AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionLe dernier numéro du journal du forum~♥

Partagez | 
 

 Okimi Muto vous amène un peu de joie ! [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Okimi Muto vous amène un peu de joie ! [Terminée]   Mar 16 Sep - 17:25


Muto Okimi


CARTE D’IDENTITÉ


Âge : 14 ans
Sexe : Féminin
Activité : Etudiantes en classe freshman spécialité sport
Statut scolaire : Interne
Capacités : Active : Peut intervenir dans un RP où il y a un chat lors d'un unique message pour caresser l'animal
Passive : Ne se souvient de son passé qu'en cauchemar flou
Club : ICI
Classe et cursus : Classe de sport cursus primaire (combat)




DOSSIER MÉDICAL

Groupe sanguin : O positif
Taille : 1m55
Poids : 44 kilos
Allergies : Aucune
Handicaps : Aucun
Troubles : Aucun
Phobies : Le noir et la solitude




PORTAIT ROBOT

Description Physique : Okimi est plutôt petite. Elle possède deux yeux mauves, un corps plutôt fin et voluptueux. Quand à ses cheveux … Comment les décrire ? Ils sont dressés sur sa tête. Leur pointe est violette, le milieu est noir et les mèches tombant sur son front sont blondes, encadrant son visage ovale. Elle possède deux yeux violet autour d'un nez fin et droit. Okimi porte souvent des talons histoire de se grandir un peu. Sa démarche sautillante et pleine d’énergie peut soudain s’ancrer dans le sol quand elle s’apprête à se battre. Le sourire étire toujours ses lèvres et sa voix est un médium.
Style Vestimentaire : Niveau vêtements, elle peut un jour porter une tenue hyper coloré et le lendemain, venir en robe gothique qu’elle trouve classe. Bien sûr, elle porte l'uniforme scolaire, le laissant conforme au règlement sans rien y ajouter.

Description Mentale : Okimi est une personne joyeuse, exubérante qui à le sourire greffé aux lèvres et le rire dans la voix. Toujours en mouvement, elle est très énergique. C’est une fille optimiste qui ne se méfie pas vraiment des gens. De plus, elle est assez tactile et aime faire des câlins. Elle s’attire des ennuis sans le vouloir sans doute parce qu’elle fonce souvent tête baissé. Elle adore parler mais à un peu de mal à écouter les autres. Elle peut paraître naïve. Okimi n’évoque jamais son passé, si elle le fait elle se met à pleurer. Elle aime le regard des autres et est égocentrique. Si elle ne sourit pas, c’est qu’il y a un problème. Elle déteste la solitude mais sa plus grande peur reste le noir. Okimi ne fait pas dans la finesse. Ce n'est pas une fille trop curieuse. Elle se fiche du passé des gens. Tant que ceux-ci ne lui font pas de mal, il n’y a pas de problème. Elle répond aux provocations et sait se battre. Il n’est pas difficile de la mettre en colère. Elle à juré qu’elle ne tuerait jamais mais ça, c’est seulement si personne ne s’en prends à ses amis et surtout, surtout pas à la personne qu'elle aime. Elle aime ses amis plus que tout mais déteste qu’on la rabaisse parce qu’elle est petite. De plus, elle est fascinée par les chats ! D'où viens cette admiration, c'est un mystère mais en tout cas, elle les adores !
Niveau Scolaire :Okimi à quelques difficulté dans les matières scientifiques mais elle cartonne dans ce qui est sport de combat. Elle se situe dans la moyenne pour ce qui ai des autres matières !
Rêves : Elle veut trouver son âme sœur et vivre avec jusqu'à la fin de ses jours, avoir un chat et ne plus faire de cauchemar, et trouver son frère !



BIOGRAPHIE

Passé : Okimi  a vécu une enfance assez banale et heureuse. Avec ses deux parents, elle était la petite princesse. Elle avait tout ce qu’elle demandé et même plus. Des parents aimants, toujours là pour elle, elle ne se rendait pas de la chance qu’elle avait. Et un frère disparu. De deux ans son aînée, il avait disparue peut de temps après sa naissance, kidnappé à la maternité, ou bien abandonné volontairement par les parents, nul ne le sait. Okimi ne sut de lui que le prénom et l'âge.

Etant une enfant très tactile, elle réclamait des câlins à tout vent, a tout le monde. Elle avait dix ans et montrait son affection à tout le monde. Mais elle avait perdu un peu de sa bonne humeur et de sa joie de vivre. Personne ne remarquait qu'elle allait mal. Ce frère disparue la tourmentait. Elle voulait le retrouver.  Ses parents étaient devenus bien trop occupés pour s’occuper des petits soucis de leur petite fille et ils étaient de moins en moins présents pour elle. Même si ça lui faisait mal de les voir de moins en moins, elle faisait tout pour ne pas le montrer. Dès qu’ils rentraient elle jouait la parfaite petite fille et s’occupait d’eux. Les rôles s’étaient inversés et celui attristait notre petit Okimi. Elle aurait adoré qu’un de ses parents lui demande comment s’était passé sa journée. Mais non ils étaient trop obnubilés par leur métier respectif. Son père était un cadre respectable qui léchait les bottes de son patron pour une prime que tout le monde savait qu’il n’allait jamais la recevoir. Et sa mère, elle était femme de ménage et elle travaillait surtout de nuit et en journée elle préférait dormir autant qu’elle pouvait.


Mais la situation dégringola encore quand trois ans après, son père perdit son travail à cause d’une erreur de statistiques. Son travail était toute sa vie et ce licenciement le brisa en millier de morceaux. Il était trop vieux pour trouver du travail facilement et passait donc toutes ses journées, affalé dans le canapé avec une canette de bière dans la main. Okimi avait 13 ans et elle devait s'occuper de son père qui aurait pu faire une bêtise  si on l’avait laissé tout seule. Sa mère travaillait la nuit. Il y avait tout le temps quelqu’un à la maison avec lui. Mais plus les jours passaient et plus son père s’enfonçait dans son malheur. Dès qu’il avait un peu bu, il se mettait soit à pleurer comme un bébé toute la nuit, soit à s’énerver et de tout casser. Dans ses cas là sa mère s’enfermait dans sa chambre et pleurait. Et Okimi, elle, faisait tout pour les réconforter. Elle pouvait passer des heures à les câliner tout en lui disant des mots doux dans l’oreille et attendait qu’ils s’endorment enfin.

Okimi était épuisée de jouer un rôle qui n’était le sien. Elle n’avait plus la force de sortir et ne voyait presque plus ses amis. On lui avait plusieurs fois dit que ce n’était pas une vie et qu’il fallait laisser son père. Mais c’était plus fort qu’elle. Elle ne pouvait pas voir quelqu’un en difficulté et ne rien faire. Surtout qu’on parlait de son père là. Son seul échappatoire était les sports de combats qu'elle pratiquait et qui lui permettaient d'oublier ce qu'elle vivait chez elle. Mais tout bascula un 13 février, le lendemain de ses 14 ans. Elle avait soufflé ses bougies toute seule et avait prié que tout s’arrête. Cela faisait longtemps que son anniversaire n’était pas une fête joyeuse mais cela ne la déranger pas. Elle préférait alors voir son père pour l’endormir. Chose faite, elle allait elle-même se coucher. Mais alors qu’elle était confortablement installée dans son lit elle vit la porte de sa chambre s’ouvrir. Elle savait que cela ne pouvait être que son père, car sa mère était partie travailler un peu plus tôt dans la soirée. Elle se redressa et alluma la lumière. Son père s’approchait d’elle et elle eut un frisson dans le dos en voyant ses yeux. Ils étaient brillants mais pas à cause de larmes mais ils brillaient de désir. Okimi ne se souvient que d’un cri qui avait été le sien.

Elle se réveilla quelques jours plus tard dans un lit d’hôpital avec sa mère à ses cotés. La première question de celle-ci fut: « De quoi tu te souviens ? ». La réponse était rien. Les médecins avaient expliqué que c’était possible que sa fille fasse un blocage sur le drame. Sa mère eut l’horrible rôle d’annoncer à sa fille que son père avait finit par se suicider. Mais elle omit un seul détail mais qui était le plus important. C’était qu’il s’était suicidé juste après avoir abusé sexuellement de sa propre fille. Mais Okimi n’avait pas le moindre souvenir de cette nuit là. Mais son corps lui s’en souvient parfaitement, et son inconscient lui rappel chaque nuit en cauchemar flou. Sa mère voulu qu'elle reprenne une vie normale et l'envoya à Fairy tail high school où elle bénéficia d'un suivi psychologique grâce à l'infirmière Aries.

Liens : Okimi continue de parler avec sa mère de temps en temps. Elle cherche son frère dont elle ne connaît que l'âge et le prénom (donc si jamais quelqu'un est intéressé pour l'être ...)




JOUEUR

Niveau de RP : Euh … Je dirais moyen
Comment as-tu découvert ce site ? Secret ~
Autre : Je suis un double-compte (mais je vous dirais pas qui je suis d'autre)




Crédits : code by Matteo Calvetti


Dernière édition par Okimi Muto le Jeu 2 Oct - 20:01, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Miha Rasu
« I believe I can fly !♫ »
avatar

Activité : Occupé
Messages : 115
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 21
Localisation : Si c'est pour que tu le dises à mon frère je préfère me taire...

Carte d'identité
Capacité Active: Elle peut faire un saut incroyable, mais a la malchance de toujours retomber sur quelqu'un après un saut hors salle de sport
Capacité Passive: Peut ressentir tout ce que ressent son frère, aussi bien mentalement que physiquement
Relations:

MessageSujet: Re: Okimi Muto vous amène un peu de joie ! [Terminée]   Mer 17 Sep - 18:26

Re-bienvenue, Okimi.

Bon, Matteo m'a informé que tu l'avais tenu au courant de ce DC (il ne m'a pas dit qui tu étais, pas d'inquiétude, on sait se taire sur ce point) et que ton histoire était très particulière, et en effet il y a de quoi redire sur ce point... Le tout tournant principalement autour des lois concernant les enfants. Comme précisé à de nombreuses reprises, nous acceptons un certain nombre d'illogismes, mais c'est un peu gros à gober ici concernant l'histoire : les instituts concernant les enfants font partie des plus surveillés, et il y a bien des services pour s'occuper des enfants dans le besoin.

De fait : premièrement, un orphelinat qui pratique des expériences aussi horribles que tu les as décrites ne peut exister, cela ne passe pas inaperçu et s'il y a bien une chose qui est extrêmement difficile à cacher en plus c'est bien un corps, vu le nombre de morts qu'il aurait dut y avoir à cet orphelinat il aurait logiquement très vite disparu ne laissant pas le temps à une telle histoire de se dérouler, et je ne pense pas que les enfants restent tous silencieux si un inspecteur vient vérifier comment cela se passe à l'orphelinat ; autre soucis, le fait qu'une enfant - mineure - se retrouve à la rue à fouiller les poubelles, c'est une remarque que nous avons souvent faite car en effet si les services peuvent laisser les adultes SDF - ils ne peuvent les forcer à aller dans des foyers même s'ils le leur demandent souvent, au nom de la liberté de choix évidemment - ce n'est pas le cas d'un mineur surtout aussi jeune que Okimi qui se ferait rapidement remarquer.

Je dois avouer avoir eu un moment de stoppage en passant d'une histoire relativement logique bien que triste avec le père abandonnant la fille à une histoire d'orphelinat façon Deadman Wonderland... Bref, je ne compte pas accabler qui que ce soit, un certain nombre de forums à thèmes plus ou moins fantastiques acceptent aisément ce type d'histoire, mais ici si l'on s'est bien accordés sur une chose dans l'administration c'est de faire attention à tout ce qui concerne les lois pour éviter d'avoir des milliers d'assassins ou d'enfants expériences, tu comprends. Aussi il va falloir que tu apportes des modifications à ton histoire, malheureusement ne sachant pas vraiment ce que tu voudrais et pourrais faire de ton personnage je ne suis pas apte à te conseiller, c'est plus du ressort de Matteo et il ne peut actuellement se connecter.

Si tu en as vraiment besoin, je verrai pour en parler avec Matt par téléphone lorsque je l'aurai, ce sera plus aisé pour discuter de ta fiche, mais pour le moment je dois te laisser voir par toi-même.

Sinon, deux petits points autres : pour ton niveau scolaire, comme toujours, je demande à préciser les éventuelles facilités et difficultés - on peut se maintenir à la moyenne et avoir des difficultés je précise - et concernant la classe sportive j'aimerai juste savoir si tu suis un sport particulier.

Voilà, je te laisse essayer de te dépatouiller avec tout cela, n'hésite pas à me contacter en cas de soucis.

_________________


Feat "Ino Yamanaka" from Naruto
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miharasu.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Okimi Muto vous amène un peu de joie ! [Terminée]   Mer 17 Sep - 19:51

Merci !

Oui tu as raison par rapport à son passé, il est vrai que c'est un peu étrange et je me doutais déjà qu'il allait peut être falloir le modifier. J'ai donc tout changer et tout refait, dis-moi si cela est mieux et si ça convient !

J'ai aussi préciser le niveau scolaire et les sports qu'elle fait !

Il ne reste plus que ton avis maintenant !

Merci bisous ♥
Revenir en haut Aller en bas
Matteo Calvetti
« Oh la belle paire de... »
avatar

Activité : Actif
Messages : 542
Date d'inscription : 09/11/2012
Age : 21
Localisation : Si tu me le demandes c'est que tu le sais.

Carte d'identité
Capacité Active: Peut poster un message unique, même dans un RP privé, pour prévenir d'une de ses explosions.
Capacité Passive: Est capable de reconnaître une fille rien qu'en voyant sa poitrine ; ça compense sa mémoire médiocre des visages.
Relations:

MessageSujet: Re: Okimi Muto vous amène un peu de joie ! [Terminée]   Jeu 2 Oct - 7:38

Désolé du retard, Isabella m'a fait signe en disant que tu t'inquiétais alors je me suis un peu bousculé. J'ai longuement hésité à propos du fait que tu glissais une histoire de viol dans ton passé, mais après tout Elizabeth a vécu la même chose, il faudra juste que je marque qu'après toi nous refusons d'autres histoires de viols parce que cela a quelque chose de vraiment dérangeant finalement... Bref.

Par contre, je ne crois pas que Fairy Tail serait l'établissement qui serait choisi pour envoyer une enfant loin de soi, ce n'est pas concrètement un pensionnat, il y a certes une partie pensionnaires pour ceux qui ne peuvent pas rentrer chez eux mais cela n'a pas la fonction d'un véritable pensionnat normalement... C'est la seule chose qui me titille encore un peu en gros à propos de ton histoire, il y aurait peut-être un autre moyen de l'envoyer là-bas, elle pourrait avoir suivi un autre personnage pour une raison x ou y, avoir trouvé un intérêt dans cet établissement... Ou sinon partir du principe que la mère connait un peu Aries et lui demande de fournir un support psychologique pour sa fille, quelque chose comme ça, parce que d'une façon ou d'une autre, à l'hôpital ou à l'école, Okimi aura sans doutes besoin de support psychologique avec ce qui lui est arrivé. Enfin bon, c'est la seule chose que je trouve bizarre, la raison de l'envoi à Fairy Tail, le reste est bon et pour la partie viol je laisse passer pour cette fois - ce n'est pas contre toi, c'est juste que c'est dérangeant pour moi je t'assure - donc je te laisse juste réfléchir sur ton entrée à FT puis tu me préviens par MP quand tu as fini.

_________________


Muahah:
 

Avatars~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nofacekun.yolasite.com/
Matteo Calvetti
« Oh la belle paire de... »
avatar

Activité : Actif
Messages : 542
Date d'inscription : 09/11/2012
Age : 21
Localisation : Si tu me le demandes c'est que tu le sais.

Carte d'identité
Capacité Active: Peut poster un message unique, même dans un RP privé, pour prévenir d'une de ses explosions.
Capacité Passive: Est capable de reconnaître une fille rien qu'en voyant sa poitrine ; ça compense sa mémoire médiocre des visages.
Relations:

MessageSujet: Re: Okimi Muto vous amène un peu de joie ! [Terminée]   Sam 4 Oct - 18:55

Voilà, j'ai attendu encore un petit moment pour te valider question que tout soit réglé sur le forum, mais comme ça tu pourras jouer dans un contexte plus calme que la période de stresse que nous avons traversée. (Que j'ai traversée surtout, si ça se trouver j'étais le seul à m'arracher les cheveux pour rien. /sbarf/ Nan je plaisante, ça a pas dû être facile pour tout le monde non plus.)

Bref, même si tu me l'as proposé dans ton message je ne vais pas te demander de changer la scène de viol, je vais juste interdire qu'il y en ait d'autres à l'avenir autant que possible. Par contre je vois que tu as pris mon conseil de suivi psychologique auprès d'Aries, content d'avoir pu t'aider d'une quelconque façon, du coup ta fiche est valide maintenant et tu vas pouvoir commencer à chercher un partenaire dès que nous aurons mis de l'ordre dans les demandes.

_________________


Muahah:
 

Avatars~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nofacekun.yolasite.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Okimi Muto vous amène un peu de joie ! [Terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Okimi Muto vous amène un peu de joie ! [Terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LILITH. ϟ Voulez-vous coucher avec moi ce soir ? - Terminée.
» {Terminé} Approchez-vous doucement, sinon il s'enfuira {Terminé}
» La famille cette joie [Terminé / Hot]
» Vous ne passerez pas ! [PV Edward] [Terminé]
» Est-ce que vous aimez les Vampires ? [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail High School :: Généralités :: Inscriptions :: Rejetés-
Sauter vers: