AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionLe dernier numéro du journal du forum~♥

Partagez | 
 

 Une vraie-fausse séance de calligraphie (Pv : Wataru Ankô et Sheila Phénix)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une vraie-fausse séance de calligraphie (Pv : Wataru Ankô et Sheila Phénix)   Jeu 29 Mai - 17:18

En ouvrant la porte métallique qui mène au toit, je fut immédiatement surprise par le silence qui régnait ici. Ce lieu paraissait idéal pour un rendez-vous ! Le soleil était toujours haut dans le ciel, bien que ce soit en fin d'après midi, et il n'y avait que très peu de vent. Seule la température assez froide laissait à désirer. Je m'avançais, du matériel dans mes bras, et m'arrêtait à un endroit ou la vue me semblait plus belle qu'ailleurs.
Je déposais alors, tout en douceur, un carton qui contenait des pots d'encre, des pinceaux, et des feuilles, sans oublier un petit seau d'eau.
J'étalais tout cela proprement, et pris soin de mettre le mot suivant en évidence :

"Pour Wataru et Sheila : Commencez la calligraphie sans moi, suite à un empêchement de dernière minute, je ne viendrais probablement pas. Et ne pensez pas que vous pourrez vous en sortir comme ça ! Vous écrivez ce que vous voulez, mais je veux que vous me rendiez demain, un travail soigné, et magnifique ! ♥



PS : N'abimez pas le matériel, à vos risques et périls."

Je souris en le relisant, et passa gracieusement ma main dans mes longs cheveux bruns.
Jetant un dernier regard au matériel de calligraphie dont j'avais presque honte d'abandonner seul ici, je retournais en arrière, en sautillant gaiement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vraie-fausse séance de calligraphie (Pv : Wataru Ankô et Sheila Phénix)   Ven 30 Mai - 12:02

Wataru montait l'escalier, avec comme toujours, son attitude désinvolte. Il ne semblait pas très enthousiaste à l'idée de passez un certain temps sur le toit pour faire du dessin... Le lycéen aurait même voulut ne pas se rendre à cette séance d'art car il avait d'autre chats à fouetter mais son absence aurait provoqué une autre punition et il ne voulait pas laisser Sheila toute seule. Après tout, il lui devait au moins ça ! Il ouvrit la porte, et chercha une présence du regard. Il n'y avait personne. En revanche, le matériel de calligraphie qui avait été éparpillé dans un coin attira son attention. L'étudiant s'en approcha, et lit le mot qui avait de toute évidence était écrit par Mlle.Ganao, la prof d'art plastique .



-Pff... J'ai jamais appris à faire des trucs comme ça moi...


Wataru n'aimait pas tellement faire de la calligraphie...Mais peut être qu'avec Sheila, ce serait plus intéressant. Il s'assit par terre, prit une des feuilles, et trempa un pinceau dans de l'encre noire. D'un geste souple, il fit glisser le pinceau sur le papier et tenta d'écrire joliment son prénom. Le résultat n'était pas terrible, mais au moins il avait essayé : ses lettres étaient toutes saccadés, et ce n'était pas droit. Le lycéen voulut recommencer, cette fois-ci avec un pinceau plus fin. C'était déjà un peu mieux, mais Wataru n'était pas satisfait. Déjà agacé, il fit nerveusement une boulette de papier avec sa feuille et la lança loin devant lui. Le vent la fit revenir à ses pieds. Il mit un coup de pied dedans, et elle rebondit contre un mur pour revenir de nouveau vers Wataru. Il la prit et la jeta encore plus loin.
J'vais pas me mettre en colère contre une boule de papier quand même...

Le vent la fit une nouvelle fois faire demi-tour, en direction de l'étudiant aux cheveux mauves.
Sérieusement énervé, il donna rageusement de multiples coups de haches à la boulette de papier, tous aussi violents...

-TU VAS CREVER OUI ?

La brusque rencontre entre la lame de la hallebarde et le sol bétonné provoquait un boucan épouvantable, mais Wataru n'y fit pas attention...
Revenir en haut Aller en bas
Sheila Phénix
« Désolée, je me suis perdue dans ma chambre... »
avatar

Activité : Très Actif
Messages : 192
Date d'inscription : 01/04/2014
Age : 20
Localisation : Perdue quelques part (enfin je crois que je suis quelque part)

Carte d'identité
Capacité Active: Griffes poussent quand elle veut
Capacité Passive: Ouïe surnaturelle
Relations:

MessageSujet: Re: Une vraie-fausse séance de calligraphie (Pv : Wataru Ankô et Sheila Phénix)   Ven 30 Mai - 15:12

Je me glissais dans les escaliers bondés menant au toit. J'etais perclu de douleur et ma joue saignait abondamment suite a une chute dans les escaliers. Je ne savais pas si Wataru et la prof étaient arrivé mais une voix m'indiqua la reponse
 
-Pff... J'ai jamais appris à faire des trucs comme ça moi ...

De toute evidence, Wataru etait la mais pas la prof car je ne l'entendis pas répondre. Je grimpais encore quelques marches en me massant un peu partout ou j'allais avoir des bleus. Je n'avais rien pour essuyer ma joue. J'arrivais devant la porte lorsqu'un bruit me vrilla les tympans suivit de la voix exaspérée de mon ami aux cheveux mauve

- TU VAS CREVER OUI ?  

Je poussais la porte et vit Wataru qui s'acharnais contre une pauvre feuille de papier. Je posais mon sac sur le sol et m'asseyais contre le mur. J'avais mal partout et ma joue continuais de saigner. Je sentais le liquide poisseux glisser sur ma peau.

- Pourquoi tu essayes de tuer une malheureuse feuille de papier ? Et où est la prof ?

Je me doutais vaguement d'etre encore en retard mais ce coup ce n'était pas mon sens de l'orientation qui en était la faute.

- Excuse moi pour le retard mais j'ai eu un leger probleme. T'as pas un mouchoir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vraie-fausse séance de calligraphie (Pv : Wataru Ankô et Sheila Phénix)   Ven 30 Mai - 16:39

Alors que le papier était complètement déchiqueté, Wataru n'arrêta pas ses coups pour autant.

- Pourquoi tu essayes de tuer une malheureuse feuille de papier ? Et où est la prof ?

Le lycéen devint rouge de honte. Mais qu'est ce qu'il lui était passé par la tête pour faire quelque chose d'aussi idiot ? Il tenta de se justifier maladroitement.

-Hum ! Désolé, j'étais énervé, et... La prof sera pas la.

Il regardait le sol, se sentant ridicule.

- Excuse moi pour le retard mais j'ai eu un léger problème. T'as pas un mouchoir ?

En voyant que Sheila ne s'acharnait pas sur le sujet, il reprit son sérieux, jeta un brève regard sur elle et fronça les sourcils.


- Tu... Tu saignes !

Wataru se précipita devant son amie, qui n'avait pas l'air en forme.

- Laisse moi voir ça.

Il examina rapidement la blessure de la lycéenne et retourna sur ses pas pour fouiller le carton qui contenait le matériel de calligraphie. Il en sortit un chiffon qui devait sans doute servir pour essuyer les pinceaux, et retourna auprès de Sheila. L'étudiant essuya doucement le sang de son amie, avec toute les précautions pour ne pas lui faire mal.

-Tu veux que je t'emmène à l'infirmerie? Tu n'as pas l'air très bien...


Wataru n'avait pas très envie de rester  par la suite tout seul ici, et encore moins de devoir faire deux œuvres de calligraphie au lieu d'une, mais si c'était pour Sheila, c'est avec plaisir qu'il le ferait.
Revenir en haut Aller en bas
Sheila Phénix
« Désolée, je me suis perdue dans ma chambre... »
avatar

Activité : Très Actif
Messages : 192
Date d'inscription : 01/04/2014
Age : 20
Localisation : Perdue quelques part (enfin je crois que je suis quelque part)

Carte d'identité
Capacité Active: Griffes poussent quand elle veut
Capacité Passive: Ouïe surnaturelle
Relations:

MessageSujet: Re: Une vraie-fausse séance de calligraphie (Pv : Wataru Ankô et Sheila Phénix)   Sam 31 Mai - 10:09

La douleur lancinante  qui parcourait mon corps refluait peu à peu mais je savais déjà que j'allais avoir des bleus un peu partout.

- Tu … tu saignes !

Wataru s'approcha rapidement de moi, soudain inquiet. Intérieurement, mon ironie prenait le dessus oui, je saigne … Quel sens de l'observation …

- Laisse moi voir ça.

Il regarda ma joue puis se pencha sur un carton laissé dans un coin avant de revenir, un chiffon à la main. Il essuya doucement le sang qui coulait sur mon visage.

- Tu veux que t'emmène à l’infirmerie ? Tu n'as pas l'air très bien …

- Non, je vais rester. Ça … ça va aller. Laisse moi juste le temps de ressentir autre chose que de la douleur partout dans le corps.

Je lui souris le plus chaleureusement que je pus, touchée par sa gentillesse et sa sollicitude. Mais je ne voulais pas le laisser tout seul avec ce travail à faire. Je tentais de détourner le sujet des mes bleus et mes blessures

- Mais si la prof est pas là, on doit quand même le faire, le travail ? Elle a dit quelque chose ? Ou laissée un mot ?

Je priais pour que non. Délicatement, je pris la main de Wataru et la poussais de mon visage pour pouvoir me lever. J'avais besoin d'être debout. Je pris appui sur le mur et restais quelques instants en équilibre précoce avant de contourner mon ami pour m'approcher du bord. La vue était magnifique. Le léger vent me remit un peu les idées en place et mes cheveux passèrent devant mon visage. Je grimaçais, sachant déjà qu'ils allaient être couvert du sang qui n'arrêtait pas de couler. Je me tournais vers Wataru pour lui sourire

- C'est gentil de vouloir m'aider. Merci !

Ma voix tremblaient légèrement à cause de la douleur qui parcourait es membres. Sans vraiment le vouloir, mes griffes sortirent. Je n'aimais pas qu'on s'en prenne à moi que ce soit volontaire ou involontaire.

- Si je trouve celui qui à fait ça … J'en fais du hachis …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vraie-fausse séance de calligraphie (Pv : Wataru Ankô et Sheila Phénix)   Dim 1 Juin - 11:07

Wataru fronça les sourcils en écoutant la réponse de Sheila.

- Non, je vais rester. Ça … ça va aller. Laisse moi juste le temps de ressentir autre chose que de la douleur partout dans le corps.

Il hocha la tête à contre-cœur, et l'expression de son visage s'adoucit.

-D'accord mais si tu ne te sens pas bien, préviens moi.

Tout en continuant de passer doucement le chiffon sur la blessure, le lycéen réfléchissait à une façon d'apaiser la douleur de son amie.

- Mais si la prof est pas là, on doit quand même le faire, le travail ? Elle a dit quelque chose ? Ou laissée un mot ?

-Elle a laisser un mot,oui. On doit rendre le travail pour demain... 

Voyant que Sheila désirait se lever, il se laissa faire lorsque celle ci retira sa main de sa joue.
Il esquissait un léger sourire, mais était tout de même perplexe devant l'état de la lycéenne aux cheveux roses. Wataru la suivit s'approcher du bord du toit, et s'arrêta à moins d'un mètre derrière elle. Il observa la vue,somptueuse, et jeta ensuite un œil au matériel de calligraphie qui les attendait toujours.

- C'est gentil de vouloir m'aider. Merci !

Il détourna le regard sur Sheila. Incapable de lui rendre son sourire face au sang qui coulait sur son beau visage, il se contenta de répondre, impassible.

-C'est normal, tu es mon amie après tout...

Wataru contracta de nouveau ses sourcils. Il examina les griffes de Sheila qui venait de se déployer. Alors qu'il allait commencer son interrogatoire sur le phénomène, l'étudiante prit soudainement la parole.

- Si je trouve celui qui à fait ça … J'en fais du hachis …

Après un court temps de réflexion, le lycéen s'exclama :

- Qui ? De qui est-ce que tu parle ?

Et si quelqu'un lui avait fait du mal ? C'est vrai, je ne lui ai pas demandé la cause de toute ces égratignures !


- Quelqu'un s'en ai prit à toi ?!
Revenir en haut Aller en bas
Sheila Phénix
« Désolée, je me suis perdue dans ma chambre... »
avatar

Activité : Très Actif
Messages : 192
Date d'inscription : 01/04/2014
Age : 20
Localisation : Perdue quelques part (enfin je crois que je suis quelque part)

Carte d'identité
Capacité Active: Griffes poussent quand elle veut
Capacité Passive: Ouïe surnaturelle
Relations:

MessageSujet: Re: Une vraie-fausse séance de calligraphie (Pv : Wataru Ankô et Sheila Phénix)   Dim 1 Juin - 12:15

Un court silence s'installa entre Wataru et moi lorsque mon ami prit soudain la parole

- Qui ? De qui est-ce que tu parle ?

Oh non … j'ai pensée à voix haute …

- Quelqu'un s'en est prit à toi ?!

- Pas exactement … Je sais pas trop par où je suis passé mais il y avait du monde dans les escaliers et, arrivée au deuxième étage, j'ai été poussée. Je sais pas si c'est volontaire ou non mais en tout cas, je suis redescendu au premier beaucoup trop rapidement à mon goût. Donc si je retrouve ce type, il va comprendre le vrai sens du mot «douleur» …

Un sourire sadique se dessina sur mon visage tandis que divers scénario se déroulaient dans mon esprit. Me souvenant soudainement que je n'étais pas seule, je secouais la tête et me tournais vers Wataru.

- Désolé, je me suis un peu laissé emportée …

Je rentrais les griffes et me dirigeais vers le carton que j'avais aperçu en entrant. Il y avait dedans des pinceaux, des feuilles et de l'encre. Je m'assis à côté et soupirais. Ma joue continuait de saigner et j'avais juste envie que la douleur cesse. C'était plombant.

- Dis Wataru, tu as essayé la calligraphie ? Vu que tu as essayé de détruire un bout de papier je pense que oui …


Je souris en me souvenant de la façon donc il avait haché la feuille. Bon aller, au boulot ! Je sortis les affaires du carton et m'installais devant pour faire le travail que la prof nous demandais. Je n'y connaissais rien en calligraphie et mon talent en dessin était à peu près au même niveau que mon sens de l’orientation. Mais je voulais bien essayée. Je pris un pinceau, de l'encre, une feuille et tentais d'écrire quelques chose. Ce n'était pas brillant mais au moins, ce n'était pas illisible non plus.

- Roh non …

Un peu de sang était tombé sur la feuille. Il allait peut-être falloir que j'attende que ça se tarisse. Sauf que ça n'avait pas l'air de vouloir s'arrêter. Je posais les affaires sur le sol puis me tournais vers Wataru, soudain hésitante

- J'imagine que tu as des questions … Sur … sur mes griffes … et le reste …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vraie-fausse séance de calligraphie (Pv : Wataru Ankô et Sheila Phénix)   Mar 3 Juin - 15:05

Wataru fixait d'un regard insistant les yeux verts de Sheila, curieux de savoir ce qu'il s'était passé pour qu'elle se retrouve dans un tel état.

- Pas exactement … Je sais pas trop par où je suis passé mais il y avait du monde dans les escaliers et, arrivée au deuxième étage, j'ai été poussée. Je sais pas si c'est volontaire ou non mais en tout cas, je suis redescendu au premier beaucoup trop rapidement à mon goût. Donc si je retrouve ce type, il va comprendre le vrai sens du mot «douleur» …

Le lycéen écarquilla de grands yeux, et prit un air effrayé lorsque son amie changea d'expression. Elle avait un sourire monstrueux, et le sang qui coulait encore sur son visage lui donnait une apparence de psychopathe.
Mais à quoi elle pense, la ?!!!

- Désolé, je me suis un peu laissé emportée …

Il hocha la tête sans rien dire, et reprit à son tour ses esprits, avant de suivre la jeune fille qui avait enfin l'air de s'intéresser au carton. Il profita en s'asseyant près d'elle d'observer une nouvelle fois cette blessure.

- Dis Wataru, tu as essayé la calligraphie ? Vu que tu as essayé de détruire un bout de papier je pense que oui …

-Mmm... J'ai pu constater à quel point le dessin ça m'énerve.

En la voyant s'emparer du matériel, Wataru fut encouragé à faire de même, et piocha dans le carton une feuille, ainsi qu'un pinceau. Alors qu'il parvenait à se concentrer sur ce qu'il avait à faire, la voix de Sheila attira son attention.

- Roh non …

Du sang était tombé sur la feuille de cette dernière, mais le lycéen préféra ne faire aucun commentaire... Seulement, lorsque son amie se tourna vers lui , il se traita d'idiot pour ne pas avoir pensé plus tôt que laisser longtemps la plaie saigner pouvait être dangereux.

- J'imagine que tu as des questions … Sur … sur mes griffes … et le reste …

Il libéra un soupir, devant l’indifférence dont la romancière faisait preuve avec son état de santé.

- Oui j'ai quelques questions, mais ce n'est pas urgent. En revanche...

L'étudiant aux cheveux mauves montra du doigt la plaie de Sheila, avec une grave expression sur son visage. 

-Va tout de suite à l'infirmerie. Ça pourrait s'infecter, et tu aurais encore plus mal par la suite. Ne t'occupe pas de la calligraphie, la prof comprendra.

Wataru se trouvait un peu dur de parler sur ce ton, mais il était très sérieux. De plus, ce n'était pas la seule blessure que Sheila portait sur elle...
Revenir en haut Aller en bas
Sheila Phénix
« Désolée, je me suis perdue dans ma chambre... »
avatar

Activité : Très Actif
Messages : 192
Date d'inscription : 01/04/2014
Age : 20
Localisation : Perdue quelques part (enfin je crois que je suis quelque part)

Carte d'identité
Capacité Active: Griffes poussent quand elle veut
Capacité Passive: Ouïe surnaturelle
Relations:

MessageSujet: Re: Une vraie-fausse séance de calligraphie (Pv : Wataru Ankô et Sheila Phénix)   Mer 4 Juin - 10:37

- Oui j'ai quelques questions mais ce n'est pas urgent. En revanche ...

D'un air grave il montra ma plaie a la joue et reprit

- Va tout de suite à l'infirmerie. Ça pourrait s'infecter et tu aurais encore plus mal par la suite. Ne t'occupe pas de la calligraphie, la prof comprendra.

Je regardais pendant un instant ses yeux mauves qui montraient réellement son sérieux. Mon ami semblait vraiment tenir a ce que j'aille a l'infirmerie. Et puis, il avait raison. Mais je ne voulais pas le laisser tout seul pour faire cette retenue qui, avouons-le, était de ma faute. Indécise, je traçais quelques spirales sur la feuille puis regardais Wataru. Son air serieux me convainquit

- Très bien tu as raison. Je vais y aller.

Je posais le pinceau et me levais avant de rester un instant debout.

- Je ... euh  ... Désolé de te laisser ...

Prise dans un soudain élan de folie et envieuse de me faire pardonner, je m'accroupie près du jeune homme et l'enlaça. En me relevant, je deposais un leger baiser sur sa joue avant de quitter le toit non sans un regard en arrière. La porte se ferma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vraie-fausse séance de calligraphie (Pv : Wataru Ankô et Sheila Phénix)   Jeu 5 Juin - 16:37

Wataru fixait Sheila dans les yeux, se montrant aussi persuasif qu'il le pouvait. Il ne voulait pas jouer les mamans-poules mais l'idée de voir son amie dans un pire état que celui-la lui déplaisait.
Il faillit en rajouter une couche en la voyant dessiner quelques fantaisies sur sa feuille, mais elle prit la parole avant qu'il n'ai pu dire quoi que ce soit.

- Très bien tu as raison. Je vais y aller.

Un petit sourire apparut sur ses lèvres. Le lycéen, satisfait de cette réponse lâcha un très léger soupir de soulagement, et regarda son amie se mettre debout.

- Je ... euh  ... Désolé de te laisser ...

Le sourire du jeune homme s'agrandit et on put distinguer dans son profond regard de la bienveillance.

-Ne t'inqu...

Déconcerté, Wataru ne parvint pas à achever sa phrase. Sheila venait subitement de l'étreindre amicalement. Il passa ensuite ses bras autour de la taille de son amie, touché par son geste, et libéra son étreinte lorsqu'il sentit cette dernière bouger. La lycéenne aux longs cheveux roses embrassa la joue du jeune homme, et celui-ci rougit en redressant nerveusement ses épaules. Sheila s'éclipsa alors, et Wataru ne pouvant plus détacher la jeune fille de son regard s'exclama :

-A...A plus tard !

La porte se referma, et le l'étudiant se tourna vers sa feuille. Il réfléchit un instant et commença à tout ranger.

-Bon, ça attendra...

Il souleva le carton sans difficultés apparente, et dans le but de le porter en salle d'art plastique, quitta à son tour les lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une vraie-fausse séance de calligraphie (Pv : Wataru Ankô et Sheila Phénix)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une vraie-fausse séance de calligraphie (Pv : Wataru Ankô et Sheila Phénix)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vraie Raison du Départ de Batista
» Lord Voldemort [Une vraie présentation en cours]
» Mirlande Manigat aux Gonaives mercredi soir:une vraie démonstration de popularit
» une petite blague vraie de laramas
» Lucie Frot ϟ Une vraie boule d'énergie [terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail High School :: Sujets supprimés :: Archives :: Sujets Terminés-
Sauter vers: