AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionLe dernier numéro du journal du forum~♥

Partagez | 
 

 Le blondinet excentrique et la romancière aux yeux vert [PV Valker Klaus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sheila Phénix
« Désolée, je me suis perdue dans ma chambre... »
avatar

Activité : Très Actif
Messages : 192
Date d'inscription : 01/04/2014
Age : 20
Localisation : Perdue quelques part (enfin je crois que je suis quelque part)

Carte d'identité
Capacité Active: Griffes poussent quand elle veut
Capacité Passive: Ouïe surnaturelle
Relations:

MessageSujet: Le blondinet excentrique et la romancière aux yeux vert [PV Valker Klaus]    Jeu 8 Mai - 21:40

Il y avait du monde dans ce couloir comme toujours au deuxième étage étant donné qu'il s'agissait de l'étage où il y avait les salles de cours. Je faisais les cent pas en réfléchissant à la raison pour laquelle je me trouvais ici. Je tentais aussi de faire abstraction de tout les bruits qui tournoyaient autour de moi. J'avais l'impression que ma tête allait exploser mais je faisais de mon mieux pour ne pas y penser. Étais-ce une si bonne idée de venir dans une école ? Je secouais la tête. J'avais déjà traverser des grandes villes, je devais donc être capable de survivre ici, ce n'était qu'une question d'accoutumance. Et puis, oui, c'était une bonne idée d'être venue dans cette école. J'étais enfin acceptée. Je continuais à marcher dans le couloir, évitant ceux qui se trouvaient là. Arrivée au bout, je fit demi-tour et recommençais. J'attendais. Je ne savais pas quoi, mais j'attendais. Soudain, j'eus l'illumination. Je saisi mon sac que j'avais accroché en bandoulière et l'ouvrit. J'en sortis mon cahier et mon crayon et voulut me poser contre un mur sauf qu'il y avait tellement de monde qu'il n'y avait plus de place. Génial …  Je restais debout au milieu, mon cahier posé sur l'avant-bras et mon criterium courant difficilement sur le papier. Sa mine se brisa.

- 'Tain ! Pfff c'est totalement pourri ce truc !

J'insultais mon crayon … Je me sentis alors totalement ridicule et souris. Écrire me calmait, me faisait du bien. Plus rien ne comptait à part l'histoire, les personnages, l'enchaînement des péripéties. Je faisais abstractions de ce qui m'entourait. Même les nombreux bruits qui animaient l'école ne me parvenaient plus. Je me trouvais dans une sorte de bulle de sérénité. Soudain, je me sentis poussée et tombais. Mon cahier glissa sur le sol.

- Hey tu peux pas faire gaffe ?!


Dernière édition par Sheila Phénix le Lun 12 Mai - 18:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le blondinet excentrique et la romancière aux yeux vert [PV Valker Klaus]   Ven 9 Mai - 19:03

- YAAAAAAAAAAAAAAH !!!

Le viril cri de Valker parvint à effrayer les quelques élèves qui descendaient l'escalier.
Bah... Pourquoi ils fuient...?

Une nouvelle fois, il dévalait couloirs et escaliers à travers l'académie toute entière jusqu'à trouver la salle de classe ou il avait cours. Il avait beau passer 10 fois devant son objectif, jamais il ne le remarquais. A croire qu'il n'avait pratiquement aucune idée de la matière qui l'attendait. Parfois, il défonçait les portes et jetait un rapide regard au professeur, puis aux élèves pour voir si c'était sa classe, avant de s'exclamer en refermant brutalement la porte derrière lui :

-Désolé, je me suis trompé de cours!

Oui, le matin, il était d'humeur explosive ! Tellement enflammé qu'il était prêt à tout pour louper les intenables heures de cours ou il devait rester assis sans bouger. Un hyper-actif ? Non, juste un gros fanatique du sport !
Enfin bref, alors qu'il courait tel un dératé, le regard sérieux et ferme comme si ce qu'il faisait était normal, Valker du traverser un couloir particulièrement convoité... Forcé de réduire sa vitesse, il se glissa tant bien que mal à travers la foule d'élèves, en poussant par mégarde quelques uns au passage. Alors qu'il se retournait pour voir si il n'avait pas louper la salle ou il avait cours, il percuta  assez fort une personne qui se trouvait malencontreusement devant lui.
Il tourna la tête, et vit qu'il s’agissait en plus d'une fille...

- Hey tu peux pas faire gaffe ?!

Le blond l'aida immédiatement à se relever d'un coup de main. Avec un regard toujours aussi menaçant et sérieux, il ramassa le cahier et le rendit à sa propriétaire. Son visage changea alors totalement d'expression, et s'illumina d'un sourire.
Bon, je devrais peut être faire connaissance avec elle pour me faire pardonner par ce que la, je n'y suis pas vraiment aller de main morte...

- Je suis désolé... Je regardais ailleurs, et il a fallut que tu te trouve la au mauvais moment ! Enfin, c'est ma faute j'aurais du faire attention.


Valker passa la main dans ses cheveux et en profita pour resserrer son bandeau autour de sa tête avant de reprendre :

-Quoi qu'il en soit, je ferais plus attention maintenant...J'ai tendance à faire les choses un tout petit peu trop vite.


L'attention du jeune allemand se centra alors sur le cahier, légèrement entrouvert, et se rapprocha pour voir ce qu'il contenait.

- Qu'est ce que c'est ?
Revenir en haut Aller en bas
Sheila Phénix
« Désolée, je me suis perdue dans ma chambre... »
avatar

Activité : Très Actif
Messages : 192
Date d'inscription : 01/04/2014
Age : 20
Localisation : Perdue quelques part (enfin je crois que je suis quelque part)

Carte d'identité
Capacité Active: Griffes poussent quand elle veut
Capacité Passive: Ouïe surnaturelle
Relations:

MessageSujet: Re: Le blondinet excentrique et la romancière aux yeux vert [PV Valker Klaus]    Ven 9 Mai - 19:53

Le blond m'aida à me relever. Je me massais un peu le bras sur lequel j'étais tombé puis regardait le jeune homme. Son visage menaçant et sérieux me fit peur lorsqu'il me tendit mon cahier. Je le pris quelque peu suspicieuse. Qui est ce garçon ? Il fit alors un grand sourire, me déstabilisant par ce changement d'expression soudain.

- Je suis désolé … Je regardais ailleurs, et il a fallut que tu te trouves la au mauvais moment !Enfin, c'est ma faute j'aurais du faire attention.

Je me retins de lui dire que oui, effectivement, c'était de sa faute. Même si j'aimais beaucoup chercher la bagarre, je n'étais pas doué pour me battre et puis, au final, il avait l'air sympa. Je tournais sur moi-même pour retrouver mon critérium lorsque le jeune homme reprit

- Quoi qu'il en soit, je ferais plus attention maintenant … J'ai tendance à faire les choses un tout petit peu trop vite.

Je lui souris et fit quelques pas pour récupérer mon crayon et revint vers le jeune homme. Il fixa mon cahier et se rapprocha de moi pour voir ce que j'avais écrit

- Qu'est ce que c'est ?

- C'est un roman … que j'écris … Presque tout le temps quand je suis pas perdue en fait … Parce que je me perds souvent mais c'est une autre histoire … Euh … Kyaa !

Je rougis comme une tomate et me sentis ridicule. J'aimais beaucoup parler de moi mais j'avais toujours peur que les gens me reproche cet égocentrisme exacerbé qui me caractérisais. Puis je changeais soudainement de sujet ce qui dû surprendre mon interlocuteur. Je lui tendis la main en souriant, fixant un instant ses beaux yeux bleu avant de regarder autour de moi. Je n'étais vraiment pas à l'aise avec des gens que je ne connaissais pas.

- Je m'appelle Sheila Phénïx ! Et toi ? Enchanté !

L'art et la manière de changer de sujet quand on est pas à l'aise. Et pourtant j'adore parler de moi ! Foutu conscience ! Je sentis vaguement que mes griffes s'aiguisaient mais je les fit rapidement se rétracter. Ce n'étais pas elles qui allaient choisir quand sortir non plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le blondinet excentrique et la romancière aux yeux vert [PV Valker Klaus]    Sam 10 Mai - 16:47

Suite à la question de Valker, la fille aux cheveux roses avait l'air soudainement gênée...

- C'est un roman … que j'écris … Presque tout le temps quand je suis pas perdue en fait … Parce que je me perds souvent mais c'est une autre histoire … Euh … Kyaa !

- Quand tu te perd tu... Quoi?

Le jeune allemand rigola vivement face à la réaction de son interlocutrice qu'il trouvait particulièrement amusante.
Il avait du mal à voir ou elle voulait en venir, et comprit uniquement qu'il s'agissait d'un roman dont elle en était l'auteure.
Écrire un livre, c'est bien la dernière chose qui me viendrait à l'esprit...

Elle semblait embarrassée et désireuse de changer impérativement de sujet. Elle s'exclama alors :

-Je m'appelle Sheila Phénïx ! Et toi ? Enchanté !

- Moi c'est Valker Klaus ! Mais tu peux m’appeler Valker! Enchanté Sheila !!!

Il tendit sa main à sa nouvelle connaissance, pour inviter cette dernière à la lui serrer.
Valker souriait de toute ses dents et songea à une question qu'il devait absolument poser. Il prit alors un air déterminé et sérieux avant de se rapprocher brusquement de Sheila.

- DIT !!! Est-ce que tu fais du sport ?!


Il se pencha et plissa des yeux, comme pour mieux la regarder et deviner ses pensées, ce qui pouvait être un peu intimidant...
Revenir en haut Aller en bas
Sheila Phénix
« Désolée, je me suis perdue dans ma chambre... »
avatar

Activité : Très Actif
Messages : 192
Date d'inscription : 01/04/2014
Age : 20
Localisation : Perdue quelques part (enfin je crois que je suis quelque part)

Carte d'identité
Capacité Active: Griffes poussent quand elle veut
Capacité Passive: Ouïe surnaturelle
Relations:

MessageSujet: Re: Le blondinet excentrique et la romancière aux yeux vert [PV Valker Klaus]    Sam 10 Mai - 17:27

- Moi c'est Valker Klaus ! Mais tu peux m'appeler Valker ! Enchanté Sheila !!!

Je lui serrais la main, ravie de ne plus parler de mon roman. Je rangeais mon cahier dans mon sac avant de sortir ma trousse pour y glisser mon critérium. Tandis que je m'escrimais pour la refermer, le jeune blond se rapprocha brusquement, sérieux et déterminé mais surtout très très flippant.

- DIT !!! Est-ce que tu fais du sport ?!

Il avait les yeux plissés et je me sentis soudain minuscule. J'avais envie de lui répondre oui rien que pour lui faire plaisir mais mon cerveau décida qu'il était hors de question que je fasse ça car j'avais remarqué que les mensonges me retombaient toujours dessus et face à ce type, je n'avais aucune envie que quoi que ce soit me tombes dessus.

- Laisse-moi deviner … Tu es en classe sportive toi !

Quelle répartie … Je sortis les griffes au cas où il voudraient se battre puis répondit à sa question :

- A l'occasion mais sans plus et jamais bien longtemps. Je ne suis pas très endurante.

Aller arrête de me regarder comme ça ! Tu veux pas que je te griffes non plus ? Je fixais le sol et finit par reculer de quelques pas. Cette proximité me gênais plus qu'autre chose. Je gardais mes mains bien le long du corps en priant pour que personne ne remarque que mes ongles avaient soudain poussé et penchais la tête en regardant Valker.

- C'est pour ça que tu courais tout à l'heure ? Parce que tu aimes le sport ? Où c'est juste parce que tu ne sais pas dans quelle salle tu es ?

Oh non, mon ton légèrement moqueur était revenue. Je regardais le jeune blond, guettant sa réaction en m'insultant copieusement. J'étais beaucoup trop stupide pour m'excuser …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le blondinet excentrique et la romancière aux yeux vert [PV Valker Klaus]   Sam 10 Mai - 19:41

Valker dévisageait toujours autant Sheila.

- Laisse-moi deviner … Tu es en classe sportive toi !

Comme si la lycéenne avait dit une flatterie, Valker bomba le torse et avec un petit sourire au bord des lèvres, croisa ses bras musclés. Ses yeux de passionné fixaient ceux de Sheila.

-Oui, en effet. Cursus sport extrême, pour être exact !

Puis la fille aux yeux verts répondit enfin à la question du jeune allemand.

- A l'occasion mais sans plus et jamais bien longtemps. Je ne suis pas très endurante.


Valker arqua un sourcil et se mit à réfléchir.

- Mmmmm...

J’espère que ce n'est pas une flemmarde, sinon elle aura affaire à moi !
Sa réflexion fut interrompue par l'attitude de son interlocutrice qui semblait n'être pas très à l'aise. Cette dernière lui posa quelques questions sur un ton moqueur qui ne plaisait pas au blond...

- C'est pour ça que tu courais tout à l'heure ? Parce que tu aimes le sport ? Où c'est juste parce que tu ne sais pas dans quelle salle tu es ?

Valker fit un pas brusque devant Sheila et haussa le ton.

- Je sais très bien dans quelle salle je dois me rendre, et je cours, parce que j'en ai envie, et, oui aussi parce que j'aime faire du sport...


Il laissa s'échapper un soupir sourd, qui témoignait de son irritation.

- Mmmmm... Tu me chercherais pas un peu, la ? Parce que si tu veux la guerre, tu...

Valker ne termina pas sa phrase.
Mais qu'est ce que je fais la... Je veux me battre avec une fille ? Non ce serais mal vu, il faut que je me calme... Elle n'a rien fait de méchant après tout...

- Nan rien. Laisse tomber...

Il recula un peu, et regarda le sol, comme si il s'en voulait d'avoir été si susceptible.
Revenir en haut Aller en bas
Sheila Phénix
« Désolée, je me suis perdue dans ma chambre... »
avatar

Activité : Très Actif
Messages : 192
Date d'inscription : 01/04/2014
Age : 20
Localisation : Perdue quelques part (enfin je crois que je suis quelque part)

Carte d'identité
Capacité Active: Griffes poussent quand elle veut
Capacité Passive: Ouïe surnaturelle
Relations:

MessageSujet: Re: Le blondinet excentrique et la romancière aux yeux vert [PV Valker Klaus]    Sam 10 Mai - 21:09

Y a des fois, il allait falloir que j'apprenne à me taire. Le jeune homme n'avait pas l'air d'avoir apprécié ma réplique. Il s'avança brusquement vers moi, l'air menaçant.

- Je sais très bien dans quelle salle je dois me rendre, et je cours, parce que j'en ai envie, et oui, aussi parce que j'aime faire du sport …

Je reculais encore un peu, de moins en moins à l'aise.

- Mmmmm … Tu me chercherais pas un peu, là ? Parce que si tu veux la guerre, tu …

Il se stoppa en plein milieu de sa phrase et sembla réfléchir. J'avais eu raison de sortir les griffes et si jamais il voulait se battre, j'allais m'en servir ! Mais il recula et regarda le sol. Là encore, je ne compris pas pourquoi. Ce jeune homme était assez surprenant à toujours changer d'attitude comme ça. Je ne pouvais pas m'y retrouver moi !

- Nan rien. Laisse tomber …

- Désolé, j'aurais pas dû être moqueuse comme ça. J'arrive pas à me contrôler des fois …

Je rétractais mes griffes et me grattais l'arrière de la tête avant de passer mes mèches derrière une de mes oreilles pointu. Je regardais le sol en demandant d'une toute petite voix

- Tu m'en veux pas ?

Le ridicule, le retour. J'avais 16 ans bon sang ! Il allait falloir que je grandisse un peu. Je décidais encore de changer de sujet parce que, de toute façon, on allait pas parler pendant trois heures du fait qu'on avait failli se battre.

- C'est quoi les sports extrême que tu fais ? Et ceux que tu préfères ?

J'avais bien vu à quel point son regard était devenu passionné quand il avait évoqué le sport aussi me dis-je que si j'engageais là-dessus, il allait oublier cet incident. Oui, j’espérais souvent beaucoup de chose. Et soudain, je me souvins que j'avais les oreilles découvertes et m’empressai de remettre mes cheveux dessus. Je ne voulais pas que les gens voient mon anormalité. J'en avais déjà trop souffert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le blondinet excentrique et la romancière aux yeux vert [PV Valker Klaus]   Dim 11 Mai - 18:09

Valker regardait par la fenêtre, inexpressif, ne sachant que dire, et que faire dans cette situation. La voix de Sheila rompit le court instant de silence qui avait paru durer des heures pour le blond.

- Désolé, j'aurais pas dû être moqueuse comme ça. J'arrive pas à me contrôler des fois …

Le jeune Klaus tourna la tête vers elle, et mis les mains sur ses hanches. Il laissa s'échapper un petit rire, car il trouvait presque ridicule de s'excuser pour ça, mais bon apparemment elle avait l'air de regretter sa petite moquerie qui n'avait pas préoccupé tant que ça le grand lycéen.

Héhé ! T'excuse pas pour ça, tu n'as rien dit de méchant !

Il se retenu d'ébouriffer les cheveux de Sheila pour l'embêter, car il pensait qu'une fille prendrait peut être mal le fait qu'on la décoiffe, surtout dés le matin.

- Tu m'en veux pas ?

Valker afficha une mine étonnée, voir même carrément surprise. Sheila était sérieuse, elle semblait vraiment vouloir se faire pardonner.
Je l'ai peut être impressionné...En plus c'est vraiment pas grave ce qu'elle a dit.

- Nan, bien sur que non! J'ai peut être exagéré sur le coup quand je t'ai répondu tout à l'heure, mais je suis toujours susceptible. Franchement, je ne vais pas t'en vouloir rien que pour ça. Et puis de toute façon je digère vite ce genre de choses puisque même si ça aurais été vraiment méchant, je t'aurais déjà pardonné!

- C'est quoi les sports extrême que tu fais ? Et ceux que tu préfères ?

Hé ben, tu vois, je suis arrivé dans cette académie il y a peu de temps, et je n'ai pas vraiment eu le temps de découvrir tout ça mais...

Valker leva ses poings au niveau de son torse, avec un visage plus déterminé que jamais ! Son esprit bouillonnait, et il regardait fixement Sheila, avec son regard perçant et ambitieux !

J'aime tous les sports ! TOUS ! Demande moi de me jeter de la plus haute falaise, je le ferais ! Demande moi de grimper dans le plus grand des arbres, je le ferais ! De courir plusieurs heures dans un désert, alors que la chaleur est intenable, je le ferais !
Rien est impossible lorsqu'on est motivé ! RIEN !!!


En le regardant, on pourrais presque voir ses poings s'enflammer tellement il était à fond dans ses propos ! Prêt à faire n'importe quoi à n'importe quel moment.... Prêt à courir, à se lancer dans n'importe quel défis !
Il prit spontanément Sheila par les épaules et la secoua violemment, en s'écriant :

- J'Y ARRIVERAIS !!!

Ce n'était point de la provocation, simplement de la motivation ! Il se moquait de passer pour un fou ! Valker n'était plus dans ce monde, et songeait déjà à sa prochaine course... Il n'écoutait plus rien, et arrêta de secouer Sheila. Son excitation avait transporter son esprit ailleurs mais son regard débordant d'énergie fixait toujours la lycéenne aux cheveux roses...
Il semblait s’être complètement laissé emporté, et paraissait avoir perdu la tête.
Le blond ne pensait plus qu'à une seule chose : le sport.
Revenir en haut Aller en bas
Sheila Phénix
« Désolée, je me suis perdue dans ma chambre... »
avatar

Activité : Très Actif
Messages : 192
Date d'inscription : 01/04/2014
Age : 20
Localisation : Perdue quelques part (enfin je crois que je suis quelque part)

Carte d'identité
Capacité Active: Griffes poussent quand elle veut
Capacité Passive: Ouïe surnaturelle
Relations:

MessageSujet: Re: Le blondinet excentrique et la romancière aux yeux vert [PV Valker Klaus]    Dim 11 Mai - 19:14

Je su que j'avais vu juste au moment où je vis les yeux du jeune homme s'enflammer.

- Hé ben, tu vois, je suis arrivé dans cette académie il y a peu de temps, et je n'ai pas vraiment eu le temps de découvrir tout ça mais...

Il avait soudain totalement changé d'attitude comme s'il était parti dans un autre monde. Il était passionné de sport et cela se voyait. C'était rare de voir quelqu'un autant attiré par quelque chose en particulier. Il continua sur sa lancée, ne se souciant plus de rien.

- J'aime tous les sports ! TOUS ! Demande moi de me jeter de la plus haute falaise, je le ferais ! Demande moi de grimper dans le plus grand des arbres, je le ferais ! De courir plusieurs heures dans un désert, alors que la chaleur est intenable, je le ferais !
Rien est impossible lorsqu'on est motivé ! RIEN !!!


Il m'attrapa les épaules et me secoua violemment en hurlant

- J'Y ARRIVERAIS !!!

Je pris peur. Oui, je suis très impressionnable. Il semblait totalement ailleurs et cessa de me secouer sauf que mon cerveau avait déjà réagit à ce qu'il pensait être une menace. J'avais mes griffes plantés dans le bras de Valker. Et merde ...Je les enlevais et reculais, encore plus terrorisée que lorsqu'il avait commencé à me secouer.

- Je suis désolé, je suis désolé, je suis désolé, je suis désolé …

Je continuais à m'excuser sans m'arrêter alors que l'envie de m'enfuir en courant me saisissait. Sauf que mes jambes refusèrent catégoriquement de bouger. Pas possible, j'étais une boulette, une vrai. Il allait me détester maintenant c'était sur. Raah pourquoi étais-je donc incapable de vivre normalement en société ?

- J'ai pas fait exprès, j'ai cru que tu m'agressais. Je suis désolé. S'il te plaît m'en veux pas. Je suis désolé, je voulais pas faire ça. Je suis désolé.

J'avais envie de hurler mais je préférais me cacher la tête dans les mains, sans doute plus rouge qu'un feu de signalisation. Mes excuses continuaient sans s'arrêter. Je n'osais plus rien faire et la seule chose qui me faisait envie en cet instant était de me jeter du haut du toit et encore, je n'étais pas sur que cela allait me tuer.

- Pardon, pardon, pardon, pardon, pardon, pardon, pardon ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le blondinet excentrique et la romancière aux yeux vert [PV Valker Klaus]   Lun 12 Mai - 17:14

Une douleur abominable fit revenir Valker sur terre. Quelque chose avait transpercé le muscle de son bras, et seul un petit cri de douleur sortit de sa bouche entrouverte. Il regarda sa blessure. Des griffes... Des griffes étaient plantés dans son bras ! Leur propriétaire n'était autre que Sheila, qui les retiras instantanément avant de faire quelque pas en arrière.
Le sang coulait abondamment de la plaie, dont la forme intriguait le blond. Les sourcils de ce dernier étaient de nouveau froncés, et son air grave donnait un aspect dramatique à cette situation peu courante.

- Tu...

- Je suis désolé, je suis désolé, je suis désolé, je suis désolé …

L'allemand fixait son bras, sans rien dire de plus. Il n'en revenait pas... Sheila avait des griffes, s'en était servit contre lui, et apparemment sans le vouloir vraiment.

- J'ai pas fait exprès, j'ai cru que tu m'agressais. Je suis désolé. S'il te plaît m'en veux pas. Je suis désolé, je voulais pas faire ça. Je suis désolé.

Il leva la tête, et vit que la jeune fille se cachait le visage, comme s'il elle voulait disparaître.
Valker serra la blessure avec la main de son autre bras, et demeura toujours silencieux.
Il trouvait l'attitude de la lycéenne un peu exagérée, mais ne fit aucun commentaire.

- Pardon, pardon, pardon, pardon, pardon, pardon, pardon ...

Il resta serein, attendant que Sheila se calme... Son bras lui faisait mal, certes, mais la plaie n'avait pas l'air d'être si profonde.

- C'est pas grave tu sais, la douleur va passer... Et puis si tu ne voulais pas me faire mal, je ne vois pas pourquoi on devrais en faire toute une histoire. Ça arrive à tout le monde d'agir avant de réfléchir, moi le premier si tu veux tout savoir.

Valker sourit, et mit amicalement sa main sur l'épaule de l'étudiante aux yeux verts. Il n'aimait pas la voir dans cet état, et voulait lui rendre son sourire habituel.

- Allez, relève toi ! Mais la prochaine fois, essaye de te contrô..

Il arrêta sa phrase en remarquant qu'il avait mit pas mal de sang sur l'épaule de sa camarade.

- Ah, excuse-moi, j'avais oublié...

Valker s'essuya brièvement sur son jean. Il sous-estimait, (comme d'habitude) la gravité de sa blessure qui était loin d'être aussi inoffensive qu'il le croyait. Le blondinet ne faisait déjà plus attention à son bras, et entama une conversation "normale" :

- Bon... Je ne pense pas devoir aller à l'infirmerie pour ça. Mais comment tu fais pour... Faire ce genre de chose? Est-ce que tu as d'autre super pouvoirs ?
Revenir en haut Aller en bas
Sheila Phénix
« Désolée, je me suis perdue dans ma chambre... »
avatar

Activité : Très Actif
Messages : 192
Date d'inscription : 01/04/2014
Age : 20
Localisation : Perdue quelques part (enfin je crois que je suis quelque part)

Carte d'identité
Capacité Active: Griffes poussent quand elle veut
Capacité Passive: Ouïe surnaturelle
Relations:

MessageSujet: Re: Le blondinet excentrique et la romancière aux yeux vert [PV Valker Klaus]    Lun 12 Mai - 18:22

Je fixais le sang qui coulait le long de mes doigts en priant pour que la foudre me tombe dessus. Quand j'étais gênée, je perdais presque le sens de la réalité sauf que je me rendais bien compte de mon attitude risible ce qui me donnais encore plus envie de disparaître. Je regardais Valker à la dérobé. Il n'avait pas l'air de se soucier du sang qui coulait en abondance sur son bras.

- C'est pas grave tu sais, la douleur va passer … Et puis si tu ne voulais pas me faire mal, je ne vois pas pourquoi on devrais en faire toute une histoire. Ça arrive à tout le monde d'agir sans réfléchir, moi le premier si tu veux tout savoir.

Il sourit pendant que je baissais les mains. Je soupirais, au moins il ne m'en voulais pas, c'était déjà ça. Le jeune blond posa sa main sur mon épaule, toujours souriant

- Allez, relève toi ! Mais la prochaine fois, essaye de te contrô...

Je regardais mon épaule couverte de sang et regardait de nouveau mes mains avant de les essuyer sur mon pantalon. Tâchée pour tâchée … Ma tenue était bonne pour la lessive mais tant pis ! Je retournais plus tard dans ma chambre pour me changer, cela pouvait bien attendre. Valker n'avait pas l'air de vouloir bouger sauf que je me connaissais et je savais que mes griffes coupaient profondément.

- Bon … Je ne pense pas devoir aller à l'infirmerie pour ça. Mais comment tu fais pour … Faire ce genre de chose ? Est-ce que tu as d'autre super pouvoirs ?

- Euh … Moi je pense que tu devrais aller à l'infirmerie … Ou au moins mettre un bandage ou un truc dessus parce que mes griffes coupent profonds et pour le reste …

Je cessais de parler pour réfléchir. Que dire ? Je ne savais pas comment je faisais, c'était innée. J'y pensais, ou pas d’ailleurs, et ça le faisait. Au moins, il n'avais pas l'air de me prendre pour un monstre ce qui me soulagea fortement.

- Tu es bien le premier à appeler ça des super pouvoirs. A part les griffes qui poussent selon ma volonté ou mon instinct comme tu as pu le voir, j'ai juste des crocs qui servent pas à grand chose, des oreilles pointus et une ouïe surnaturelle.

C'était assez étrange d'en parler normalement avec quelqu'un vu que les seuls mots que j'avais entendu dans mon enfance pour les caractériser était «anomalie» ; «tare» et d'autre mots tous plus charmant les uns que les autres.

- Euh … Et si tu demandes pourquoi j'ai ça c'est génétique. Ma mère me l'a transmis et je les transmettrais sans doute à mes enfants. Enfin sauf l'ouïe super fine, ça c'est encore autres choses.

Je souris à Valker en me demandant comment changer de conversation sauf que je n'avais aucune sujet en réserve là. On va parler de toi, soit contente au lieu de toujours te plaindre ! J'étais entrain de me disputer avec mon propre cerveau, preuve que j'étais totalement folle …

- Enfin euh … tu as d'autres question ?

Je ne savais plus trop quoi dire mais je n'avais pas non plus envie de cesser de parler avec Valker. Je lui souris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le blondinet excentrique et la romancière aux yeux vert [PV Valker Klaus]   Sam 17 Mai - 18:03

- Euh … Moi je pense que tu devrais aller à l'infirmerie … Ou au moins mettre un bandage ou un truc dessus parce que mes griffes coupent profonds et pour le reste …

L'allemand regarda par la suite la plaie, qui était, effectivement comme venait de le dire Sheila, plutôt profonde, et saignait toujours autant malgré sa négligence..

- Bon, dans ce cas, j'irais tout à l'heure !


Il leva la tête vers la romancière et écouta attentivement son explication.

- Tu es bien le premier à appeler ça des super pouvoirs. A part les griffes qui poussent selon ma volonté ou mon instinct comme tu as pu le voir, j'ai juste des crocs qui servent pas à grand chose, des oreilles pointus et une ouïe surnaturelle.

Le blond la regardait avec admiration.

- Waouh ! C'est génial !


- Euh … Et si tu demandes pourquoi j'ai ça c'est génétique. Ma mère me l'a transmis et je les transmettrais sans doute à mes enfants. Enfin sauf l'ouïe super fine, ça c'est encore autres choses.

L'allemand reprit son attitude sérieuse, et croisa les bras, ignorant le saignement incessant de sa blessure dont la douleur ne le préoccupait plus du tout.

- Enfin euh … tu as d'autres question ?

L'étudiant réfléchit un court instant avant de s'exclamer :

- Oui, une dernière ! Tout à l'heure je t'ai demandé si tu faisais du sport... Mais... Est-ce que tu AIMES le sport ?

Il voulait absolument la compter dans ses amis, mais pour cela, il fallait qu'elle réponde à ce critère bien précis.  Si Sheila aimait le sport, alors elle serait une alliée ! Parce que les flemmards, Valker ne pouvait même pas les voir en peinture ! Au cas ou la réponse serait négative, il analysa les alentours à la recherche d'un quelconque objet pour la frapper...
Mmm.. Une armoire suffirait... Il n'y en a pas une par ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Sheila Phénix
« Désolée, je me suis perdue dans ma chambre... »
avatar

Activité : Très Actif
Messages : 192
Date d'inscription : 01/04/2014
Age : 20
Localisation : Perdue quelques part (enfin je crois que je suis quelque part)

Carte d'identité
Capacité Active: Griffes poussent quand elle veut
Capacité Passive: Ouïe surnaturelle
Relations:

MessageSujet: Re: Le blondinet excentrique et la romancière aux yeux vert [PV Valker Klaus]    Dim 18 Mai - 17:48

Je fixais toujours la blessure de Valker, incapable de regarder ailleurs. Le sang coulait en abondance et j'avais très envie d'enlever le bandeau du blond pour lui soigner sa plaie. Il semblait vraiment ne pas s'en soucier. Il lui restait une question

- Oui, une dernière ! Tout à l'heure je t'ai demandé si tu faisais du sport … Mais … Est-ce que tu AIMES les sport ?

- Euh …

Je faisais parfois preuve d'un esprit vraiment brillant capable de fournir des réponses intelligentes.

- Ça dépends quels sports en fait.

Je fouillais l'intérieur de mon sac pour ne plus regarder la blessure lorsque mes doigts touchèrent du tissus. Je tirais dessus et sortit une écharpe perdu depuis des mois. Un sourire étira mes lèvres puis je m'approchais de Valker. Je saisis son bras et enroulait l'écharpe autour de la plaie.

- Désolé mais je supporte pas de voir ça saigner comme ça !

Tant pis si le tissus se retrouvait imbibé de sang ! Au moins, je cesserais de fixer la blessure et c'était mignon, l'écharpe rose avec les vêtements styles militaire. Mon cerveau gloussa mais je me contentait de sourire, ne voulant pas ridiculiser Valker encore plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le blondinet excentrique et la romancière aux yeux vert [PV Valker Klaus]    Jeu 22 Mai - 18:29

- Euh …

Valker fronça les sourcils et fixa Sheila d"un air menaçant. Le suspense était à son comble !

- Ça dépends quels sports en fait.

L'allemand esquissa un sourire, satisfait de la réponse, et lança :

- Génial ! On va pouvoir s'entendre toi et moi !

Il suivit le regard de sa nouvelle amie, et constata qu'elle regardait sa blessure avec insistance.
Elle plongea alors les mains dans on sac, semblant chercher quelque chose. Lorsqu'elle en sortit une belle écharpe qu'elle accrocha au bras du blond.

- Désolé mais je supporte pas de voir ça saigner comme ça !

Valker regardait l'écharpe rose qui couvrait sa plaie. Il ne savait pas vraiment quoi dire...

-Euh... Merci, c'est sympa ! Mais...

L'allemand semblait presque dégouté devant le foulard... Lui qui était un exemple de virilité, ce n'était pas un accessoire qui lui plaisait beaucoup.

- Je vais aller à l'infirmerie en fait... L'infirmière me mettra un bandage, ou un truc du genre...

Il mit ses mains sur ses hanches, et observa Sheila d'un air enjoué.


- Bon, je pense que je vais reprendre mes recher... Euh, que je vais aller en cours !

Un sourire de gêne apparut sur son visage.
Je ne sais même pas quelle matière m'attend...
Revenir en haut Aller en bas
Sheila Phénix
« Désolée, je me suis perdue dans ma chambre... »
avatar

Activité : Très Actif
Messages : 192
Date d'inscription : 01/04/2014
Age : 20
Localisation : Perdue quelques part (enfin je crois que je suis quelque part)

Carte d'identité
Capacité Active: Griffes poussent quand elle veut
Capacité Passive: Ouïe surnaturelle
Relations:

MessageSujet: Re: Le blondinet excentrique et la romancière aux yeux vert [PV Valker Klaus]    Sam 24 Mai - 10:53

Valker avait l'air dégoûté devant le foulard

- Euh … Merci, c'est sympa ! Mais …

Je baissais la tête

- Je vais aller à l'infirmerie en fait … L'infirmière me mettra un bandage, ou un truc du genre …

- Désolé, t'as pas l'air d'aimer mon foulard mais, ça fait classe !

Je souris lorsque Valker reprit

- Bon, je pense que je vais reprendre mes recher … Euh, que je vais aller en cours !

Je haussais les sourcils. Des recherches ? Donc il ne savait pas où était sa salle. J'avais raison ! Mais je n'allais pas lui redire. Une nouvelle série d'excuse n'était pas au programme.

- Ah bon ? Tu t'en vas …

Oui, bon j'étais un peu déçu qu'il parte mais, c'était comme ça et puis … on allait se revoir.

- Bon bah moi, je vais … Je vais … pfou … j'en sais rien en fait. Me perdre quelque part !

Je souris joyeusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le blondinet excentrique et la romancière aux yeux vert [PV Valker Klaus]    Mer 28 Mai - 18:23

Valker oublia la couleur du foulard, ne voulant pas non plus vexer Sheila.
Il sourit joyeusement à cette dernière qui s'exclama :

- Ah bon ? Tu t'en vas …

Il hocha la tête et répondit :


- Oui, enfin je vais d'abord aller faire soigner cette plaie !

- Bon bah moi, je vais … Je vais … pfou … j'en sais rien en fait. Me perdre quelque part !

L'allemand rit en l'entendant. Il l'aimait bien, cette fille, mais il était temps de partir. Il passa à côté d'elle et la salua en levant la main.

- A plus ! Passe une bonne journée !

Valker, satisfait de sa rencontre, se mit soudainement à courir pour manifester sa joie grandissante.
Revenir en haut Aller en bas
Sheila Phénix
« Désolée, je me suis perdue dans ma chambre... »
avatar

Activité : Très Actif
Messages : 192
Date d'inscription : 01/04/2014
Age : 20
Localisation : Perdue quelques part (enfin je crois que je suis quelque part)

Carte d'identité
Capacité Active: Griffes poussent quand elle veut
Capacité Passive: Ouïe surnaturelle
Relations:

MessageSujet: Re: Le blondinet excentrique et la romancière aux yeux vert [PV Valker Klaus]    Jeu 29 Mai - 10:03

Valker passa près de moi et me salua

- A plus ! Passe une bonne journée !

- Merci ! Toi aussi !

Il s'en alla en courant et je ris doucement. Je commençais à marcher dans le couloir, évitant agilement les gens qui se trouvaient sur mon passage en me disant que Valker était sympa. je me demandais vaguement quand allait être notre prochaine rencontre puis me souvint qu'il avait toujours mon foulard. Bon, il faudra qu'on se voit s'il veut me le rendre. Je souris et quittais le couloir sans trop savoir vers où je me dirigeais. Finalement, j'allais finir par accepter le "don" que j'avais de me perdre dans les lieux que je connaissais puisque cela me permettait de faire des rencontres et de découvrir des nouveaux lieu. Au final, j'allais peut-être un jour découvrir un endroit secret et inconnu de tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le blondinet excentrique et la romancière aux yeux vert [PV Valker Klaus]    

Revenir en haut Aller en bas
 
Le blondinet excentrique et la romancière aux yeux vert [PV Valker Klaus]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jade Bennson - Hey ! What did you expect ?
» Une magie glacée
» Les spadassins d'Altamira
» Alwen Ilyanne [identité vacante]
» Oana

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail High School :: Sujets supprimés :: Archives :: Sujets Terminés-
Sauter vers: