AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionLe dernier numéro du journal du forum~♥

Partagez | 
 

 Emi- une brillance ephémère FINI *^*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Emi- une brillance ephémère FINI *^*   Ven 29 Mar - 10:06


Emi Kimura


CARTE D’IDENTITÉ


Âge : 14 ans, la plus pitite et alors?!
Sexe : Fille, qu'est ce que tu crois?
Activité : classe art (ouais ci la classe je sais~~)
Statut scolaire : interne ~~
Capacités :
passive:Dit n'importe quoi avec un air si sérieux qu'elle est cru une fois sur deux.
active:Devient timide et peureuse si on lui enlève son ruban.
Club : Fairy Tail Yaoi club (fondatrice)
Classe et cursus : Freshman, musique héhé~~




DOSSIER MÉDICAL

Groupe sanguin : B-
Taille : 152cm
Poids : 43 kg
Allergies : pollen
Handicaps : aucun pour le moment
Troubles : je n'en ai pas je pense u_u
Phobies : les hamsters sont terrorisant *^*




PORTAIT ROBOT

Description Physique : Je suis une jolie petite blondinette aux yeux bleu. Je met un joli ruban blanc dans mes cheveux avec des pinces blanches sur ma frange et de coté, je n'aime pas avoir mes cheveux dans le visage. Je pense qu'on me verras rarement sans. Je fait 1m52 JE NE SUIS PAS PETITE JE VAIS GRANDIR! Et un poids normal de 43kg. J'ai de tout petit seins... mais bon je suis en pleine croissance!!!!!!!

Style Vestimentaire : Eu,... je met un peu de tout, j'aime les couleurs mais sa dépend des jours, si demain je veux du vert je met du vert. Mais j'ai TOUJOURS mon ruban blanc et mes barrettes (j'oublie parfois mes barrettes si j'ai pas le temps de les chercher). Je pense que je serais très rarement tout en une seul couleurs, j'aime le multicolore mais pas non plus finir en n importe comment. J'aime bien mettre des jupes quand il fait pas trop froid aussi.

Description Mentale : Je suis un personne gentille et mignonne, mais faut pas m'énerver héhé ! , je suis assez sadique il parait (enfin c'est ce que l'on dit de moi... --'), mais aussi naïve même si je veux le corriger. Je ne suis pas stupide, je suis parfois méchante mais au fond je suis gentille avec ceux que j'aime bien. Je peu parfois avoir l'air de faire n'importe quoi mais j'ai parfois mes raisons, je suis aussi impulsive, et rancunière mais quand je m'énerve pour de bon, mieux vaut pas être là même si je m’énerve rarement. Je suis aussi franche, je dit la plupart du temps ce que je pense. Je suis assez solitaire quand on ne me comprend pas ou si j'ai un problème, je ne fait pas confiance a n'importe qui. Je peu aussi déprimer profondément dans certaines situation et me refermer sur moi même...

Niveau Scolaire : Elle va en cours même si elle n'aime pas trop. Elle essaie de réviser de temps a autre donc elle arrive de temps en temps a avoir des 16 mais sinon elle est généralement dans la barre des 11 ou 12.

Rêves :Alors en rêve moi j'en ai plein mais certain sont trop simple a réaliser. Je veux sortir avec un gars, avoir un enfant (adopté va aussi), Avoir plein d'amis. Etre adulte. Grandir, vivre tranquillement, ne jamais m'ennuyer,.....



BIOGRAPHIE

Passé :


Chacun ait avec son petit lot de bonheurs. Une nouvelle vie, une famille, de l’amour, des choses qui semble ci naturel que l’on oubli parfois ceux qui n’ont pas autant de chances… Oui, ne niez pas, je le sais, pourtant, ce n’est pas une faute. J’étais pareil.

Je suis née il y a 14 ans dans une jolie famille, de mon papa et ma maman. J’étais une petite chose chétive et innocente dans les bras aimant de ma mère, ces longs cheveux blonds retombai doucement sur mon visage, me faisant cligner des yeux. Mon père riait à côté, j’étais née, je gazouillais.

Au début, c’était une famille heureuse et accueillante. Papa me racontait des blagues quand je rentrais le soir, et maman et moi on riait. Nous partions en vacances, on mangeait ensemble en regardant la télévision. Maman accompagnait les sortis de mes professeurs. On était heureux, ce bonheur nous suffisait. Un jour maman et papa m’on dit qu’on allait chez ma marraine, elle devait lui donner un dossier et puis on partait prendre des vacances pour une fois. Donc j’ai fait ma valise, papa et maman on eu du mal a tout mettre dabs le coffre. Je me rappel encore le rire de ma marraine quand on est arrivé devant chez elle avec le coffre de la voiture qui ne fermait plus. Le ciel était d’un bleu limpide. Je suis entré dans la maison avec du mal à garder ma valise en l’air, je ne voulais pas la traîner. Je la reposais de temps en temps.

Emi tu peu la poser dans l’entré puis m’aider à sortir le reste ?

Ok maman.

J’ai donc fait trois allé retour… Puis ma marraine m’a donné du jus de fruit dans le salon et nous a proposé d’allé au lac après. Mes parents ont accepté. Heureusement que j’ai pensé à y mettre mon maillot de bain avant de partir. Je monte dans la chambre que ma marraine m’a dit que je pouvais prendre avec ma valise. Je sourie heureuse des jours de vacances. J’ouvre ma valise sur le lit et range mes affaires dans l’armoire de la pièce puis descend rejoindre ma marraine. Un garçon blond est arrivé avec son sac, c’est le fils de ma marraine, il me ressemble étrangement on trouve. C’est Akemi. Je lui dis bonjours puis on nous propose l’endroit ou on va aller, il parait qu’il va pleuvoir demain donc on va nager cette après-midi. Je mets mon maillot de bain sous mes vêtements et nous partons voir une cascade. L’eau étais fraiche sur ma peau, j’ai regardé l’au brillante refléter mon visage j’ai par contre évité les fleurs et avais les yeux qui piques a cause de mon allergie mais dans l’eau ça allait. J’ai nagé tantôt au dessus tantôt en dessous de cette eau limpide. Une fois que je me suis énervé avec l’eau (j’ai bu la tasse je l’avoue) je me suis mise sur un roché et ai jeté des cailloux dedans, j’ai fait un concours de « qui lanceras le plus loin » avec Akemi, c’est moi qui ai gagné. Le reste des minuscules vacances chez ma marraine ce sont passé sous la pluie avec le Monopoli…. Et les autres jeux de société… On est rentré comme a l’allé avec la voiture.

Mais vers mes sept ans, on jouait mes amies et moi, Mana et May, dans ma chambres, avec nos poupée en rigolant quand papa et maman ce sont mis à crier dans la cuisine. Je n’ai pas bien entendu de ce qu’ils parlaient, ma chambre est à l’étage et la cuisine en bas plus loin dans le couloir. J’ai juste compris ce qu’ils ont le plus crié.

Il m’a viré ?!

Mais c’est pas possible?!

A sept ans, je n’ai rien compris, je tremblais, dans ma chambre. Mes amies a côté de moi ne bougeaient pas, on était entrains de manger des gâteaux. Mes amies son vite parti, elle disait qu’elles étaient désolé mais que leurs parents voulais qu’elles rentrent vite. Je me suis retrouvé seul inquiète. En face de moi il n’y avait que les murs bleus de ma chambre. Je suis descendu d’un pas hésitant, je savais qu’il se passait quelque chose. Mais quoi ? Je n’en avais aucune idée… Mes parents avaient cessé de crier, sans m’en rendre compte cela m’inquiéta encore plus. J’avais l’impression que mon cœur allait exploser quand j’ai poussé la porte de la cuisine ou mes parents étaient. Ma mère m’a tout de suite pris dans ces bras avant que j’ai pu parler, elle pleurait presque. Mon père serrait les poings. Je le regarde de mes petits yeux d’enfant, inquiète. Il ne me regarda même pas, je pense qu’il ne me verrait même pas s’il avait tourné la tête à ce moment-là. Pour moi, c’était la fin du monde. Toujours souriant, étrangement. Un vrai modèle de réussite brisé, un peu comme l’enveloppe déchiré sur la table.

Papa ?

Je regarde l’enveloppe. Il sort de la pièce en grognant. Ma mère me garde dans ces bras comme quand elle veut me protéger d’un cauchemar. Cette après-midi c’est fini dans un silence froid. Le soir, dans mon lit. Maman me regarde pour me faire mon bisou.

Maman ?

Oui Emi ?

Papa, Papa va bien ? J’hésite un peu, j’ai peur de savoir.

Emi, c’est une période très dur pour lui tu sais.

Ah bon ?

Oui, il n’a plus de travail…

On pourra partir en vacances alors ?

Tu ne comprends pas Emi… elle secoue la tête. On ne pourra pas partir, on n’aura plus autant d’argent qu’avant…

Et toi maman ?

Moi je vais voir si je peu trouver une augmentation. Puis elle me sourie et me fait un bisou sur la joue. Dors bien Emi, n’y pense plus d’accord ?

D’accord.

Je ne suis pas convaincu mais j’essaie de sourire et je lui fais aussi un bisou. J’ai fait un rêve étrange cette nuit-là, si étrange que je ne m’n rappel pas, mais par contre, depuis, j’ai eu un étrange pressentiment. Depuis ce jour-là, papa c’est mis à fumer des cigarettes. Je trouve que ça pue mais je ne lui dit pas. Il semble trop triste ces dernier temps.

Des mois plus tard, quand j’étais rentré, j’ai remarqué que la porte n’était pas fermée à clé. Et puis je rentre aussi seul, maman travail tard, et papa lui ne veux pas me chercher.

Papa je suis rentré !

Je crie dans la maison puis je vais poser mon sac dans le salon. Je suis entrains de le poser puis je lève la tête et découvre mon père avec une femme qui n’est pas ma mère.

Kya ?!

La femme met une veste de maman qui était sur le canapé. Je regarde papa arriver d’un pas rapide et me donner une gifle. Je n’ai pas eu le temps de comprendre ce qu’il se passait.

Monte dans ta chambre !

Je me cogne aux murs et regarde le torse nu de mon père sans avoir la moindre réponse de plus. J’ai eu du mal à me relever pour monter dans l’escalier qui menait à ma chambre. J’ai pleuré un long moment.

Tu ne diras rien à ta mère !

Ma-t-il dit dans l’escalier. Étrangement j’ai compris tout de suite que c’était une menace. Mon père aimant et gentil n’existait plus. Un peu plus tard mon père est monté dans ma chambre.

Tout est de ta faute !

A-t-il dit en me frappant le visage avec son poing serré. Il m’a frappé au dos, au visage, les bras… Je n’ai rien pu faire. Je ne sais pas combien de temps il est resté ainsi a me frapper,…. J’ai juste pu crier que je ne dirais rien. Il partit en m’abandonnant en larmes dans ma chambre. Couverte de bleu et d’un peu de sang. J’ai mis mes jambes dans mes bras, je n’ai pas réussi à arrêter de pleurer. Au bout d’un moment je me suis assise sur mon lit et ai mis mes écouteurs en essayant d’oublier ce qu’il s’était passé, mais mes bleu me le rappelaient vite. J’ai écouté mes musiques préféré jusqu’au retour de ma mère. J’étais resté dans ma chambre tout ce temps. Elle m’a pris dans ces bras quand elle m’a vu. Ce soir la, on a mangé dans un étrange silence, mes bleus et mes pansement au visage me faisaient un peu mal. Le lendemain j’ai raconté que j’étais tombé a la prof, elle n’avait pas l’air convaincu. Les jours suivant j’ai évité de passer par le salon en rentrant, papa me frappait encore de temps a autres, histoire que « je n’oublie pas de ne rien dire ». J’ai commencé à déprimer et a me sentir seul, personne de mes amis n’était au courant. On n’est plus parti en vacances, il n’y avait que les ténèbres en face de moi je pense. Maman rentre si peu à la maison, (Elle travail beaucoup plus qu’avant et papa n’a toujours pas de travail) qu’elle n’as jamais su que papa la trompais, ni qu’il me battait. (Ou elle n’a jamais rien fait pour m’aider si elle le savait.) Mais elle s’était dit que j’allais mal je pense, elle me ramenait des bonbons quand je la voyais. C’est à l’école que la prof s’est rendu compte qu’il se passait quelque chose. J’étais devenu méfiante et solitaire. Je m’enfermais dans ma coquille. Moi qui étais toujours si souriante, à jouer avec tout le monde. J’ai donc été mis au foyer par je ne sais plus qu’elle association d’aide a l’enfance. J’ai encore moins vu ma mère une fois au foyer, on m’a raconté qu’elle était en dépression. Et mon père lui a été mis en prison, il a du aller au tribunal. Honnêtement c’est ce que l’on me dit mais je n’en sais rien, je n’y suis pas allé et je ne sais même pas ou il est. D’ailleurs je ne veux même pas le savoir. Je suis un peu jalouse de ceux qui y sont et qui on juste eu des problèmes d’argent et qui voit leurs parents, un peu beaucoup peu être… a cause de ça je me suis pas vite fait des amis, j’ai surtout été énervé d’avoir été séparé de ma mère. Elle a toujours été gentille avec moi.

J’ai été souvent transféré dans un autre foyer d’année en année…. J’ai plusieurs fois changé d’école, donc et perdu des amis que je m’étais fait… J’ai commencé à me trouver une passion pour la musique, j’ai pris des cours de guitare avec Anisa une des surveillantes du foyer. Je me méfie encore des adultes la plupart du temps, je n’oublierais jamais comme mon père avait changé… A mes 14 ans j’ai été inscrite dans un internat pour la poursuite de la filière ou je voudrais aller, comme il y a une filière art.


~Petite dédicace a Berry~

JOUEUR

Niveau de RP : Eu... moyen... <.<
Comment as-tu découvert ce site ? Eiko ma parlé d'un joli endroit plein de rp ou elle s'amusais bien et puis voila, une blonde se permet d'arriver faire des bêtises ici~~
Autre : les musiques d'ici sont sympa~~ et hum, Nya?




Crédits : code by Matteo Calvetti
Revenir en haut Aller en bas
Matteo Calvetti
« Oh la belle paire de... »
avatar

Activité : Actif
Messages : 542
Date d'inscription : 09/11/2012
Age : 21
Localisation : Si tu me le demandes c'est que tu le sais.

Carte d'identité
Capacité Active: Peut poster un message unique, même dans un RP privé, pour prévenir d'une de ses explosions.
Capacité Passive: Est capable de reconnaître une fille rien qu'en voyant sa poitrine ; ça compense sa mémoire médiocre des visages.
Relations:

MessageSujet: Re: Emi- une brillance ephémère FINI *^*   Sam 13 Avr - 13:47

Emiiii~

Bah voilà une fiche enfin terminée. =v= Tout est bon, je te valide, bon jeu~

_________________


Muahah:
 

Avatars~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nofacekun.yolasite.com/
 
Emi- une brillance ephémère FINI *^*
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cuisine éphémère [Libre ^^]
» Illusion Ephémère - Valid'
» Kaku' ~ La nature est notre mère * [Fini]
» Rêve Ephémère ... Je trouverai un sens a ma vie ...
» Nuage Ephémère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail High School :: Généralités :: Inscriptions :: Rejetés-
Sauter vers: