AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionLe dernier numéro du journal du forum~♥

Partagez | 
 

 Eh, tu vois là bas ? Tu vois rien ? Moi non plus ... Et bah va voir ailleurs si j'y suis ! | Arina Tsukimiya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Eh, tu vois là bas ? Tu vois rien ? Moi non plus ... Et bah va voir ailleurs si j'y suis ! | Arina Tsukimiya    Lun 18 Mar - 8:11


Tsukimiya Arina


CARTE D’IDENTITÉ


Âge : 16 ans
Sexe : J'ai des pommes, je pense donc être une Femme... Non, j'en suis sûr.
Activité : Etudiant Sophomore.
Statut scolaire : Interne.
Capacités :
Passive : Arrive à retenir quelque chose rien qu’en le voyant où l’en entendent une fois, elle possède une très bonne mémoire. Vive moi /pan/
Active : Peut récolter des informations de n’importe qui, n’importe où, grâce à son petit réseau spécial, comme quoi, ça a des avantages d’être une ex-délinquante parfois…
Club : Rien, le club le plus recherché du monde.
Classe et cursus : Classe Normal, cursus scientifique.




DOSSIER MÉDICAL

Groupe sanguin : AB+
Taille : 1m65
Poids : 46 kg
Allergies : Aucune.
Handicaps : Que dalle.
Troubles : Capte presque toujours tout en retard. Elle est souvent, très souvent, à coter de la plaque.
Phobies : Acrophobie. Les hauteurs et elle, ça fait mille ! Il suffit qu'elle soit à une cm du sol pour être en panique. Je vous laisse imaginer ce comment elle est lorsqu'elle regarde par la fenêtre de la salle de classe du deuxième étage. C'es limite si elle veut s'enfuir de la salle... (Pour ce qui est de son vertige, ce n'est pas dit dans son histoire, mais c'est parce qu'elle a faillit tomber d'une tour lors de sa période : "Délinquante". )




PORTAIT ROBOT

Description Physique :
Bon, z'êtes très franchement chiants si je peux me permettre. Donc comme je suis une flemmarde de première catégorie, je vous ai ramené l'idiote pour qui je travaille en personne pour qu’elle vous fasse une jolie description de son physique, en attendant je vais siroter un verre de limonade avec des quartiers de pomme ~

Merci, merci de votre accueil, je me présente, Arina Tsukimiya, je vous propose de jeter un coup d'oeil sur ce que l'on nomme "avatar" quant à moi je me barre et... Pourquoi l'autre folle me fixe comme ça? Je suppose que je n'ai pas vraiment le choix à moins que je me barre en courant mais c'est trop fatiguant. Ok, je vais vous faire cette description vite fait bien fait.

S'il n'en tenait qu'à moi, je me qualifierais de belle femme, magnifique, merveilleuse. Mais je ne suis pas seule sur cette petite planète. Donc en jugeant grâce aux regards que les autres m'envoient, je continuerais à dire que je suis beau. Mais une beauté glaciale, effrayante, froide. Ou encore mignonne, angélique et tout et tout.
C'est bien triste tout ça, je ne pratique pas le cannibalisme j'ai arrêté il y a quelques années et je ne mange personne.
Je dois bien atteindre un mètre soixante-cinq, peut-être un peu plus. Je ne me mesure pas tous les jours. Quand au poids, je n'en sais rien. Mais je suppose être légère, mes amis de mon p’tit groupe de délinquants arrivait à me porter avec un bras sans problèmes. Je suis agile, bien que je n’ai pas une force de brute, bah quoi, oui je suis forte, tu veux voir mes muscles ?

Mes cheveux son brun, ils sont assez long m’allant au bas du dos, et doux aux touché. Ils sont de couleur brun foncé virant plutôt au noir, en fait ils ne sont pas brun, ils sont noir, tout simplement. Pour ce qui est de mes yeux ils sont de couleur noisette. Il n’exprime aucuns sentiments, aucune chaleur, c’est dur de savoir ce que je pense, … Dur de lire en moi. Et heureusement ! Mes dents (oui oui, les dents aussi y passe ) sont blanche et bien soigné, mais on s’en fiche … Quoi que…
Je ne cherche pas forcement à plaire à tout le monde. Vous pouvez tout aussi bien me détester et me faire les pires crasses.
J’ai un teint porcelaine, des traits fin, on dit souvent que je ressemble à une poupée. Il arrive que mes joues rosissent me donnent un côté timide, pourtant rare. Je dois dire que je me mets souvent moi-même dans des situations impossibles dont j’en ris toujours à la fin.

Très fine, il semblerait facile de m’attraper et de le casser en deux. Et même si je ressemble à une proie facile, mon orgueil ne m’abandonne jamais, et je ne me laisserai pas faire sans me battre. Une vraie teigne ! Attention à ne pas me mettre en colère, juste pour gagner, je suis prête à tout.
Ma silhouette ne laisse pas non plus indifférente. Juste bien en chaire, pas squelettique à faire peur, mais l’excès de graisse est bannis !
Pour ce qui est des formes, j'en ai ni trop ni pas assez. J'en ai la où il en faut, enfin ... Bon d'accord j'ai pas une très grosse poitrine, et on peu même me traiter de planche à pain, j'm'en fiche ! Bref, j'en ai marre de me décrire.... Et de me décrire tout simplement, je redonne ma place à celle qui sirote un jus tranquillement là... Alors que moi, j'me décris ! Peuh !
Pourquoi elle me refixe bizarrement ? Ahn, c'est parce que je suis belle ! *se prend une chaussure*


Style Vestimentaire :
Elle n’est pas très difficile de se coter là, elle aime porter de tout, du style gothique au kawai, des vêtements de mec, au vêtement de femme. Par contre, elle aime bien les couleurs, et se mettre en valeur. On la voit plus souvent avec des slims et des haut près du corps, comme les débardeurs, et tout et tout (oui oui vives les jolies formes). Elle n’est pas très frileuse et ne porte pas toujours de veste. Pour ce qui est des chaussures, on peut très bien la retrouver en basket, en ballerine, en bottes, … Voir même pieds nus tient … Ou avec des shoes de couleurs différentes, bref… On va dire qu’en gros elle à son propre style.


Description Mentale :

Son caractère ? Dure question que voilà ! Certaines personnes diront qu’elle est étrange, puisqu’elle montre une facette différente pour chaque personne. Mais en fait, elle est elle. Juste elle. Elle ne prétend pas être une autre personne, au contraire, elle se dévoile tel qu'il est. Est-ce donc sa faute si elle a un comportement différent pour chaque personne ? Pourquoi ce mentir, si elle es agressive avec quelqu’un qu’elle n’aime pas et douce comme un agneau avec une autre, elle n’est pas bizarre, elle a son propre caractère bien à elle. C’est tout.

« Faire semblant d’être quelqu’un d’autre, c’est se mentir à soi-même. »

Tout d’abord, quand on voit la jeune demoiselle, on pense que c’est la fille faible, qui se casse en deux en deux temps trois mouvements, la fille trop mignonne qui ne refuse rien. Ah ouais tu crois ?
Eh bien non. Pas du tout, Arina est le genre de fille qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Oh ça non ! C’est plutôt le genre de fille froide qui se moque de tout dès la première approche.
Mais elle est gentille quand on la connaît réellement. Elle aime s’amuser rire, faire des blagues et voir les gens qu’elle aime sourire.

« Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre, c’est pour cela qu’il en faut beaucoup.. »

Cette demoiselle passe ses journées à chercher de quoi rire, s’amuser et jouer. Elle ne pense qu’a ça, se divertir. Elle aime taquiner, faire de mauvaise blague, surtout au professeur d’ailleurs. Elle aime attirer l’attention sur elle et pour ça elle est prête à tout, enfin non, mais bon… Bref, elle pourrait très bien venir en costume de lapin en hiver juste pour cela. Une vrai folle, elle veut amuser les autres, et voir de jolies sourire s’afficher sur leur visage. Quand on la connait c’est plutôt son coter « joie de vivre » qui ressort.
Mais en vrai… Elle ne veut pas montrer, elle se cache sous un mensonge. Elle déteste son père, et ça, seule elle le sait. Elle ne veut pas le montrer, elle est dut à cerner, on ne sait pratiquement jamais si elle est triste ou non, elle ne veut pas montrer ses larmes. Elle accumule, jusqu’à en exploser.

C’est sans doute pour cette raison qu’elle est froide avec les personnes qu’elle ne connait pas. Enfin froide n’est pas le bon terme en fait. Elle ne parle pas beaucoup c’est tout et ne montre aucune émotions. Elle ne parle pas beaucoup d’elle, et n’aime pas parler de son passé. Elle ne veut pas, point. Elle le dira surement à quelqu’un un jour, une personne de confiance, mais pour l’instant, elle garde tout pour elle. Et … C’est mieux ainsi. Il faut dire qu’elle n’est pas très sociable, comme on dit, mieux vaut être seul que mal accompagné… Elle n’a pas peur de la solitude, et d’ailleurs, … Elle aime être seule de temps en temps.
Arina réussit pratiquement tout ce qu’elle entreprend, d’ailleurs elle le sait et ne se retient pas de le dire. Ce n’est pas la modestie qui l’étouffe. Cette jeune demoiselle ment comme elle respire, mais elle n’arrive jamais à mentir devant les personnes qu’elle aime. Une fois qu’on la connait on l’aime, c’est un ange (pas vraiment non). Elle a de l’imagination est de l’énergie à revendre, on ne sait jamais où tout cela va nous mener. Elle aime l’aventure, s’attirer des ennuies, les défis…

« Rêve pas, Vis...Pense pas, Agis...T'excuse pas, Assume...Hésite pas, Fonce...Rappelle-toi qu'Hier est parti pour toujours, Que Demain ne viendra peut-être jamais. Seul Aujourd'hui t'appartient donc garde le sourire et profite de chaque instant de ta Vie!!!Ne juge pas les gens, tu ne sais rien de leurs épreuves...Laisse les gens dire et vis ta vie comme bon te semble !! »

Bien qu’elle soit froide au premier abord, il faut dire que même si ce qui est dit plus haut est assez positif, il y a aussi des aspects négatifs ! (Oui ok, j’en ai dit avant aussi mais on s’en fou *se mange un coup d’Arina * Hey ! ) Elle est chiante, nan sérieux, elle l’est vraiment, mais seulement si toi aussi u lui fait chier en fait… La demoiselle est aussi rancunière, elle n’hésite pas à se venger quand quelqu’un lui a fait du mal, ou si quelqu’un a osé faire du mal à une personne qu’elle aime. Elle pourrait imaginer les pires crasses justes pour aboutir à son projet de vengeance. Donc avec elle c’est, tu ne pars pas tant que tu te seras pas mangé les doigts. Pas question de perdre la bataille.

C'est au contact des autres que l'être humain change.

Arina est une personne assez patiente, mais sa dépend des jours et de son humeur. Attendre pour elle, c’est pas un problème, elle pourrait très bien t’attendre trois heures sans rien dire. Mais au bout d’un moment, c’est sûr qu’elle risque de perdre patience, et là BOUM !
Digne de confiance, pas vraiment en fait, enfin si mais nan. Elle ne trahira jamais ses proches et on peut toujours compter sur elle. Elle sait tenir sa langue, pour elle tromper quelqu’un c’est juste impensable. Même si elle elle ne dit pas toujours la vérité …

Des conneries … On ne peut pas dire qu’elle n’en fait pas ! Elle en fait sans se gêner, une envie de cramer une poubelle, bah elle le fera, une envie de provoquer une bagarre, elle le fera aussi. Ah tu m’as cru ? Aha, bah nan ! Elle ne va pas brûler une poubelle pour le fun non plus ! J’ai jamais dit qu’elle ne le fera pas ! Elle en est capable, mais elle est gentille la demoiselle.
Elle est agressive et grossière, mais c’est assez rare, en fait elle est plutôt de nature calme. Mais elle n’hésita pas à montrer sa colère. En ce qui la concerne quand elle n'aime pas quelque chose, elle le dit. Quand ce n'est pas le cas, elle se tait. Parce que le dire n'a pas le moindre sens. Ce qu'elle n'aime pas, c'est par mes actions qu'elle le rejette.

Les hauteurs, sa plus grande phobie. Elle en a peur depuis qu’elle a faillit tomber d’une tour. Maintenant elle n’ose plus grimper dans les arbres, parfois, même regarde par la fenêtre du deuxième étage lui fait peur … Alors qu’avant elle adorait tout ce qui était haut. Elle cherche à vaincre cette peur, mais … C’est sans succès.

Bref, si tu veux en savoir plus sur elle, tu n’as qu’a aller faire sa connaissance, la flemme de la décrire elle est trop … Complcationnelle (Owi ! Un nouveau mot dans mon dico ! *.*). Elle ne pratique plus le cannibalisme depuis longtemps !
Ah oui, j’allais oublier, elle adore les chats. Elle les aime, tous ! Elle en raffole ! Tu vas dans sa chambre, tu ne vois que des peluches de chats, des photos de chats, etc… Elle adore ses petites boules de poils toute mignonnes.

Niveau Scolaire :

Arina est une très bonne élève qui a de très bonnes notes en cours.
Que ce soit dans les matières littéraire ou scientifiques, bien que dans certaine matières elle ne révise pas du tout, et on se demande parfois comment elle fait pour empocher un 20 sur 20. Elle est assez sportive donc en sport… Elle a au moins la moyenne. *tousse*
Ses notes les plus élevés, sont en biologie et en maths. Elle n’aime pas les devoir, ni les cours d’ailleurs, mais elle a de bonnes notes, sa choque parfois… En plus elle sèche les cours quand elle a pas du tout envie d’y aller … Quelle élève modèle … ._.

Rêves : Vaincre sa peur des hauteurs, posséder un chat, nan des chats. Etre la reine du monde /sbaf/ , battre le record de celle qui possède le plus de mecs dans son Harem (*okjesors*), non, franchement, elle sait pas ce qu'elle veut, un jour elle rêve d'être la plus grande joueur de roulage de pastèque sur l'eau, et l'autre jour celle qui écrit le plus vite son prénom avec son doigt trempé dans du miel, ou encore, bref... Vous avez compris (ou pas...) .



BIOGRAPHIE

Passé :

Elle est là seule, sans personne à coter d’elle pour la soutenir dans cette épreuve. Elle est sur le point d’accoucher d’une petite fille. Comme toutes nouvelles mères, elle se devait d’être heureuse, mais elle… Elle ne l’était pas vraiment. Oui elle était contente de pouvoir devenir maman, mais il lui manquait quelque chose. Le père ! Malheureusement elle ne pourra plus jamais le revoir, il est mort, mort dans un accident de voiture alors qu’il rentrait du travail.

Ils ce sont rencontrés à Los Angeles, alors qu’ils étaient tous les deux parties prendre des vacances, loin du stress, loin des problèmes. Comme quoi le hasard fait parfois bien les choses.
Ils ce sont parlés un jour, puis ils ont commencée à se voir de plus en plus souvent, ils ont appris qu’ils ne vivaient pas loin, l’un de l’autre au Japon. Les jours passèrent, et avant la fin de leurs jours de vacances, paf. Ils l’ont fait pour donner naissance, à notre petite Arina.

Retour au Japon, ils n’ont pas cessés de se voir, et vint le jour de leur mariage.
Ils on vécues des jours heureux ensemble, Aiko, la mère de notre petit bébé apprend qu’elle est enceinte de trois mois, au plus grand bonheur de Maguri, le père défunt de notre jeune garçon.
Mais arriva ce qui arriva, après quatre mois de bonheur, vint les jours de malheur. Le jour ou tout à basculé pour leur couple. Le jeune père est mort dans un accident de la route alors qu’il rentrait du travail, il était dix huit heure quarante. Pour Aiko, le monde s’écroula sur elle.

La nouvelle l’avait entièrement démoralisée. Elle ne savait plus quoi faire, elle était perdue. Elle pleurait tous les jours, elle pensait à lui, elle en était devenu folle.
Les jours passaient, et elle allait de plus en plus mal, elle n’a pas accepté la mort de son mari, et les vomissements, à cause du bébé, sont apparut.
Et c’est en pensent à leur enfant, qu’elle s’est ressaisit. Elle sait qu’elle ne peut plus retourner en arrière et revoir l’homme de sa vie. Mais ce bébé, était une preuve de leur amour, elle aimait son enfant plus que tout au monde. Alors elle décida de consacrer sa vie pour lui, pour son bonheur.

Les mois passèrent et arriva enfin le fameux jour. Le vingt huit juillet, un mercredi à une heure dix du matin elle est née à l’hôpital de Kanazawa, et elle a enfin pu voir le jour. Aiko en pleurait à la fois de joie pour avoir pu enfin voir le doux visage de sa petite fille, mais à la fois de tristesse pour le père qu’elle n’allait jamais avoir…
Elle l’appela Arina, son mari avait toujours voulut appeler sa fille de cette façon là, il trouvait sa beau, alors soient, qu’il en soit ainsi. A présent elle doit l’élever seule.

La jeune Arina grandissait de jour en jour, elle avait de très bonnes notes à l’école. Arina n’a jamais connut son père, et elle n’allait jamais le connaitre. Sa mère ne parle jamais de lui.
Lorsque ses camarades de classe lui posent la question sur son papa, elle ne répond pas. Il ne sait pas ce que c’est… Un père…
Un jour, à l’âge de six ans, en fouillant dans une petite boite au salon, elle a trouvé une photo d’un homme, doté d’une beauté froide à en couper le souffle. La jeune Arina, curieuse demanda à Aiko qui était cet homme et pourquoi lui, elle n’avait pas de papa, comme les autres enfants. Sa mère n’a jamais voulut lui dire la vérité… Elle lui a répondu, ce jour là, que l’homme sur la photo était le père d’Arina, et qu’il est partit très loin, elle disait toujours à notre jeune fillette qu’il allait revenir un jour. Mais il ne reviendra jamais !

Alors qu’elle essayait d’oublier son défunt mari, Aiko rencontra un homme plus âgé qu’elle, du nom d’Issa Shirogane. Issa et Aiko commençait à s’aimer, pour Arina, Issa était comme son meilleure ami, voir plus, il était comme un père pour elle !
Issa aimait beaucoup Arina et sa mère, et c’est à l’âge de sept ans … Que notre petite demoiselle à eu un beau-père. Elle garda le nom de famille de Maguri Tsukimiya, mais Aiko adopta celui d’Issa, le nouveau (faux) père de notre enfant.

Arina était fière d’avoir enfin un père avec qui jouer, parler, rire. Ils étaient tout simplement heureux. Mais elle aurait voulut connaitre son papa, son vrai papa. Aiko n’avait jamais oublié Maguri, et ne l’oubliera jamais, mais elle avait à nouveau retrouvé sa joie de vivre en forment un couple heureux avec Issa… Jusqu’au jour ou …

Les choses sont allées tellement vite, Aiko tomba à nouveau enceinte, pas d’Issa, non … D’un autre homme. On a tout d’abord pensé que c’était Issa le père, mais non, ce n’était pas lui !
Aiko savait de qui venait l’enfant, mais elle ne voulait pas le dire, elle était terrorisée. Elle ne voulait pas de cette enfant qui n’était pas voulue. Elle ne voulait pas le faire avec un autre, mais cet homme inconnu l’a obligé ! Elle se sentait salie,… Elle avait honte. Mais ce n’était pas de sa faute… Elle ne pouvait rien faire, seule, face à cet homme.

Pour Arina dans sa tête rien était clair, Issa en était dégoûtée, il lui reprochait souvent le fait qu’elle ne lui avait jamais dit ce qui lui était arrivée ! Elle n’osait pas, de peur de perdre celui qu’elle aime.
Issa, ne la pourtant pas laissé, il est resté auprès d’elle. Aiko à subit une opération pour retirer le bébé qu’elle aurait du avoir, mais qu’elle ne voulait pas.

Après cet épisode, Arina grandit rapidement, il commençait à faire des conneries, bruler des voitures, des poubelles, emmerder les flics, pourtant elle semblait toujours aussi… Calme et innocente.
Derrière tout cela il n’y avait qu’une personne … Issa. C’est lui qui la manipulait pour faire toutes ces crasses ! Arina savait qu’elle se mettait elle-même dans la merde... Et pourtant elle continuait, à cause d’un raison bien particulière qu’elle gardait pour elle ! Et pour elle seule…

Arina a déjà était mit en garde à vue, et elle a été viré de plusieurs écoles. Aiko ne savait plus quoi faire de sa fille. Arina avait rejoins un groupe de délinquant, et son surnom est plutôt connut : Dark R-T ou encore Pourpre. R pour Rina le surnom donné par son groupe de délinquant, et T pour Tsukimiya.
Pourtant, chez elle, elle était, calme, elle ne parlait pas beaucoup, elle chercher de quoi s’amuser, mais rien de méchant… Et pourtant … Lorsque l'on convoque sa mère, elle n’en croit pas ses oreilles.

Un jour, ou plutôt un soir, un dimanche pour être exacte, tout le monde était à la maison, Aiko n’arrêtait pas de faire la morale à sa fille. Rina’, savait que tout ce qu’elle faisait était mal, mais pour Issa elle était capable de tout ! Pour elle, Issa, c’était son père, et personne d’autre, bien qu’elle garde toujours une photo de son vrai papa sur elle, et aussi celle d’Issa.

Issa était aussi là cette nuit, pour lui, voir Arina se faire gronder… C’était comme un … Plaisir ?
Mais ce soir là, Aiko en a subit les conséquences, Issa était devenu fou, il était sous l’effet de l’alcool ! Et Dark R-T était là, elle avait tout vue. Tout absolument tout, elle était cachée derrière un mur et elle a assisté à toute la scène!
Issa avait osé battre sa mère. Elle était en sang. Arina, elle n’avait que quatorze ans, elle était troublée ! Mais elle n’a pas laissé passer ça ! Rina’ a tout fait pour l’arrêter mais elle s’en ai mangé une bonne. C’est en prenant un vase et en lui donnant un coup sur la tête, que la jeune fille réussit à sauver sa peau, ainsi que celle de sa mère.

L’ambulance était venue après que la jeune demoiselle les ai appelé. On lui avait demandé ce qu’il s’était passé… Elle répondait à chaque fois qu’il n’en savait rien, elle ne voulait pas dire que c’était Issa,… Arina souffrait en silence. Et la police pensait que c’était cette fillette qui avait fait ça, déjà qu’elle a une réputation de délinquante… Ca n’arrange rien.

Après cette nuit là, Issa n’était plus jamais revenue. Aiko perdit la vue de son œil gauche qui s’était prit un sale coup, elle l’avait toujours, mais il était sans couleur, il était devenue gris pale.
Pour Arina, Issa n’était qu’une ordure depuis un moment déjà, elle voulait se venger de lui… Pour sa mère mais aussi pour tout ce qu’il lui a fait subir... Elle savait qu’elle était manipulée par son beau-père, mais la réalité de ce qu’il s’passait quand Issa avait commencé à être le « mal », … Et bien plus cruel.
En vrai Arina, ne faisait pas des conneries pour son propre plaisir, pour le fun ou autre, Issa la menaçait de tuer sa mère ou de lui faire les pires crasses possibles ! Et quand Arina refusa de coucher avec lui, il s’acharna sur Aiko. Après toute cette histoire, la délinquance d’Arina ne s’arrêta pas là. Elle continue encore, et encore, et cette fois-ci, bien pour elle, et pour personne d’autre. Un moyen… De se défouler.


« Ça fait longtemps que j'avais envie de lui dire... "Je te déteste !" Je pensais que ça me soulagerait. Mais ça me fait mal au cœur. »



La jeune délinquante le pensait toujours, ça la dégoûtait de voir que l’homme qui était avec sa mère, qui était comme un père pour elle, qu’elle aimait tant ai osé faire toute ces choses. Mais elle aimait Issa au fond, il ne voulait pas que ça en arrive là, elle le déteste mais ça lui fait mal de penser ça… Pour elle, dire ça… C’était comme se mentir… Mais à présent, cela ne lui fait ni chaud no froid. Sa douleur elle ne le montre pas. Elle sourit, elle se cache derrière un mensonge.

Les années passèrent, la demoiselle a à présent seize ans. Elle travaille bien à l’école, enfin nan, elle à de bonnes notes comme, une sacré bonne mémoire, et glande en cours.
Leur vie a reprit un cours normal. Sa mère va mieux, bien qu’elle ai perdu la vue d’un œil. Elle préfère oublier … Encore une fois. Elle prend soin d’elle et se méfie des autres, elle ne veut pas perdre sa fille, et lui faire subir à nouveau c’est horribles choses. Elle s’en veut, elle se sent coupable de ce qui est arrivé à Arina. Oui, demoiselle R-T lui a tout dit… Elle sait à présent qui est vraiment Issa, l’homme qu’elle aimait et qu’elle ne reverra plus jamais, et c’est tant mieux. Du moins elle espère ne plus le revoir.
Aiko à parcourut une dur épreuve, tout comme Rina ‘. A présent ils vivent seuls, ensemble, dans la tranquillité. Arina aime sa mère plus que tout, ce qui est tout à fait normal… Et elle fera tout pour elle. Elle lui a fait une promesse : « Je ne serais plus une délinquante… Je te le promets. »

Elle est très protectrice et ne veut pas qu’il arrive du mal à ces proches, alors quand il se passe quelque chose,… Elle fonce, la tête baissée sans réfléchir. Elle ne veut plus voir les gens qu’elle aime souffrir... Elle ne veut pas que l’on arrive à lire en elle, que l’on connaisse sont passé. Elle ne veut pas que l’on se soucis d’elle. Elle se débrouille seule, ...
Un jour peut-être elle te racontera cette histoire… Mais je n’en suis pas si sûr…

A l’âge de seize ans, Arina s’est inscrite dans une école, pour …bah... Etudier, enfin si on peut appeler ça étudier, je pense que l’on n’a pas tous la même définition de se terme là...
Sa mère, n’a pas dit non, et elle a était acceptée sans problèmes, bien qu’elle s’est déjà fait virer de plusieurs écoles. La voilà à présent à l'Académie des Fées… Pour une toute autre vie.
Bien sur sa mère n’était pas seule… Elle a rencontré un nouvelle homme du nom de Lysandre, et entre sa mère et lui c’est le grand amour. Arina a préféré s’écarter d’eux… Bien que Lysandre soit vraiment très gentil. Elle a promit sa mère de lui rendre visite de temps en temps. Et elle voit bien que le nouveau couple que forme sa mère et le jeune amoureux d’Aiko, est fait pour durer.
Et c'est comme sa, qu'elle est arrivé ici... Parmi vous.


Liens :

Eiko Tanaka
Cette demoiselle, Arina la déteste ! Elle la hais ! Tellement, que ... Oui je mens ! Elle l'adore, avec elle c'est impossible de rester sage plus d'une seconde, ensemble elles font les 400 coups, bien qu'on dirait qu'elle ne s'entende pas du tout parfois. Elle se lance des défis étranges, très bizarre, des plus idiots au plus farfeulu, voir parfois pervers (nan je déconne, quoi que... Nan xp ). Bref ensemble, c'est comme le Soleil et ... Une météorite, c'est comme de l'herbe et de l'eau , c'est comme Eiko et Arina, bref, c'est les folles de service, prête à vous jouer de mauvais tour !



Autres
Pour l'instant, Arina n'a pas d'autre lien, si tu en veux n'hésite pas ;D






JOUEUR

Niveau de RP : A vous de juger, je ne dirais pas exelent, ni bon, ni mauvais. Je dirais SUPRA ! Nan, nan, je vais être honnête, je vais dire moyen. :3
Comment as-tu découvert ce site ? En tapent sur notre chère ami Google : Fairy Tail RPG, et ce forum m'a tout de suite atiré ! :D
Autre : Je suis le maître du monde !! *se prend un piano* , heu... J'aime le forum il est super jolie ! Et sinon j'aime bien Fairy Tail même si je suis pas une spécialiste pour s'manga. Mais sinon, vous pouvez tous aller vous baignés dans un pot de chocolat fondue à la vanille grâce à de la glace du four, sa me fera plaisir /sbaf/. Bah quoi ? Autre... Sa veut dire quoi pour vous, moi je dis tout et n'importnawak 8D *sort*




Crédits : code by Mateo Calvetti


Dernière édition par Arina Tsukimiya le Lun 25 Mar - 19:02, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Matteo Calvetti
« Oh la belle paire de... »
avatar

Activité : Actif
Messages : 542
Date d'inscription : 09/11/2012
Age : 21
Localisation : Si tu me le demandes c'est que tu le sais.

Carte d'identité
Capacité Active: Peut poster un message unique, même dans un RP privé, pour prévenir d'une de ses explosions.
Capacité Passive: Est capable de reconnaître une fille rien qu'en voyant sa poitrine ; ça compense sa mémoire médiocre des visages.
Relations:

MessageSujet: Re: Eh, tu vois là bas ? Tu vois rien ? Moi non plus ... Et bah va voir ailleurs si j'y suis ! | Arina Tsukimiya    Dim 24 Mar - 21:08

Bienvenue ! (Je dis ça alors que j'étais en train de te mater sur la chatbox un peu plus tôt xD)

Superbe fiche (t'as vu quand je te dis que je suis maso >w<), tu est évidemment validée~♥ Bon jeu !

_________________


Muahah:
 

Avatars~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nofacekun.yolasite.com/
 
Eh, tu vois là bas ? Tu vois rien ? Moi non plus ... Et bah va voir ailleurs si j'y suis ! | Arina Tsukimiya
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Est-ce que tu vois ce que je vois ? [PV Yumie]
» (nienor) - Tu vois je n'y peux rien, ce monde n'est pas pour moi, ce monde n'est pas le mien.
» Amadea Robben
» Tu vois, le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi, tu creuses [Rochers maudits, Rang D, Qu'importe, Mine powa]
» (...) Vois-tu je sais que tu m'attends. [Hazel]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail High School :: Généralités :: Inscriptions :: Rejetés-
Sauter vers: