AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionLe dernier numéro du journal du forum~♥

Partagez | 
 

 Tiens, voilà une fleur de pomme de terre. | Ila' | End 100%

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Tiens, voilà une fleur de pomme de terre. | Ila' | End 100%   Mer 16 Juil - 18:22


Ilanith Svezhana


CARTE D’IDENTITÉ


Âge : 17 ans
Sexe : Féminin
Activité : Etudiante
Statut scolaire : Interne
Capacités : Active ; Peut convaincre les gens de la présence d'un fantôme lorsqu'elle a peur de quelque chose.
Passive ; Se balade toujours avec son violon et une fleur de lys, peu importe la situation et la saison.
Club : Si vous en avez à me proposer ♥
Classe et cursus : Spécialité Art | Senior | Cursus Exposition




DOSSIER MÉDICAL

Groupe sanguin : O négatif.
Taille : 1m63
Poids : 55kg
Allergies : Est allergique aux pommes de terre. (oui je sais c'est horrible)
Handicaps : Aucun
Troubles : Aucun
Phobies : Phasmophobie – Peur des fantômes.




PORTAIT ROBOT

Description Physique :
Petit bout de femme, tu ne cherches pas à atteindre la perfection. Pour toi, ton apparence est amplement suffisante pour ce que tu as besoin de faire. Tu n'as pas besoin d'être jolie ou surfaite. Le naturel est ce qui te sied le mieux. Malgré tout, tu sais bien que tu peut être attirante. Tu t'en fiches un peu, parce que ça ne convient pas à ton caractère, mais en avoir conscience change beaucoup de choses.

Plus en détails. Lorsque l'on te voit marcher, on ne voit qu'une longue cascade de cheveux blonds. C'est ce qui nous tapera dans l'oeil. Mais c'est loin d'être ton seul atout face au monde qui t'entoure. Si on t'appelle, tu te retourneras tout en faisant suivre ta chevelure légèrement ondulée dans le même mouvement. Et c'est à ce moment que nous apercevrons une jolie demoiselle, mesurant environ un mètre et soixante centimètres, un peu plus peut-être. Et malgré ta taille plutôt moyenne, tu refuseras que l'on ose dire de toi que tu es petite. C'est un coup à t'énerver, n'est-ce pas ? Mais passons.

Comme dit, tu n'as pas que tes longs cheveux de blé à te faire envier. Mais tout dépend de la personne. Certains regarderont d'abord tes cheveux, d'autres ta finesse, certains encore ta poitrine ou bien aussi, ton visage. Visage dont le front est caché par une frange plutôt épaisse, et tu penses à changer ça bientôt. Visage rond te donnant un air des plus enfantins. Sur celui ci, se trouvent deux yeux, un nez et une bouche, commun à tous. Mais nous ne nous arrêterons pas à ces simples banalités. Au contraire même.

Tu possèdes deux perles précieuses. De grands yeux, d'une couleur rappelant celle de l'ambre. Des yeux pétillants, tellement qu'ils donnent l'impression de briller à chaque instant. Et il faut bien avouer que tu ne serais pas toi-même si tu n'avais pas cette lueur de malice dans tes pupilles.

Qui plus est, n'oublions pas que ce regard est toujours surmonté d'un sourire. Un petit sourire qui en fait fondre plus d'un (ou une), qui fait aussi légèrement remonter tes fossettes d'enfant. Une expression de bonne humeur qui ne te quitte jamais. Mais après je vous pose la question : Êtes vous certains de pouvoir y croire ? Un sourire n'est pas toujours sincère. Il peut très bien être tiré de l'ironie, de la moquerie ou du sadisme.

Entre les deux, yeux et bouche, se trouve le fameux nez. Il t'est quand même vital donc n'oublions pas de le mentionner, bien qu'il n'y ait pas grand chose à dire dessus. Il n'est pas proéminent, au contraire. Fin, légèrement retroussé... Un nez parmi tant d'autres au milieu d'un visage, simplement

A côté de celui ci [sous entendu le visage], ou plutôt de chaque côté deux oreilles. Petites, fines également, mais indispensables à ta personne. Percées par deux boucles d'oreilles sur l'une et trois sur l'autre. Pour faire dans l'originalité.

Passons maintenant à ton corps. On te regarde toujours et remarque cette petite silhouette qui possède tout de même ses caractéristiques.

Peu de formes mais une poitrine tout de même visible, sur laquelle tu as un tatouage. Une petite fleur de lotus, que personne n'a actuellement pu voir. Contrairement à ce que l'on peut penser, tu es loin de vouloir mettre ta poitrine en valeur. Après tout, ce n'est qu'une partie du corps. Que tu sois avec ou sans, peu importe. Ça ne plaît qu'en majorité à la gente masculine de toute façon...

Mais encore, nous savons bien qu'un corps ne s'arrête pas au buste de la personne. Tu possèdes un ventre plat malgré tout ce que tu peux manger dans une journée. Toi-même ignores comment tu arrives à rester svelte, mais tu ne t'en plains pas. Excepté ça, une taille bien marquée qui donne l'impression que tu es encore plus fine qu'elle n'en a l'air. Mais ce n'est qu'un détail parmi tant d'autres. Et ce détail fait que tes hanches sont visibles, des vraies formes de femme malgré ta carrure et ton visage d'enfant.

Ensuite, pour te porter, des jambes qui ne sont ni longues, ni courtes. Au contraire, elles sont bien proportionnées par rapport au reste de ton corps. Pour une raison inconnue, tu n'aimes pas trop les couvrir, sauf pour dormir. Ou sinon, il faut que ce soit quelque chose de moulant. C'est une de tes particularités qui fait que tu es toi et personne d'autre. On remarquera certainement donc que tu préfères de loin tes jambes à ta poitrine, que tu juges plus utiles sûrement.

Style Vestimentaire :
Que dire de plus. Ah si, ton style vestimentaire. Tu n'aimes pas spécialement ce qui se voit trop au niveau des couleurs. Ce qui est fluo, tu évites, ou tu bannis. Par contre, pour ce qui est de la forme des vêtements, tu ne veux pas de quelque chose passe partout. Les robes à froufrous, les tenues d'écolière, les longs manteaux, les bottes, tout ce genre y passe. Tu apprécies changer de temps en temps, même si parfois, le dit changement peut être radical.

Concernant ton uniforme scolaire – le vrai, pas un de ceux que tu collectionnes – ta jupe est un peu plus courte que ce que la tradition souhaite. Tu l'as aussi customisé avec quelques petites broches sympathiques. Rien de plus à signaler sur le sujet.

Description Mentale :
On ne peut pas dire que tu sois facile à cerner jeune demoiselle. Dans ton caractère, il y a des points positifs comme des points négatifs. Heureusement. Tu ne peux ni être parfaite, ni détestable à ce point. Ça relève de l'impossible, du surréalisme.

Les gens que tu ne connais pas, tu es plutôt timide envers eux. Tu n'oses pas t'exprimer à moins qu'on se mette à te parler « art ». Spécialisée dans la composition florale et passionnée de sculptures, tu pourrais t'étaler sur le sujet pendant des heures entières, en oubliant totalement les rougissements habituels qui apparaissent sur tes joues en temps normal, lorsqu'un inconnu vient t'adresser la parole. C'est bien le seul sujet sur lequel tu te lâches. Habituellement, tu n'oses pas donner ton avis, de peur de blesser ou de vexer. Mais lorsque tu as enfin fait connaissance avec quelqu'un, plus rien ne t'arrête. Tu dis presque tout ce que tu penses. Peut-être trop parfois. Même si les paroles sont méchantes, tu te dis qu'au moins, tu auras été honnête. Il t'est arrivée plus d'une fois de perdre des amis à cause de ça, mais tu ne veux pas changer pour quelqu'un qui n'accepte pas tes remarques.

Honnête avec les autres, mais tu te mens à toi-même, et par conséquent, aux autres aussi. Si tu tombes amoureuse, tu le nieras, du plus profond de toi. Si tu as réussi quelque chose, tu iras tout remettre en doute. Pessimiste envers ta propre personne, tu te dénigres constamment, sans pour autant le dire. Tu as beau dire à ton entourage ce que tu penses d'eux et de ce qu'ils font, tu n'es pas le genre à parler de toi ou de tes sentiments. C'est sûrement du à un manque de confiance, espérons qu'il s'améliore avec le temps.

Tu as aussi manie, qui ne se manifeste pas tout le temps, mais souvent. Tu t'adresses aux autres, non pas en utilisant « tu » ou « vous » mais par leur prénom ou nom de famille, continuant ainsi sur de la troisième personne. Sauf si tu ne connais pas le patronyme de ton interlocuteur. Tu as toujours été ainsi alors qu'on ne te l'a pas spécialement éduqué. Certaines personnes peuvent trouver ça énervant, d'autres mignon. Tu essayes de ne plus parler comme ça au cas où, justement, ça puisse mettre quelqu'un sur les nerfs. Mais c'est plus fort que toi...

En contradiction avec ta timidité que tu montres sans le faire exprès, tes autres sentiments sont bien enfouis au fond de toi. On pourrait croire, à première vue, ainsi que tu es fleur bleue, mais pas du tout. Tu n'es pas le genre à pleurer les morts ni à te réjouir d'un mariage. Bien sûr, tu transmets condoléances et vœux, mais ça s'arrête là. En public, ça s'arrête là.

Entrons dans ce que tu aimes, ce qui te passionne, ce qui te rend vivante et qui te fait sourire dès que tu y penses. La composition florale. Tu t'y intéresses depuis ta plus tendre enfance et tu t'y es entraînée d'arrache-pied afin de faire quelque chose de potable. Connaître les plantes, leurs saisons, leurs parfums, leurs significations et leurs couleurs et les assortir les unes aux autres. C'est quelque chose que tu aimes faire et que tu fais dans le calme pour te détendre. Tu ne considères pas ça comme une corvée.

Autre chose avec lequel tu as hésité à te spécialiser dans l'école, le violon. Ça, ce sont tes parents qui te l'ont enseignée, avant même de savoir lire. Cependant, être sur le devant de la scène n'est pas ce qui te fait le plus frissonner alors tu n'as pas choisi ce cursus. Et avant d'entrer, tu pensais qu'il y avait sûrement beaucoup d'extravertis dans ce domaine, ce que tu n'es pas et que tu ne tiens pas vraiment à être...

Par contre, tu n'aimes pas le surnaturel. Tu as une peur bleue des fantômes. Dès qu'on en parle, tu déglutis, tu palis... Rien de bien joyeux. A ce moment, tu serais prête à t'accrocher à la première personne qui passe non loin de toi, aussi inconnue soit-elle, juste pour qu'elle te rassure. Tu restes une petite fille malgré tout.

Niveau Scolaire :
Naturellement douée dans ses domaines artistiques de prédilection (donc la composition florale et le violon), ainsi qu'en mathématiques et en histoire. A beaucoup plus de mal en ce qui concerne le reste. C'est quitte ou double.

Rêves : Chaque jour est un rêve qui grandi. Mais elle aimerait savoir sculpter.



BIOGRAPHIE

Passé :
On ne peut pas dire que ton enfance fut des plus marquantes, des plus joyeuses ou des plus tristes. Elle était en fait plutôt banal. Seule la naissance de ton jeune frère était gravée dans ton esprit. Tes parents, tu ne les considérais pas, tu ne les considères toujours pas. Ils ne se soucient pas de vous et tout ce qui leur importe est de faire la fête avec des... Comment dit-on ? Ah oui, des « amis ».

Tu dus apprendre à te débrouiller seule. Tu ne voulais pas qu'un inconnu s'occupe de ton frère, tu n'avais pas confiance en eux et qui sait ce qui pouvait arriver. Tu te souviens d'une fois, où une des nombreuses nourrices que vous aviez pu avoir, avait failli le faire tomber de sa chaise haute. La crise que tu eus à cet instant fut mémorable. Tu n'étais encore qu'une jeune enfant, mais tu dis haut et fort à la jeune femme combien elle était maladroite et immature pour s'occuper de ton si bel amour de frère. Depuis ce jour ou tu crus le voir mourir, tu clamas que tu étais la seule et unique personne à pouvoir t'occuper de lui.

Malheureusement pour toi, l'école était obligatoire. Tu dus le laisser aux mauvais soins d'une de ces cruches durant ton absence. Ce qui pouvait se passer te rongeait chaque jour. Tu étais tellement inquiète que cela se fit ressentir dans tes résultats. Ils n'étaient pas mauvais mais ils étaient loin d'être excellents pour ton jeune âge. De plus, tes professeurs paraissaient s'inquiéter. Tu ne te faisais pas d'amis et tu ne parlais que lorsqu'on t'interrogeait. « Ils ne peuvent pas comprendre » pensais-tu. « Les adultes ne peuvent pas comprendre, ils sont tous pareils ».

Les jours passèrent et ton frère grandit en même temps que toi. Tu étais rassurée qu'il n'ait plus besoin de quelqu'un pour s'occuper de lui. Cependant, tu avais pris du retard niveau scolaire et cela se fit ressentir vers tes dix-douze ans. Tu étais entêtée donc tu faisais en sorte de passer chaque année de justesse pour ne pas avoir à redoubler, mais tu avais bien du mal. Tu voulais réussir la ou tes parents avaient échoué, c'est à dire en devenant une adulte exemplaire plus tard. Tu commençais malgré tout à douter de ta capacité à réaliser ce projet, ton caractère n'aidant pas à ça.

Tu décidas de t'entraîner à ce qu'on t'avait toujours initié. Car même si les parents n'étaient jamais là, tu avais eu le droit au professeur de violon. Il disait que tu étais naturellement prodige dans ce domaine et qu'il fallait que tu sois rendue célèbre par ce talent. Tu n'en voulais pas de la célébrité, c'était et c'est toujours pas ton genre. Tu joues par plaisir, uniquement parce que tu aimes le son de l'archet résonnant sur les cordes. T'accompagnant au piano, ton cadet. Il était le seul à t'avoir vraiment entendue jouer et à savoir ce que tu voulais faire par la suite.

En effet, deux ou trois ans auparavant, lors d'un cours d'initiation dans ton école, tu avais découvert la composition florale. Un sujet qui t'avait passionnée. N'osant pas poser des questions à cette personne qui n'était là qu'une fois pour vous parler de ce qu'elle faisait – une femme magnifique – tu t'étais renseignée à la bibliothèque, fouillant les livres parlant des plantes, découvrant par la même occasion les nombreuses formes que l'art pouvait prendre une fois qu'on savait le manier.

Tout ton argent passait chez le fleuriste. Tu n'avais pas les moyens d'installer une serre chez toi, ça se saurait. Donc tu allais au musée, tu t'inspirais de ce que tu voyais, tu composais à partir des idées que tu avais eu sur place. Tout d'abord de manière maladroite, tu n'étais jamais sûre de toi et tu n'osais pas montrer de peur que ce soit raté. Tu ne jouais que sur la forme et les teintes à ce moment là. Et le temps passait, et tu réussis à apprendre, après un bon nombre d'heures de lecture, la signification de la majorité des plantes que tu utilises. Ainsi donc, tu réussis à faire passer des messages par le biais de ce que tu créais. Et ça te plaisait. Pour toi, c'est vraiment la définition d'un art.

Cependant, tu avais beau être la petite fille timide, ça ne te suffisait pas. Comme pour le violon, tu n'avais pas envie de célébrité ni de reconnaissance. Juste de montrer ce que tu faisais aux yeux de tous et, accessoirement, de t'améliorer pour faire des choses qui te plairaient vraiment, éternelle insatisfaite que tu es. Ça te rendait folle de savoir que tu pouvais apprendre à faire d'autres choses – les sculptures et peintures des musées sont parfois magnifiques – si seulement tu n'étais pas ici. Et par un concours de circonstances dont on passera les détails, ton frère et toi vous avez trouvé une brochure de la Fairy Tail High School. Si lui ne semblait pas embarqué, c'était tout l'inverse qui se produisait dans ta tête. Ni une ni moins, tu partis voir tes parents, plaquant le bout de papier contre la table.

« Je veux aller là. »

Tu n'étais vraiment pas sûre de ce qu'ils allaient dire. Mais tu continuas, insistant sur le fait que ça te ferait progresser au violon et que tu aurais des gens avec qui comparer tes acquis. C'était loin d'être ta priorité, mais tu savais qu'il n'y avait que comme ça qu'ils accepteraient, parce qu'ils trouvaient les compositions florales ridicules. Après quelques longues minutes, que l'on peut appeler « heures », de débat, tu réussis à avoir ce que tu voulais. A la rentrée suivante, puisqu'ils ne voyaient pas l'intérêt de te faire transférer en cours d'année, tu rejoindrais cette école.

Tout sourire, tu préparas tes affaires au fil des jours. Partir sans ton frère était bien la seule chose qui t'attristait. Avant de t'en aller, tu lui posas une simple question ;

« Arashi viendra un jour ? »

Il ne te répondit pas à haute voix, mais tu compris son sourire. Bien sûr, vous vous reverrez.

Liens :

    .feat Arashi Svezhana
      Petit frère — Tu l'aimes, tu l'adores, c'est ton trésor et tu ferais tout et n'importe quoi pour lui. Tu t'es occupée de lui pendant qu'il était enfant, éloignant les nourrices. Tu le connais par coeur et c'est sûrement réciproque. Il est le premier à t'encourager dans ce que tu fais. Cependant, il n'a pas voulu entrer à l'académie alors qu'il est aussi doué au piano que tu ne l'es au violon. Il n'est pas rare de la voir au téléphone avec lui. Tu espères qu'il changera d'avis, même si tu as bientôt fini ta scolarité.  


    .feat Aquarius
      Professeur de natation — Tu aimes bien simplement nager mais vu son caractère, tu ne vas pas trop te faire remarquer... Bien qu'elle soit très jolie. Tu as déjà pensé à l'approcher pour essayer de voir si elle ne cachait pas quelque chose sous ce masque mais tu ne l'as pas fait. Il y a bien trop de risques à faire ça, et tu n'es pas suicidaire. Tu restes pourtant persuadée que c'est quelqu'un de bien au fond. Mais genre vraiment au fond. Comme les profondeurs des océans. 


    .feat Leon Vastia
      Artiste — Comme envers beaucoup de gens, tu n'as pas été le voir (surtout vu les relations assez tumultueuses que tu as vu qu'il pouvait avoir). Malgré tout, tu admires ce qu'il fait en matière d'art, et tu n'en perds jamais une miette. Serais-tu une fan cachée ? Ce n'est pas impossible. Dès que tu le vois tu te dis que tu vas prendre ton courage à deux mains et aller lui dire ce que tu penses, mais jamais tu n'as réussi. Un jour, peut-être, tu oublieras ta timidité. Quelqu'un n'a pas de l'alcool bien fort pour t'aider ?


    .feat Jia Wang
      Toute mignonne — Comment ne pas résister à cette petite bouille ? Bien sûr, tu ignores le fait qu'elle soit une certaine collectionneuse. Mis à part ça, tu la trouves adorable, quoi qu'un peu surexcitée pour quelqu'un d'aussi calme que toi. Mais si elle a besoin d'aide pour une photo (normale), tu n'hésiteras pas à aller l'aider. Et donc à t'embarquer dans des situations que tu n'aurais jamais pu imaginer avant d'être partie avec cette demoiselle. Tu ne regrettes pas cependant. Au contraire, c'est amusant. (peut emmener à un lien avec Ping s'il le souhaite ♥) 


Et si quelqu'un veut la détimiditiser, je suis preneuse ♥




JOUEUR

Niveau de RP : Bon il me semble.
Comment as-tu découvert ce site ? En parcourant de partenariats en partenariats ♪
Autre :
J'aime vos smileys. Pourquoi y'a un truc de musique dans la description des toilettes ? Pour les liens, on a le droit avec des predefs non pris en plus des joueurs ? ♥ (sankyou d'avance o/)




Crédits : code by Matteo Calvetti


Dernière édition par Ilanith Svezhana le Jeu 17 Juil - 17:36, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Matteo Calvetti
« Oh la belle paire de... »
avatar

Activité : Actif
Messages : 542
Date d'inscription : 09/11/2012
Age : 21
Localisation : Si tu me le demandes c'est que tu le sais.

Carte d'identité
Capacité Active: Peut poster un message unique, même dans un RP privé, pour prévenir d'une de ses explosions.
Capacité Passive: Est capable de reconnaître une fille rien qu'en voyant sa poitrine ; ça compense sa mémoire médiocre des visages.
Relations:

MessageSujet: Re: Tiens, voilà une fleur de pomme de terre. | Ila' | End 100%   Mer 16 Juil - 20:25

Salutations Ilanith (ouah le nom de fou que je connaissais pas /sbarf/)

Je n'ai pas lu le reste de ta fiche, je préfère lire la fiche d'un coup afin de m'assurer de parler de tout, mais voyant tes questions en fin de fiche je me permet de te répondre immédiatement :
-Pour la description des toilettes ben... Disons qu'il y avait une musique qui y était liée et j'ai remarqué il y a un moment que le lecteur a sauté donc il faut que je réinstalle tout, j'essaie de trouver le moment pour le faire je vais peut-être essayer ce soir pour voir si j'arrive à la remettre, tu comprendras ainsi pourquoi.
-Pour les liens avec les prédefs non pris c'est possible, en effet, mais il y a deux cas de figure seulement qui sont acceptés : soit le lien est particulier et bien ficelé auquel cas il sera accepté quel qu'il soit, soit il faut que tu décrives le lien à sens unique pour laisser la possibilité à celui qui prendra le prédef de choisir si oui ou non il répondra au lien de même façon. Par exemple, même si le cas était différent car nous avions Natsu avant qu'elle ne s'inscrive, Ella a créé un lien à sens unique en disant être amoureuse de Natsu alors que celui-ci ne la connaissait même pas.

Voilà, en espérant t'avoir aidée, je te souhaite une bonne continuation pour ta fiche et n'hésite surtout pas si tu as d'autres questions~

_________________


Muahah:
 

Avatars~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nofacekun.yolasite.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tiens, voilà une fleur de pomme de terre. | Ila' | End 100%   Jeu 17 Juil - 10:08

Merci d'avoir répondu à mes questions ♥. Tout a été parfaitement expliqué (et je comprends mieux la musique maintenant...).
J'ai fait des liens au feeling et si quelque chose ne convient pas, je suis apte à modifier ça, et même à rajouter d'autres liens si quelqu'un en veut un ou je ne sais quoi d'autre ! J'en profite pour dire que j'ai normalement fini cette fiche ♪.
Revenir en haut Aller en bas
Matteo Calvetti
« Oh la belle paire de... »
avatar

Activité : Actif
Messages : 542
Date d'inscription : 09/11/2012
Age : 21
Localisation : Si tu me le demandes c'est que tu le sais.

Carte d'identité
Capacité Active: Peut poster un message unique, même dans un RP privé, pour prévenir d'une de ses explosions.
Capacité Passive: Est capable de reconnaître une fille rien qu'en voyant sa poitrine ; ça compense sa mémoire médiocre des visages.
Relations:

MessageSujet: Re: Tiens, voilà une fleur de pomme de terre. | Ila' | End 100%   Jeu 17 Juil - 16:53

Et me revoilà ! Alors je lis ta fiche en même temps de placer mes remarques, je commence en mettant un texte en spoiler parce que je veux que tu comprennes que ça n'influera en aucun cas sur mes jugements à propos de ton personnage, que tu peux si tu veux complètement ignorer ce spoiler mais que je voulais tout de même te donner des petits conseils à propos de certaines choses que j'ai lu, non pas de ton personnage mais de ton style d'écriture. Je précise, une fois de plus parce qu'une ancienne membre m'en a voulu à mort parce que je fais souvent des remarques même si je ne veux pas non plus que ce soit pris de façon négative, que ce ne sont que des conseils de joueur à joueur et non des ordres d'administrateur à membre. (Tu demanderas à d'autres membres je fais souvent des commentaires mais je n'insiste pas.)

Spoiler:
 

Je met encore une citation cette fois-ci hors spoiler parce que par contre là c'est quelque chose que je n'ai pas compris et que j'aimerai bien que tu m'expliques avant que je te valide, que je ne te dise pas bêtement que tu joues mal ton personnage si je n'ai pas compris dans le sens voulu :

Citation :
En contradiction avec ta timidité, ce sont tes ressentis. On pourrait croire ainsi que tu es fleur bleue, mais pas du tout. Tu n'es pas le genre à pleurer les morts ni à te réjouir d'un mariage. Bien sûr, tu transmets condoléances et vœux, mais ça s'arrête là. En public, ça s'arrête là.

Je ne comprend pas la contradiction avec la timidité et ne sais pas du coup si tu dis que ton personnage montre ses sentiments ou non... En réalité je ne sais pas ce que tu veux dire par ressenti ; la définition étant opinion, je ne vois pas le rapport ici. Alors plutôt que de laisser passer et de me retrouver idiote plus tard, j'aimerai que tu me dises vite fait ce que tu voulais dire par là, comme ça je le saurai, en tous cas cela n'empêchera pas ta validation évidemment. x)

Voilà voilà, après si y'a des erreurs... Ben non en fait, juste un petit avertissement sur quelque chose : je vois que pour l'apparence du frère tu as utilisé une image de Kurusu Shou de Uta no Prince Sama, même si ce n'est pas marqué dans le registre des avatars en réalité l'avatar est déjà pris (à cause d'un malheureux concours de circonstances la joueuse était partie un moment du coup elle a eu oublier en revenant d'enregistrer son avatar, je dois lui en parler) donc si tu comptes mettre le frangin en prédef un jour il faudra peut-être choisir une autre image (parles-en à Edward Sparkle [tu verras qu'il a plusieurs DC donc si tu préfères envoyer sur un DC connecté plus récemment le tout est marqué dans le sujet Double-Comptes] pour savoir s'il t'autorise à utiliser quand même l'image).

Voilà, en bref j'ai juste à attendre la réponse à ma précédente question à propos de ce passage que je n'ai pas compris. Tu peux déjà considérer que tu es validée si tu veux prendre de l'avance et demander des RP, de toutes façons je te valide officiellement dès que tu m'as répondu. (Comme quoi je parle beaucoup mais pas forcément pour dire non quoi.)

Bienvenue en tous cas~

_________________


Muahah:
 

Avatars~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nofacekun.yolasite.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tiens, voilà une fleur de pomme de terre. | Ila' | End 100%   Jeu 17 Juil - 17:38

Bonsoiiiir ♥ Alors je viens pour répondre à toussa, et je suis pas du genre à prendre mal les commentaires, d'autant plus si c'est constructif.

Pour les fautes entre spoiler... C'est un texte que j'avais écrit tard. J'avais modifié certaines tournures mais l'ordi a planté, bref, les aléas, pas besoin de s'étaler dessus. Du coup, j'ai totalement oublié de revoir ça. J'ai changé ça directement sur le forum cette fois, donc il ne devrait plus y avoir de problème. Juste le « nous » pour les lecteurs que je laisse tel qu'il est!

En ce qui concerne le caractère, j'ai du mal m'exprimer, et c'est ma faute. Je veux dire par là qu'elle sera honnête avec ce qu'elle pense des gens et des travaux qu'ils font (si elle trouve que quelqu'un dessine mal, elle ne lui mentira pas), mais elle ne l'est pas en ce qui la concerne (si elle va mal par exemple, elle ne le dira pas et ne se l'avouera pas). J'espère que c'est plus clair comme ça ._.

Pour continuer, je considérais pas le mot ressenti comme toi. Je contredisais avec les grands préjugés du « si tu es timide, tu as beaucoup d'émotions non ? »  « La timidité peut se résumer comme un étau entre deux émotions contradictoires : l'envie et la peur. Le timide est tiraillé entre l'envie de plaire et l'angoisse de ne pas être à la hauteur. » pour citer. Et elle est du genre plutôt calme, donc ne montrant pas le surplus d'émotions qu'elle peut ressentir, de peur qu'on la juge mal etc. Je sais pas si j'ai été plus claire non plus mais j'arrive pas à l'exprimer autrement... J'ai changé la tournure de la phrase au cas où.

Pour Shou, je l'ai pris parce que j'avais déjà une icône de lui en fait. Donc c'est pas définitif. Juste approximatif, ça me forcera peut-être à chercher un jour ♥

Et merci o/
Revenir en haut Aller en bas
Matteo Calvetti
« Oh la belle paire de... »
avatar

Activité : Actif
Messages : 542
Date d'inscription : 09/11/2012
Age : 21
Localisation : Si tu me le demandes c'est que tu le sais.

Carte d'identité
Capacité Active: Peut poster un message unique, même dans un RP privé, pour prévenir d'une de ses explosions.
Capacité Passive: Est capable de reconnaître une fille rien qu'en voyant sa poitrine ; ça compense sa mémoire médiocre des visages.
Relations:

MessageSujet: Re: Tiens, voilà une fleur de pomme de terre. | Ila' | End 100%   Jeu 17 Juil - 19:47

Okay, pour l'honnêteté du personnage je l'avais compris ne t'inquiète pas, je te disais juste que de la façon dont tu l'avais tourné avant d'arriver à la fin du paragraphe on doutait d'avoir compris ce que tu voulais dire par là. ^^ Mais bon, j'ai peut-être été trop tatillon dans mes idées.

Pour la timidité et le ressenti je comprend beaucoup mieux, merci d'avoir pris le temps d'expliquer tout ça. x) Bref, comme dit précédemment je ne vais pas te faire patienter plus longtemps : tu es officiellement validée miss !

Bon jeu~♥

_________________


Muahah:
 

Avatars~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nofacekun.yolasite.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tiens, voilà une fleur de pomme de terre. | Ila' | End 100%   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tiens, voilà une fleur de pomme de terre. | Ila' | End 100%
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Millefeuille de pomme de terre-bacon-chèvre
» Pommes de terre confites à l'huile d'olive
» Le salon du chocolat à Paris
» Mundus Novus
» Le côté obscur de la pomme de terre !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail High School :: Généralités :: Inscriptions :: Rejetés-
Sauter vers: