranquille, il finit par déclarer mais néanmoins à voix basse car ne souhaitant pas qu'une fille le découvre ici, surtout pas une de ses connaissances :

"Lâche-moi, je vais aider."

Disant cela, il jeta à nouveau son bras par dessus son épaule pour vainement tenter d'attraper la main de l'autre.

"Tu crois franchement que l'autre connait la localisation de la chambre de ce Jeff ? Il n'a sans doutes jamais mis les pieds ici, bruyant comme il est ! Donne-moi son nom et je chercherai aussi, comme ça on ira plus vite."

Il soupira, laissant retomber ses bras en voyant qu'il ne parvenait pas à se libérer, ajoutant d'une voix grave :

"Je ne m'enfuirai pas, tu n'as qu'à vérifier les chambres à l'entrée et j'irai au fond, comme ça tu me verras si je tente de partir."

_________________


Muahah:
 

Avatars~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nofacekun.yolasite.com/
 
C'est la chenille qui redémarre ! [Libre) (Gardé jusqu'à changement de joueur ou retour de Jack)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail High School :: Généralités :: Sujets cachés-
Sauter vers: