AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionLe dernier numéro du journal du forum~♥

Partagez | 
 

 Rasberry, une framboise douce et amère.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Rasberry, une framboise douce et amère.   Ven 8 Nov - 12:05


Rasberry Grimory

CARTE D’IDENTITÉ


Âge : 15 ans
Sexe : Féminin
Activité : Etudiante Sophomore, Spécialité art.
Statut scolaire : Externe
Capacités :
Active : Une voix angélique qui selon son bon vouloir vous change intérieurement, à court terme.
Passive : Son repli sur soit la mené à développer une tactique dite « le regard noir de Berry » qui vous repousse sans quelle n’est à avoir a dire un mot,  et qui vous interdit presque de l’approcher.
Club : Fairy Tail Yaoi Club.
Classe et cursus : Classe artistique, Cursus scène.



DOSSIER MÉDICAL

Groupe sanguin : AB
Taille : 1.67m
Poids : 57 Kilos
Allergies : Aux crevettes
Handicaps : Aucune
Troubles : Aucune
Phobies : Des insectes, de tout les insectes, de la fourmi en passant à la mouche pour arriver aux papillons.




PORTAIT ROBOT

Description Physique :

Que dire de ton physique, Berry n'est vraiment pas la nana qui ressemble à une aristocrate, vraiment pas. Vêtements originaux, un style de Gothique Lolita, tu n’es pas vraiment la définition de la fille bien fringuée et qui se la joue. Tu te démarque par tes habits seulement hors des enceintes de l'établissement et lors des concerts ou la tu passe de la jeune fille sage comme une image a une rebelle qui n’as pas honte de tes formes généreuses et de tes fines gambettes, c'est tout. Pour toi s'habiller en grande femme ne signifie rien, alors tu t'habille comme une petite écolière bubulgum, quoi ça vous gêne ? Bref tu es née avec les yeux Bleus/Vert selon la lumière et le temps, et les cheveux roses et violet, oui oui, des cheveux bi colore et droits comme des baguettes que tu tient de ta mère une pure Japonaise. Dans les fins journées tu porte aussi des lunettes de temps en temps... Mais tu n'es pas aveugle non plus, tu voit très bien, c'est juste qu'à une distance lointaine tu vois flou. T'es cheveux sont longs et lisses, une cicatrice en forme de croix sur le poignet, tu n’est pas très grande, un mètre soixante-sept, ce qui n'est pas vraiment dans les normes japonaises il faut l'avouer, mais il ne faut pas non plus oublié que tu  as du sang Américain qui coule dans ses veines également, sang tu as hérité de ton père, d'ailleurs. Si l'on doit parler de ta carrure ... Hum, on va dire que tu es assez musclée pour pouvoir vous frapper de telle sorte que vous ne puissiez plus vous relever, ou encore. Bref. Tu es de taille normal, et a juste ce qu'il faut de muscle, mais garde une taille très féminine, élancée et svelte. Des formes aussi très avantageuse que mère nature ta donnés. Tu  as un petit nez plutôt fin tout comme ta bouche l'est aussi avec des lèvres rosées naturellement qui semble sucrées et gouteuses, et pour finir des yeux de charmeuse et ... Voilà.
Style Vestimentaire :
Comme nous l'avons déjà vue, tu es plutôt sobre dans l'enceinte de l'académie. Un peu par obligation, car l'uniforme y est obligatoire, mais une fois le seuil du portail de l'entrée dépassé tu reprends tes vêtements de tous les jours qui semblent peu orthodoxe pour les esprits fermés. En effet malgré que tu te sois renfermée durant pas mal d'années tu as tout de même développé un style bien à toi pioché dans le Gothique Lolita. Sur scène, c'est une autre histoire, tu es un véritable caméléon, passant de la petite fée aux ailes dorées à la rockeuse des temps modernes, tu enfiles les costumes et les tenues assortie aux types de musique que tu dois offrir aux publics dans les petits jobs que tu décroches toujours dans le domaine artistique bien évidemment.

Description Mentale :

•• Rasberry n'est nul autre que Rasberry. Qui est-ce ? Un monde, non plutôt un univers à découvrir. Mais pour ça, il faut s'en approcher. ••

Te décrire mentalement, c'est une chose que tu détestes au plus haut point. C'est dur de définir sa propre psychologie. Néanmoins, tu vas procéder par étapes, ça sera plus simple pour toi, grande flemmarde. Citez dix de vos défauts. Dix défauts. C'est trop court. Mais en même temps, tu tombes vite à court de mots. Tu as tellement de défauts, selon toi, que ça te ferais presque déprimer quand tu y penses. Tu n'es pas très bavarde et parler de toi t'insupportes. Mais tu n'as pas le choix. Alors tu décides de te décrire en citant tes traits de caractère principaux. « Susceptible. » Tu prends la mouche dès qu'elle passe et tu détestes avoir tord. Seule la vérité blesse, n'est-ce pas ? « Susceptible V2.» Seul tu es et seul tu détestes être. Quiconque essaie d'en savoir plus sur ce petit "handicap" se fera pratiquement arracher les yeux. C'est ta corde sensible et tu protèges les détails. C'est ton secret, ta bête noire. «Agressive. » Il suffit d'aborder le sujet de ta famille, te déranger en pleine créativité, ou le pire de tout, oser venir mettre du grabuge lors de l'un de tes concerts ou spectacles pour que tu deviennes inutilement agressive. « Taciturne. » Les paroles inutiles, tu détestes. Que les gens causent pour meubler le silence t'exaspère. Ils ne peuvent pas comprendre la beauté du silence. Surtout que parler n'est pas ton fort. Tu préfères fusiller du regard. « Fonceuse » ! C'est à peine si tu réfléchis avant de passer à l'action et pourtant tu n'es pas une crétine de première catégorie, tu a même un Q.I assez élevé. « Discrète. » Ce devrait être une qualité mais chez toi, ça vire au défaut majeur. Tu es tellement effacée que l’on pourrait vite t’oublier. « Timide. » Les rougeurs, la façon dont tu te tortille les doigts, les mains moites, le cœur qui s’accélère lorsque tu dois faire face à a timidité. La tête qui tourne et sa vire vite  à la crise de panique. « Gamine. » Les caprices, c'est une seconde nature chez toi. Tu aimes jouer à la gamine et tu le fais d'ailleurs très bien. Tu es prête à te jeter sur une pâtisserie bien crémeuse quand tu en vois une. Les macarons ? Une histoire d’amour, ta première histoire d’amour ! « Maladroite. » En même temps, quand on passe son temps à essayer d’éviter tout pour ne pas justement faire de gaffe c’est à ce moment là que tu en fais le plus. « Sarcastique. » Il te faut bien une arme, dans ce monde froid et hypocrite. Alors la voilà, ta fameuse arme : le sarcasme.

Citez sept de vos qualités . Tes qualités. Tu soupires. Tes défauts t'occultent la vue et tu es incapable de voir tes qualités. Et pourtant, tu en as, et autant que des défauts. « Sociable. » Là, tu passes pour une parfaite hypocrite et tu en es fière. Ouais. Tu souris pour mieux charmer, tu formes les cœurs pour mieux les briser. Tu es un parfum féminin, tu t'adaptes. Tu es Darwin, la théorie de l'évolution, le truc qui dit que les types comme toi boufferont les types comme eux. La classe. Tu te fais passer pour une gamine mais au fond, tu es une vilaine manipulatrice. Tu aimes les câlins et les attentions, tu leur fait croire que tu es fragile, alors que ce n'est pas le cas. Beaucoup tombent dans ton piège candide. Mais bon, quand on est comme toi, privé de liberté, il faut bien éviter de cracher son venin sur tout ce qui passe, histoire de ne pas bêtement finir en bouillie ou complètement paumée. «Consciencieuse. » Tu aimes le travail bien fait. Tu détestes bâcler et tu vas dans les détails, même si ça te prends du temps. Faut croire que t'es un sacré phénomène. T'es impatiente mais tu es capable de perdre bêtement du temps parce que tu veux fignoler le travail. Tu es incohérente et tu le sais. Et malgré ta grande maladresse, tu fais toujours de ton mieux. «Loyale. » Quand tu soutiens une cause, tu ne change pas d'avis aussi facilement. Tu dois avoir des preuves concrètes, une véritable motivation pour changer de bord. « Franche. » Tu dis ce que tu penses et tu te fous complètement des conséquences. Même si ça te fout parf... souvent dans le pétrin. « Ponctuelle. » Être en retard est ta hantise. Du coup, jamais tu n'as manqué un rendez-vous et tu es toujours là en avance. «Déterminée. » Quand tu as un objectif en tête, inutile d'essayer de te faire changer d'avis, tu iras jusqu'au bout. Sauf si tu te rends compte que ce n'est pas la bonne voie. « Créative. » Ca c’est plus un don qu’une qualité, ce n’est pas pour rien que tu es dans le cursus artistique. Compositeur-Interprète tu sais que tu as du talent et tu ne le gâche pas, sur scène tu vie ta musique et devient la Rasberry, la Vrai Berry que tout le monde devrait connaitre.[/b]

Niveau Scolaire : Elève studieuse, néanmoins elle se repose sur ses acquis et ne cherche pas à vouloir viser le sommet. Sauf dans les matières qui la touche, telle que la musique, le chant et les cours de scène.
Rêves : Les rêves banales d’une adolescente, trouver le grand Amour, avoir des amis. Une reconnaissance de son père. Avoir une réserve privée de pâtisseries et de macarons à volonté.



You know my Name, but not my Story

Passé :


Ta petite histoire maintenant ? Et bien, c'est très simple. Tu es le deuxième enfant d'une famille de deux enfants. Ta maman, Hikari Matsuko est Japonaise et ton papa, Johnattan Grimory est Américain et c'est un PDG d’une grande maison de disque. Tu as également une grande sœur nommé Olivia qui à 7 ans de plus que toi, qui adore prendre soin de toi, comme tu l'adores même si tu aimerais, quelques fois, qu'elle laisse tes cheveux tranquille parce que tu n'es pas une poupée. Pour ce qui est de ton prénom, c'est ta soeur qui, un jour, t'a révélé comment tes parents ont fait ce choix. En fait, ton père et ta mère hésitaient tous deux entre « Violette » et « Cherryl » tous ces noms en rapport directe avec tes cheveux qui étaient d'une couleur des plus originaux. Ils n'arrivaient pas à se décider alors c'est ta grande soeur qui s'en ai mêlée et qui a dit « Pourquoi vous l'appelleriez pas Rasberry? Après tout on dirait une framboise avec ses cheveux bicolore» et tadam ! Ce fut le déclic chez tes parents. Pour ce qui est de ton deuxième prénom en revanche, tes parents ton expliqués que Marie était, dans la bible, de grands religieux que voilà.

Dans le passé tu étais bourlingueuse, dynamique une vraie pile électrique. Tu te souviens d'une fois alors que tu avais que 10 ans, tu avais décidée de monter sur un arbre pour suivre un écureuil qui ne voulait pas de tes noisettes ! Déterminée tu voulais pour une raison qui t'échappe toujours aujourd'hui lui faire littéralement bouffer cette noisette. A ce moment là tu ne savais pas que tu avais le vertige et tu en a fais l'amer expérience, pleurant de toutes tes forces tu restais bloquée sur une branche comme à une bouée de sauvetage. Tu as entendu ta grande soeur te dire de ne pas bouger, qu'elle allait appeler tes parents mais toi, tu ne voulais pas attendre et tu voulais absolument reprendre ton descendre alors tu as lâché prise et est tombée comme une masse, heureusement tu n'étais pas monté bien haut et la chute ne t'a causé qu'une fracture du poignet. Tu ne te rendrais pas compte à quel point cette aventure était dangereuse, surtout pour une petite fille de dix ans.
Jusque là rien de dramatique, mais une petite chose aussi insignifiante peut se transformer en un drame familiale. Direction l'hôpital, ta mère affolée comme toutes mamans qui se respectent et ton père furieux de ton comportement indigne d'une fille qui se respecte. Disputes, mise au point, morale. Le trajet en voiture te semble bien long pour une urgence. Après des examens, un plâtre posé sur le bras pour soigner la petite princesse vagabonde. Après plus d'une heure seule dans une chambre d'hôpital stérile et froide ta soeur vient te voir, toi souriante de toutes tes dents, elle .... Une mine d'enterrement.

Tu sembles perplexe face à son attitude et t'empresse de lui demander ce qu'il y a. Intérieurement tu commences à légèrement paniquée. Le verdict tombe comme le ciel sur sa tête, elle t'annonce de but en blanc sans aucun tact possible. Que vous étiez seulement demie soeur....à dix ans tu ne n'est pas censé connaitre la vie dans sont ensemble et c'est de ton minois naïf que tu penches la tête. Etre demi-soeur ? Cela ne rimait à rien pour toi, Olivia était ta soeur tu la connais depuis a naissance. Avant que tu puisses ouvrir la bouche tes parents entre aussi comme de vrai furies dans la chambre, ton père pose sur toi un véritable regard assassin qui te fais trembler de tout ton petit corps. Alors que ta chère mère elle vient te prendre dans ses bras, des larmes roulaient somme un robinet ouvert sur ses joues chaudes et rouges. Tu ne comprenais plus rien, mais sans le vouloir ton visage se défigure pour laisser de gros sanglots exploser. L'ambiance pesante avait fini par t'atteindre et t'emporter comme une vague qui te submerge.

Les jours passent et tu avais quitté la demeure familiale depuis déjà six mois. Tu étais revenue dans le pays de ta mère, le Japon. Un pays qui t'effrayai plus qu'autre chose, tu ne connaissais pas la langue, les coutumes, les normes, la culture, pour ne pas dire tout. Dans la suite des choses ta mère t'a expliqué ce qu'il c'était passé. C'est avec un mal fou que tu à mis deux ans pour assimiler ce que tu as appris. Une bâtarde, voilà ce que tu étais à présent, l'aventure d'une nuit de ta mère en mal d'amour avait donné naissance à la fille que tu es. Ton père te renia dès qu'il le su à l'hôpital suite à une simple prise de sang. Voilà comment une simple fracture du poignet à fait volé en éclat une famille sans histoire en apparence. Dans ce nouveau pays, une nouvelle vie se dessine pour toi. Ta mère ancienne idole, retrouve facilement du travail pour vous faire vivre. Ce n'est pas miséreuse que tu reprends le cours de ta vie, au contraire on pourrait dire que tu vie dans le luxe, mais tout ça ne remplace pas ce qui c'est brisé en toi. Plus les mois passent plus la présence de ta mère ce fait rare. Tu repenses souvent à eux, ton père et ta soeur...pardon demi soeur comme elle te la si bien fait remarquer. Tu t'ennuies et te renferme, tu deviens vide et perd ta joie de vivre. Impossible de quitter la maison pour toi, ta mère t'inscrit donc à des cours à domicile. Plus d'amis, plus de vie, juste les cours et la musique qui te garde encore un peu humaine.

Lasse de te voir dans un tel état, la célébrité qui te sert de mère à temps partielle t'engage de force dans un établissement réputé pour ses taux de réussite et ses cours d'art d'exceptions, qui selon elle rassurera Berry et l'épanouira. C'est sans mal que ta mère te fais entrer dans cet établissement, pour te soulager un peu de ne pas brusquement fréquenter une folle d'un coup elle te paie un petit appartement à quelques mètres de l'académie des fées comme ils le nome. En pour te pousser encore plus dans l'ouverture vers les autres elle t'impose en plus de tes cours de participer au loyer de l'appartement et de la nourriture en trouvant de temps en temps des petits jobs, mal payés selon toi, pour te préparer à une futur independence.



JOUEUR

Niveau de RP :  Moyen
Comment as-tu découvert ce site ?
Autre :  J’ai tout changé 8D j’ai fais une Berry 2.0, Bonne lecture Matteo ♥




Crédits : code by Matteo Calvetti


Dernière édition par Rasberry Grimory le Ven 8 Nov - 21:01, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rasberry, une framboise douce et amère.   Ven 8 Nov - 12:09

[sorry du double poste]
Bon ben voilà 8D ma Berry d'amour est là!
J'ai changé assez de choses tu va voir dans le caractère, le physique pas tellement mais surtout l'histoire. C'est une Berry toute neuve qui revient! Avec certainement pleins de fautes T-T, j'essai de m'arranger!

Merci pour ta compréhension ♥♥♥
Revenir en haut Aller en bas
Matteo Calvetti
« Oh la belle paire de... »
avatar

Activité : Actif
Messages : 542
Date d'inscription : 09/11/2012
Age : 21
Localisation : Si tu me le demandes c'est que tu le sais.

Carte d'identité
Capacité Active: Peut poster un message unique, même dans un RP privé, pour prévenir d'une de ses explosions.
Capacité Passive: Est capable de reconnaître une fille rien qu'en voyant sa poitrine ; ça compense sa mémoire médiocre des visages.
Relations:

MessageSujet: Re: Rasberry, une framboise douce et amère.   Ven 8 Nov - 18:55

Voilà voilà~

J'ai mis plus de temps que prévu à la lire non pas parce qu'elle est longue à lire mais parce que je faisais autre chose et forumactif a décidé que j'avais pas besoin de voir qu'il y avait un nouveau message. /sbarf/

Bon, évidemment j'ai presque rien à redire, juste deux trois petites notes qui se corrigent en un clin d’œil et je te valide juste après :
-Pour la capacité active il vaut mieux se contenter de changements temporaires et non définitifs, ça pourrait gêner éventuellement certains membres.
-Pour la classe à 15 ans c'est plutôt Sophomore et non Junior. ^^ Les Junior c'est entre 16 et 17 ans sans compter ceux qui ont sauté de classé. (Sachant que souvent les 16 ans ont sauté de classe d'ailleurs mais bon...)
-Ton personnage est beaucoup trop léger pour sa taille : une femme moyenne en bonne santé physique a un poids équivalant à sa taille en centimètres moins 110, donc pour 1m67 elle doit faire 57kg si elle a un poids idéal.

Après plus pour la forme qu'autre chose : fait attention avec la seconde personne du singulier, en RP c'est difficile à lire même si je pense que tu n'aurais pas fait comme ça mais surtout lorsque tu l'utilises il n'est pas rare qu'inconsciemment tu changes de personnes, dans le physique notamment tu fais tout un passage à la troisième personne et pof tu reviens à la seconde. xD

C'est tout, préviens-moi une fois ta correction faite~

PS : You no my name ? xD Nan je me moque pas, mais c'est mignon. >w< C'est know je pense que tu voulais mettre.

_________________


Muahah:
 

Avatars~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nofacekun.yolasite.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rasberry, une framboise douce et amère.   Ven 8 Nov - 21:03

>o< Sorry c'est des fautes bêtes en plus, mais voilà j'espère que c'est bon, si il y a d'autres choses qui ne va pas dit le ^^♥
Revenir en haut Aller en bas
Matteo Calvetti
« Oh la belle paire de... »
avatar

Activité : Actif
Messages : 542
Date d'inscription : 09/11/2012
Age : 21
Localisation : Si tu me le demandes c'est que tu le sais.

Carte d'identité
Capacité Active: Peut poster un message unique, même dans un RP privé, pour prévenir d'une de ses explosions.
Capacité Passive: Est capable de reconnaître une fille rien qu'en voyant sa poitrine ; ça compense sa mémoire médiocre des visages.
Relations:

MessageSujet: Re: Rasberry, une framboise douce et amère.   Ven 8 Nov - 21:14

C'est bon c'est bon, je t'avais dit tout ce que j'avais noté alors comme tu as corrigé je peux te valider. x)

Je te met dans ton groupe et enregistre tes infos, tu peux te remettre à jouer framboise~

_________________


Muahah:
 

Avatars~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nofacekun.yolasite.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rasberry, une framboise douce et amère.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rasberry, une framboise douce et amère.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [BAL] Douce tromperie (PV Marie-Anne et Marine)
» Douce Missive... [Shaelyss]
» FRAMBOISE MAMIE CANICHE AVEUGLE FOURRIERE 62 URGENT
» Baptêmes de Framboise, Angélique, Ailé, Minuit, Sensuelle et Granit /!\
» Une douce nuit sous le Balcon [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail High School :: Généralités :: Inscriptions :: Rejetés-
Sauter vers: