AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionLe dernier numéro du journal du forum~♥

Partagez | 
 

 Nyum, la musique imaginaire~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Nyum, la musique imaginaire~   Sam 21 Juin - 11:32


Fujita Nao


CARTE D’IDENTITÉ


Âge : 15ans
Sexe :
Activité : Etudiante en art filière de musique
Statut scolaire : Interne
Capacités :
Active: Lorsqu'elle est en présence de garçons elle a tendance a s'imaginer du yaoi.
Passive: Arrive quasiment toujours en retard.
Club : Fairy Tail Yaoi School (quand il reviendra x3)
Classe et cursus : Sophomore cursus scène




DOSSIER MÉDICAL

Groupe sanguin : O+
Taille : 163cm
Poids : 52kg
Allergies : Aucune pour le moment.
Handicaps : Aucun pour le moment.
Troubles : Arrive souvent en retard sans savoir pourquoi.
Phobies : Aucune pour le moment.





PORTAIT ROBOT

Description Physique : Nao est une filles aux beaux yeux noir, elle met tout les jours des lentilles de contacts violettes et ces cheveux sont violet, elle se les ai coloré. Ces cheveux sont long du coté du visage mais par contre dans le dos et de ces deux coté de la tête ils ont été coupé court. Elle a également une frange droite. Elle attache ces cheveux long en deux couette juste devant ces oreilles avec un élastique pour commencé et par dessus des breloques qu'elles a trouvé étant petite. Elle met également une pince faite par elle de coté pour éviter que des cheveux ne vienne la déranger. Nao est de taille normal, a une poitrine normale. Elle a des mains relativement froide et y fait très attention car sans elles, elle ne peut plus jouer du piano ni dessiner.
Spoiler:
 



Style Vestimentaire : Nao Aime mettre son sweet à capuche aux oreilles de lapin, de couleurs noir dans l'ensemble, rose aux oreilles et violet aux finitions. Elle aime les lapins et auras toujours un accessoire lapin sur elle. (elle en a une collection complète et en tous genres) Elle a surtout des vêtements simples dans son armoire mais colorés dans les tons froids. Son uniforme n'est pas vraiment retouché, elle met juste un ruban mauve pâle autour de son cou, il a un lapin blanc tout petit aux milieux du nœud. Sa jupe d'uniforme lui va jusqu'aux genoux. Elle aime bien ces ballerines noires (Elle a aussi des botes et d'autres chaussures) et généralement elle les met avec des chaussettes longues rayé de noir et de blanc.

Description Mentale :
Je suis une personne ouverte et souvent joyeuse. Je parle franchement et dit clairement mon avis sans détour. Je ne suis pas du genre a mentir, vous l'aurez remarqué sinon, ça se vois quand je ment car je détourne les yeux dés que j’essaie. Parfois on me dit que je suis envahissante, j'étale mes affaires je cherche les gens (oui je n'aime pas être seul, sauf quand je lis). Il se trouve que je ne comprend pas vraiment tout, tout de suite parfois je ne réfléchis pas vraiment aussi, peut être une des causes de mon retard? ... Qui sais? Je suis passionné de Yaoi et je poursuis parfois les garçons dans le bâtiment pour ma quête d'inspiration. Certains prennent peur dés qu'il me voie depuis peut. Je me demande bien pourquoi? J'ai quelques chose sur la figure? Je suis trop curieuse? Rhalala, la curiosité, qui ne l'est pas dite le moi. Bien, je vais t'avouer que je suis atteinte de cette maladie qui t'oblige a fureter en quête de nouveauté et de mystère, que me réserve donc l'avenir?

Niveau Scolaire : Pas très doué pour l'écrit Japonais du fait qu'elle a surtout connu le français. Très doué en piano malgré quelques erreur parfois et sinon dans l'ensemble un niveau plutôt moyen.
Rêves : Devenir Pianiste; Faire au moins une fois un manga yaoi (très peut probable); avoir un autographe de quelqu'un; ouvrir une bibliothèque; ouvrir le FTYC; Yaotiser une personne,...



BIOGRAPHIE

Passé :

Ma petite vie tranquille:

Petite je n'ai pas vécu au Japon très longtemps, les deux premières années de ma vie seulement. Mes deux parents sont japonais. Ma mère voulait partir travailler en France, pour sa carrière. (Elle est cuisinière dans une chaîne de grand restaurant), elle proposait de me prendre avec elle. La France pour moi qui était encore si petite, c'était quelque chose de vague, d'étrange, et pourtant de si attirant et fascinant comme un rêve remplit de bonbons multicolores. Mon père n'a pas vraiment apprécié mon départ mais il n'a rien dit contre. Peu à peu j'appris le français, je gardais toujours le japonais dans un coin de ma mémoire, comme une protection, même si je le parlais quasiment tout le temps avec ma mère.
Ma mère est une chef dans un restaurant japonais placé à Paris, elle n'est pas énormément connue mais sa cuisine est de qualité. Elle a quand même réussi à se faire un nom au bout d'un moment. Dès que je pouvais, j'ai commencé à l'aider de temps en temps au service, prendre les commandes, apporter les commandes par contre interdiction de toucher à la cuisine.
J'ai commencé à être assez indépendante vers mes 13 ans, pas vraiment celons certains mais c'est mon sentiment.
Ma mère occupée par son travail n'était pas toujours l'évidement, donc je faisais ce que je pouvais et ce ne suis pas plus mal. Mon père me proposait à intervalles réguliers de revenir au Japon, il souhaite nous revoir moi et maman. Vers mes quinze ans je suis finalement rentré au Japon, le pays me manquait pas vraiment, je l'ai à peine connu, mais un lycée avec une réputation assez intéressante avait eu raison de mes derniers refus. Une filière m'intéressait tout particulièrement.
À 14 ans j'étais parti pour le japon, j'allais enfin découvrir ce mystérieux lycée.

Mon beau pianno:

Le piano dès mes cinq ans est rentré dans ma vie. Je n'en avais jamais entendu parler avant, mais quand j'en ai vu un la première fois j'ai été comme attiré par un aimant. Ce n'était pas une histoire magnifique ni même quelque chose qui aurait pu faire rêver, juste passant devant un restaurant. Je ne me souviens même plus de son nom, mais, il y avait un si joli son que je n'ai pu me retenir d'y entrer, puis d'en vouloir un. Un piano hein! Pas un restaurant, j'en ai déjà un, non mais enfin presque.
J'ai rapidement pris des cours de piano, ça me fascinait de plus en plus. Je me suis montré plutôt doué, même si j'avais toujours quelques erreurs et que parfois je ne comprenais pas. Je faisais de mon mieux, tant et si bien que ma mère a fini par se décider à m'en acheter un pour mes huit ans. C'était un investissement qu'elle me dit, ce n'était pas un piano à 3000 euros comme on en voit parfois mais quand même, c'était cher... J'ai fait des efforts et finalement j'ai eu pour objectif de devenir une pianiste dont ma mère pourrait être fière! Le piano, c'est de la pratique, je passais mes journées dessus parfois. Je n'étais de toute façon à la base pas du genre à allumer l'ordinateur pour autres choses que les cours.
Je finis par être assez doué au final, reste à étudier le piano à l'étudier sérieusement. Un prof particulier est même venu pour m’entraîner quatre fois parti semaine, il me conseilla une école spécialisée. Lui disant que je partirais au Japon un jour où l'autre il me proposa "Fairy Tail high school", un lycée qui me parut fascinant et qui a il paraié un très bon niveau dans énormément de disciplines.
(Soit dit en passant j'ai emmené mon piano avec moi là-bas.)

Ma petite immense passion:

Depuis que je savais lire j'avais tendance à fureter dans les bibliothèques. Un peut moins quand j'ai découvert le piano mais je continuais dès que j'avais un moment. Un jour, une amie m'a proposé de me faire découvrir quelque chose de nouveau. Elle lit elle aussi beaucoup de livre et je l'avais pris pour voir ce que c'était. En l'ouvrant je crus qu'il s'agissait d'une blague. Un y aoi?! Je l'ai rapidement refermé et étais prête à l'oublier jusqu'au lendemain, quand soudain! Prise de curiosité je décidai de finalement découvrir de quoi il s'agissait!
Mon étonnement s'est remplacé par une intrigante envie de savoir ce qui se passera ensuite, un peu comme si une étincelle s'était allumée dans mes yeux! J'allumai soudain l'ordinateur et fis une recherche sur le sujet qui m'était inconnue.
Mon amie le lendemain m'avoua qu'il s'agissait d'une erreur, qu'elle s'était trompé de livre et qu'en réalité elle voulait me passer un "super manga psychologique". Ma découverte récente n'en fut nullement affectée. Je continuai de découverte en découverte et finis par lire plusieurs magnifiques ouvrages y aoi. Une collection se fit une place parmi mes livres.
Mes talents de dessins misérables par contre ne me furent pas très utiles. Dans ma quête due y aoi je rencontrai quelques personnes qui devinrent mes amies, me prêtèrent leurs mangas et je leur montrai les miens.
Malgré tout, le fait de lire, de parler semble faire peur à certaines personnes. Je me suis toujours demandé pourquoi certains m'évitaient. C'est super-facile de lire au calme au moins. (Un point de plus pour le Yaoi, na!)

Récement je me suis mise a en écrire, je cherche l'inspiration dans le réel d'ailleurs.

Maintenant:

Cela fait un an que je suis au Japon, et ans Fairy Tail High School aussi. J'ai eu le temps de découvrir les bâtiments, la bibliothèques et les nombreuses personnes intrigantes qui s'y trouve. J'entre dans ma 2e année pleines de surprise avec curiosité.



JOUEUR

Niveau de RP : bon ou moyen en fonction de l'inspiration, malgré un problème de fautes d'orthographe. =___="
Comment as-tu découvert ce site ? J'y était depuis un moment et je l'aime toujours autant. ^^
Autre : Je suis Emi 0.2, vu que personne de tout ceux qui m'on répondu ne m'a dit de ne pas revenir me revoilà. ^^




Crédits : code by Matteo Calvetti
Revenir en haut Aller en bas
Matteo Calvetti
« Oh la belle paire de... »
avatar

Activité : Actif
Messages : 542
Date d'inscription : 09/11/2012
Age : 21
Localisation : Si tu me le demandes c'est que tu le sais.

Carte d'identité
Capacité Active: Peut poster un message unique, même dans un RP privé, pour prévenir d'une de ses explosions.
Capacité Passive: Est capable de reconnaître une fille rien qu'en voyant sa poitrine ; ça compense sa mémoire médiocre des visages.
Relations:

MessageSujet: Re: Nyum, la musique imaginaire~   Dim 13 Juil - 10:10

Et me voici !

Bon j'avais prévu de la lire hier mais... Mais j'avais jamais vu Captain America et j'ai retrouvé le DVD alors /SBARF/ okay je me tais. U_U' *sort*

Eh bien je ne vois aucune faute notable, pour le Fairy Tail Yaoi Club j'attends un petit peu, éventuellement ce que je te propose c'est qu'il ouvre après la fin de l'event du Filtre de Nevi (ça risque d'être long alors au pire si y'a possibilité je te le ferai ouvrir plus tôt mais il faut dire que là déjà j'attends un remplaçant pour Killian et personne veut répondre alors que c'est même ouvert aux nouveaux *désespère*) pour que ça puisse faire une continuité avec les événements qui seront survenus.

Sinon bah voilà, je te valide miss, bon jeu~

_________________


Muahah:
 

Avatars~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nofacekun.yolasite.com/
 
Nyum, la musique imaginaire~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» La musique au Moyen Âge
» musique amerindienne
» Musique médiévale
» Quiz #12 La Musique du Quebec (no1)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail High School :: Généralités :: Inscriptions :: Rejetés-
Sauter vers: