AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionLe dernier numéro du journal du forum~♥

Partagez | 
 

 Drôle de matinée [RP filé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jihad Abdelhamid
« AAAH ! Ne me touche pas ! »
avatar

Activité : Actif
Messages : 13
Date d'inscription : 04/05/2013

Carte d'identité
Capacité Active: Lorsqu'il entre en contact physique avec une personne il devine pour qui cette personne a des sentiments.
Capacité Passive: Est constamment harcelé depuis tout jeune par l'esprit de sa grand-mère que lui seul voit évidemment.
Relations:

MessageSujet: Drôle de matinée [RP filé]   Dim 30 Juin - 13:49

Participants actuels:
 

Jihad s'installa à son bureau avec un bâillement, plongeant aussitôt le nez dans sa tasse de café pour y mettre un terme. Le réveil restait difficile malgré le fait qu'il faisait ce métier depuis longtemps à présent, les élèves allaient le prendre pour un nouveau professeur ; ce qu'il était dans l'établissement présent mais pas dans tous les établissements pour tout dire. Il baissa les yeux sur les copies qu'il préparait en vue d'un futur contrôle, délaissant un instant son cour qu'il relisait plus tôt pour finalement se concentrer sur les quelques exercices qu'il avait mis au point, voulant rester concentré jusqu'au début de ses cours. Il n'y avait personne dans la salle des professeur, ce qui ne l'empêchais pas de passer comme il pouvait entre les bureaux de ses collègues pour esquiver les places habituelles de Sharuru et Happy, à part Aquarius une fois de plus en bikini et un autre professeur qui semblait s'être endormi sur son bureau et ronflait bruyamment, commençant à éveiller un sentiment de colère chez le professeur de natation. Le bureau n'allait pas tarder à finir inondé si cela continuait ainsi...

Par chance, en accordant un regard à sa montre, il nota que la fin de l'heure allait bientôt sonner, se relevant ainsi le plus vite possible avant que la goutte d'eau ne fasse déborder le fameux vase, rangeant ses documents pour sortir le sac sous le bras d'un pas pressé. Il entendit après quelques pas un cri qui fut ponctué presque au même instant par le cri de la sonnerie. On dirait que Aquarius s'est dépassé en matière de patience aujourd'hui... Jetant un œil à son emploi-du-temps, Jihad se senti soulagé de voir qu'il n'avait plus cours pour la matinée que dans une seule salle. Même si la salle en question...

"A... a... ATCHA !!"

... avait accueilli au cour précédent son adorable collègue du nom de Happy qui avait visiblement dû s'agiter, et pas qu'un peu, au vu de la crise d'éternuements qui le pris soudain sous l'air surpris de certains élèves déjà présents dans la salle. Lorsqu'il se calma enfin, il se redressa de toute sa hauteur dans le silence d'une classe surprise, passant sa main dans ses cheveux, qui lui retombaient sur le nez, pour les ramener derrière avec un léger reniflement et une mine sombre. Superbe entrée en tous cas. Il accorda un regard à la classe qu'il avait à cette heure-ci, balayant rapidement les visage des élèves de son regard dur : pas de chance, les Juniors de la classe Normale, il était bon pour une heure à faire cour au milieu des disputes de... Tiens ? Il laissa son regard retomber sur deux élèves au fond de la classe. Exceptionnellement Natsu et Grey étaient assis, ils ne se regardaient même pas. Ou plutôt, Grey regardait à l'extérieur tandis que Natsu le fixait avec un... un sourire ? Jihad eut un moment de stoppage mais en voyant les autres élèves continuer à le fixer il se retourna aussitôt pour aller s'installer au bureau.

"Bien, le cour va commencer, dépêchez-vous de vous asseoir..."

Il sorti le plan de son cour et ses craies puis reporta son attention sur les élèves qui regagnaient leurs places dans un certain silence. D'après les regards qui étaient lancés vers Grey et Natsu, il ne semblait pas être le seul à avoir remarqué ce soudain calme dans le duo de choc, et sachant que pour sa part il venait tout juste de le voir il se doutait d'après cette attention apportée au deux fauteurs de troubles que quelque chose s'était passé sans doutes au précédent cour.

"..."

Espérons que ce n'est pas le fameux calme avant la tempête. Jihad se retourna avec un de ses habituels soupirs mornes, prenant une craie pour écrire le nom de la leçon au tableau, une simple leçon d'Anglais qui risquait de ne pas être si simple pour la suite du cours qui débuta néanmoins étrangement sans trop d’embûches si ce ne sont que quelques bavardages réguliers et assez agaçants.

"...and so on. That's why the queen was known as Bloody Mary during the... Natsu Dragnir, mon cour ne vous intéresse pas semblerait-il ?"

Jihad releva un regard froid vers la tignasse rose de l'intéressé. Il avait pensé trop vite que celui-ci pourrait être calme à son cour, mais au vu des bavardages qui venaient de sa direction précisément c'était sans doutes trop espérer de l'éternel fauteur de trouble de la classe Normale...

_________________



Dernière édition par Jihad Abdelhamid le Sam 28 Juin - 22:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Drôle de matinée [RP filé]   Sam 2 Nov - 10:43

Natsu monta les escaliers menant au second en quelques bonds, bousculant quasiment tout le monde sur son passage, accordant à peine un regard derrière lui pour vérifier que sa nouvelle camarade, une rouquine un peu virulente qu'il avait rencontré plus tôt derrière le gymnase sans savoir qu'elle n'était pas élève dans l'académie et qu'il tirait à présent sans l'avoir cherché dans une situation des plus embarrassantes en la menant dans la classe dans laquelle la classe Normale Junior devait avoir son prochain cours. Il ouvrit la porte à la volée quand il parvint à la salle du premier cours de l'après-midi.

"Excusez-nous du retard !
-Vous irez le rattraper à la fin de la journée, bienvenue dans mon cours"
, répondit exactement sur le même ton et avec monotonie le professeur qui faisait cours un peu plus tôt.

Le rose pris un air indigné mais face au sourire moqueur du professeur qui le connaissait bien à force de le voir se battre avec Gray en cours il se décida à ne pas protester et entra en classe, se dirigeant immédiatement à l'arrière de la classe. Il en oublia sa camarade qui, complètement perdue derrière, ne devait même pas savoir où s'asseoir, mais il faut dire que Dragnir avait quelqu'un d'autre en vue à cet instant même : un jeune nordique qui n'avait pas manqué de grimacer à sa vue. Il s'installa donc à la place libérée derrière Gray, lui adressant un grand sourire innocent. Enfin, supposément innocent, mais avec l'idée qui lui passait à l'esprit son sourire passait plutôt pour carnassier et forcé...

À la grande surprise de la classe Normale Junior, il n'y eut pas de guerre qui se déclencha en plein milieu du cours d'éducation civique, au contraire Scorpio pu faire son cours dans un silence assez inquiétant qui ne présageait rien de très bon, mais qui au contraire ne sembla pas précéder la tempête. Les élèves avaient tendance à regarder vers le fond de la classe où Natsu se balançait sur sa chaise avec un grand sourire derrière ce pauvre Gray qui en semblait d'autant plus contrarié. Lorsque la sonnerie retentit, les derniers mots du cours envoyés en l'air à la va-vite par le professeur qui semblait assez pressé de changer de classe de crainte de subir ce qui devait arriver après ce silence inquiétant, Gray sembla se précipiter au dehors, Natsu le suivant assez vite à la manière d'un mauvais espion. Les élèves les regardèrent passer avec surprise et interrogations. Que s'était-il passé entre ces deux-là ?

Mais la réponse ne pu venir - et la pauvre Ella ne pu fuir - car le second cours allait commencer assez rapidement et personne n'était assez bête pour arriver en retard au cours de Mr.Abdelhamid, lequel avait su se faire une réputation de vieux ronchon dès le début de l'année, sachant se faire respecter comme élever les interrogations et rumeurs à son propos. Les élèves arrivèrent donc dans la classe où, plus tôt, Happy avait fait un cours à quelques élèves Freshman qui semblaient ne pas être encore habitués à l'idée d'avoir un chat professeur. Natsu échangea à peine quelques mots avec son professeur préféré, lui passant littéralement sous le nez pour aller se réserver sa fameuse place derrière Gray dont le désespoir n'aurait de cesse de croître par sa faute si cela continuait ainsi. Il se mit alors à ricaner en se parlant à lui-même, préparant son plan machiavélique quand soudain un bruit le stoppa dans son élan...

"A... a... ATCHA !!"

Les élèves se retournèrent dans un silence de plomb, voyant leur professeur sortir un mouchoir de sa poche, son allergie ayant fait une entrée fracassante à cause des poils de chats qui avaient été dispersés un peu partout dans la classe du fait de l'agitation de Happy. Mr.Abdelhamid balaya la classe de son regard sévère, et ses yeux s'attardèrent sur Natsu et Gray, le premier semblant ignorer complètement son arrivée et continuer à fixer Gray avec un sourire impatient.

"Bien, le cour va commencer, dépêchez-vous de vous asseoir..."

Les élèves s'assirent et après un moment de silence passé à regarder Natsu et Gray - permettant par ailleurs à Ella de ne pas avoir été remarquée depuis la première heure de cours - le cours pu commencer dans un calme assez pesant... À l'exception du bourdonnement incessant de la voix de Natsu qui n'avait pas fini son plan génial quand la voix grave du professeur lui retomba comme une pierre sur le haut du crâne, lui faisant rentrer la tête dans les épaules :

"Natsu Dragnir, mon cour ne vous intéresse pas semblerait-il ?"

Une fois de plus, regards vers le fond de la classe. Natsu afficha un grand sourire presque désolé en se relevant pour présenter ses excuses quand une idée lui traversa l'esprit :

"Dites m'sieur, comment on dit qu'on aime quelqu'un dans votre langue ?"

Un brouhaha d'interrogations interrompit donc le cours suite à cette question parfaitement hors sujet par rapport au cours supposé être d'Anglais et qui tournait au cours d'Arabe avec les quelques rares élèves qui s'intéressaient à la langue. Natsu prit un air parfaitement innocent, ajoutant après avoir attendu la réponse :

"C'est bien du Nord le Maghreb ?"

Gros silence soudain...

"Natsu, idiot !!"


Dernière édition par Natsu Dragnir le Mer 15 Oct - 17:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Drôle de matinée [RP filé]   Jeu 28 Nov - 18:16

HRP:
 

La matinée aurait pu être plus calme... Si Gray n'était pas angoissé du fait d'un événement qui s'était déroulé la veille au soir. Il avait simplement croisé Loki et quelques minutes plus tard vit Natsu discuter avec un autre élève non loin, et de quoi ? Je vous le donne en mille : si Natsu était trop bête pour remarquer quoique ce soit, l'élève en face était lui suffisamment bête pour lui expliquer l'état précédent de Gray. Résultat, il avait passé une partie de la soirée à se morfondre en sachant très bien, au regard moqueur de Natsu qui ne venait même pas l'attaquer exceptionnellement, que quelque chose se tramait. Pourtant, ne voyant pas Natsu ce matin-là à l'un des cours, il espéra qu'il n'allait pas avoir à subir cela en plein cours, jusqu'à-ce que...

« Excusez-nous du retard !
-Vous irez le rattraper à la fin de la journée, bienvenue dans mon cours. »


Gray adressa un regard blasé en direction des deux retardataires : apparemment Natsu s'était trouvé une camarade à la pause et l'avait tirée de force dans le cour. La jeune fille sembla un instant perdue d'ailleurs mais le brun ne se posa aucune question à ce propos car déjà son rival était venu s'installer juste derrière lui et lui adressait ce grand sourire plein de fausse innocence qui l'angoissait depuis ce matin.

« Eh merde... »

Le cour fut un véritable calvaire, il sentait Natsu le fixer avec ce sourire assez terrifiant. Vous savez bien pourtant, ce genre de sourire d'une innocence d'enfant... Mais les enfants c'est terrifiant, inconscients ! À votre avis, pourquoi la petite fille c'est toujours l'ennemi principal dans les jeux et les films d'horreur ? Pourquoi ceux qui en comportent sont toujours plus angoissants que les autres ? À cet instant même, Natsu était pour Gray son horrible petite fille... Et ceci se poursuivit au cours suivant, après une fuite bien vaine de la part du Fullbuster, les deux jeunes gens arrivèrent à leur dernier cours de la matinée qui était assuré par Jihad Abdelhamid. Après une entrée bien mouchée de la part du professeur qui mit à peine une instant fin au supplice que la petite fi-hum- que Natsu faisait subir à Gray, le cours d'Anglais débuta, incompréhensible pour ce pauvre Fullbuster qui n'entendait que les murmures angoissants de Natsu à son propos...

« ...and so on. That's why the queen was known as Bloody Mary during the... Natsu Dragnir, mon cour ne vous intéresse pas semblerait-il ? »

Tout juste... pensa Gray avec un soupir de soulagement quand il entendit Natsu se lever pour présenter ses excuses. Mais au lieux d'entendre des excuses, ce fut une étrange question qui parvint aux oreilles du jeune homme, lequel ne manqua pas de se retourner cette fois-ci vers le rose avec un air interrogateur :

« Dites m'sieur, comment on dit qu'on aime quelqu'un dans votre langue ? »

Natsu est amoureux d'une arabe ? L'étonnement ne manqua pas de s'imprimer plus encore sur le visage de Gray tandis que les autres élèves s'interrogeaient les uns les autres avec des airs ahuris. Cela expliquerai peut-être le sourire béat du rose... Mais lorsqu'il s'explicita d'une manière bien maladroite, une veine ressortit brutalement sur le front de son camarade et rival de toujours.

« C'est bien du Nord le Maghreb ? »

Le silence suivit cette question dans un premier temps, avant que Gray ne se lève soudainement d'un air visiblement agacé :

« Le Maghreb c'est dans l’hémisphère sud, je suis de Russie espèce d'imbécile ! »

Et après je m'inquiète de me faire rattraper par un tel crétin... Un nouveau silence accompagna cette réponse pleine de violence et d'agressivité qui venait de choquer les plus sensibles... ou pas... Enfin, là n'est pas l'important, car Gray vira soudain au rouge de honte, au bleu de terreur et au vert maladif. Oh putain ne me dites pas que je viens de dire ça devant toute la classe après les conneries que cet idiot vient lui-même de tartiner juste avant sous le nez du professeur... Il vira au blanc lorsque la réponse apparut en lettres noires dans son esprit. Si, il venait de le dire, et c'était écrit bleu sur... euh... bleu actuellement... Natsu, tu me contamines avec tes narrations à la con !

Ceci étant dit, il redevint rouge mais cette fois-ci la colère se mêla à la honte tandis qu'il s'emparait du manuel qu'il jeta en pleine figure du rose avec un grognement de colère.

« Idiot, tu vas crever ! »


Dernière édition par Gray Fullbuster le Ven 17 Oct - 19:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ella Blow
« Je farme mais je drope rien, buff-moi »
avatar

Activité : Actif
Messages : 32
Date d'inscription : 25/03/2013
Localisation : À ton avis, baka ?

MessageSujet: Re: Drôle de matinée [RP filé]   Mar 21 Jan - 20:16

Quoi quoi quoiiii ? Pourquoi donc Ella se retrouvait ainsi dans cette situation ?! Le visage de la jeune fille était devenue rouge écrevisse, elle qui n'avait même jamais montré cet état à son frère, Keiji. Pourquoi était-il si rouge ? Mais de colère gêne due à l'amour évidemment ! Qui que quoi amour ? Mais tu affabule mon pauvre, je n'ai jamais écrit ça... Toujours était-il que la jeune fille qui s'était introduite dans l'établissement plus tôt dans la matinée se retrouvait tirée malgré son embarras et son désaccord dans les couloirs en direction d'une salle de cours. Une SALLE DE COURS, oui monsieur ! Oui j'ai décrété que tu étais un monsieur, c'est tout, à partir d'aujourd'hui t'a un machin entre les jambes et pas de poitrine. Ella n'avait pas été dans une salle de cours depuis une éternité, c'était à peine si elle y était allée en début d'année question de s'occuper ce jour-là, morte d'ennui depuis que sa console était cassée, problème arrangé le jour suivant grâce à son réseau de vendeurs de consoles et jeux vidéos...

Malgré tout elle se retrouva tirée de force dans une classe ; l'entrée dans cette pièce fut une lourde épreuve pour Ella, car en effet en entrant...

Un... un chat......

La pauvre rouquine se retrouva totalement pétrifiée face au professeur bleu ; elle ne remarqua que trop tard que Natsu était allé s'installer, mais un mouvement que fit le chat vers elle pour lui demander de retourner à sa place fit sursauter Ella qui se précipita au fond de la classe, se jetant sur une chaise sur laquelle elle se fit aussi petite que possible en ramenant sa capuche du blouson Creeper sur sa tignasse, cherchant à se cacher derrière l'élève qui se trouvait devant elle. Pourquoi fallait-il que Natsu l'ait amené ici ?!

Après quelques minutes, Ella était déjà perdue dans le cours. Depuis quand les cours du lycées contenaient des cours de cuisine ? Tenus par un chat qui plus est ?! Elle savait que Fairy Tail High School était particulier, mais là...

L'heure fut un véritable supplice, mais bientôt elle fut libérée. Elle aurait bien tenté de fuir, mais lorsqu'elle tenta de sortir, un homme entra dans la pièce : imposant, visiblement étranger, son arrivée installa assez rapidement le silence dans la classe. Ella retourna en quelques bonds à sa place, se campant sur son bureau en observant le professeur avec de grands yeux brillants :

Gaïas de Tales of Xillia !

Malgré son enthousiasme, Ella avait maîtrisé sa voix afin de se contenter de soupirer cela, fixant avec toujours autant d'admiration l'étranger qui se présentait alors comme le professeur de langues, Jihad Abdelhamid. Il n'y avait que dans le lycée Fairy Tail High School qu'elle avait pu trouver tant de personnes ressemblant à des personnages de jeux vidéos, le paradis pour elle en somme, et sans le moindre doute un personnage comme Gaïas avait un classe suffisamment imposante pour attirer toute l'attention de la gamine.

*C'est décidé, je m'inscris dans cet établissement ! *

Elle avait une fois de plus oublié le chat...

Dites m'sieur, comment on dit qu'on aime quelqu'un dans votre langue ?

Seule cette question parvint à détacher les yeux d'Ella du professeur de langues. Elle tourna la tête vers son rose : comment on dit qu'on aime quelqu'un ? Par réflex, la jeune fille se redressa avec les joues rougies de honte. Il voulait dire que... ?! Non, calme-toi Ella, c'est pas possible... En plus il y a cette sale blonde pimbêche avec ses deux obus dans la classe, la blondasse de Natsu là, comment elle s'appelle... Louane ? Lara ? Lucie ? Ah, peu importe ! Ella se campa à nouveau sur son bureau, dardant un regard méchant vers la jeune fille blonde en gonflant les joues... Du moins, jusqu'à-ce que le fameux intéressé par les paroles de Natsu se relève soudain après avoir répondu à une de ses questions - disant que le Maroc se trouvait dans l'hémisphère sud... Ah bon, vraiment ? Zut alors, Ella avait pris un sacré retard sur ses cours... - avant de balancer à la figure du rose un bouquin de cours :

Idiot, tu vas crever !

Ella fixa un instant cet étrange personnage qui venait de réagir : c'était un jeune homme assez grand, un peu plus que Natsu en tous cas, et plutôt bien battit. Il n'était pas laid, plutôt banal bien qu'il avait un beau visage, et semblait à première vue typiquement japonais... Sans compter sur sa peau pâle et ses yeux qui tiraient sur le bleu-gris sombre, d'autant qu'il avait un visage pas vraiment oriental. Le nom de ce garçon, Ella l'avait déjà entendu : il était sans cesse en train de se battre avec Natsu. Comment c'était déjà ? Grey ? Sans doutes... En tous cas, si Ella avait compris, c'était à lui que Natsu voulait dire... Mais... Attends... ça veut dire que Natsu est...

GAY ?!

Ella ne s'était pas rendue compte que, sous l'effet de la surprise, elle s'était relevée bruyamment en criant ce dernier mot, attirant l'attention sur elle alors qu'elle n'avait rien à faire dans cette classe. Elle se laissa retomber sur sa chaise en ramenant ses mains sur sa tête d'un air traumatisé, se répétant en boucle :

C'est pas possible, c'est pas possible, c'est pas possible, c'est pas possible...

_________________

Ssss...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jihad Abdelhamid
« AAAH ! Ne me touche pas ! »
avatar

Activité : Actif
Messages : 13
Date d'inscription : 04/05/2013

Carte d'identité
Capacité Active: Lorsqu'il entre en contact physique avec une personne il devine pour qui cette personne a des sentiments.
Capacité Passive: Est constamment harcelé depuis tout jeune par l'esprit de sa grand-mère que lui seul voit évidemment.
Relations:

MessageSujet: Re: Drôle de matinée [RP filé]   Ven 2 Mai - 18:08

Jihad darda un regard traduisant toute sa sévérité sur Natsu tandis que celui-ci se relevait avec un grand sourire stupide, se grattant l'arrière du crâne comme du fait d'une sorte d'embarras de sa part. L'élève devant lui, Gray, poussa un soupir de soulagement : il ne semblait pour une fois pas responsable de cet affaire, en dehors du fait qu'il était la cible de l'autre fauteur de trouble. Mais alors qu'il pensait simplement demander au jeune Dragnir de se taire et de se rasseoir, ce dernier posa alors une question pour le moins étonnante :

"Dites m'sieur, comment on dit qu'on aime quelqu'un dans votre langue ?"

Force fut de constater que cette question ne surpris pas uniquement Jihad mais toute la classe. Une fois de plus, le jeune homme avait attiré l'attention de tout le monde, des curieux comme des habituels blasés, tous assez déstabilisés par la teneur de cette étrange demande. Le professeur se racla la gorge pour reprendre consistance, rabaissant les yeux sur son cahier pour tenter de cacher sa précédente surprise.

"Chez moi nous disions N'brik mais selon la région habitée il y a des différences dans la langue arabe. Mais si vous voulez vraiment avoir un cours sur cette langue vous n'aviez qu'à vous inscrire à mes autres cours", ajouta-t-il avec un soupir.

Il coupa court ainsi au mini cours d'arabe qui commençait alors à prendre place dans la classe du fait de la présence de certains de ses élèves habituels. Cependant, alors que le silence retombait lentement, il s'installa définitivement et brusquement lorsque Natsu posa la question la plus stupide qu'il aurait pu poser en cet instant :

"C'est bien du Nord le Maghreb ?"

... Il ne vient pas de dire ce qu'il a dit, si ? Enfin, si, c'est un pléonasme, il a en effet exprimé toute cette question en ces mots, mais je veux dire... Il s'est trompé non ? Il ne voulait pas le dire comme ça... si ? Une chaise fut soudain poussée par la levée précipitée d'un autre élève qui éclata de colère : Gray Fullbuster.

"Le Maghreb c'est dans l’hémisphère sud, je suis de Russie espèce d'imbécile !"

Cette fois-ci, le silence devenait assez angoissant à force de confirmer de ce fait au professeur Abdelhamid tout ce qu'il venait d'entendre. Petit soucis néanmoins, Gray semblait à la fois avoir compris la situation et à la fois ne pas l'avoir appréciée, car tandis qu'ils se faisaient tous deux détailler par des yeux ahuris aux quatre coins de la classe il jeta violemment le manuel d'anglais qu'il venait d'empoigner en pleine figure du rose. Le visage du brun était rouge pivoine tandis qu'il manifestait sa colère en cris de rage :

"Idiot, tu vas crever !"

Si son interprétation n'était pas mauvaise, alors Natsu voulait donc parler de Gray. Cela signifiait qu'ils étaient... ?

"GAY ?!"

En effet... La classe se retourna avec surprise vers le rouquine qui venait d'exprimer avec force dans la voix ce que tous pensaient tout bas. Il fallut encore un moment pour que Jihad sorte de ses pensées et surtout de son état de surprise, mais déjà les élèves commençaient à encourager la bagarre qui avait débuté. Un frisson d'horreur traversa la nuque du professeur : et voilà, une fois de plus il se retrouvait avec de véritables animaux dans son cours ! Il referma son manuel et se précipita vers les deux jeunes gens entre lesquels avait débuté l'accrochage, tentant de les séparer.

"Ça suffit vous deux, asseyez-vous !"

Il retira soudain sa main droite d'entre les deux, virant au rouge : autant avait-il repoussé Natsu d'un côté avec le manuel, évitant ainsi le contact, autant avait-il ouvertement repoussé Gray de la main droit. Bien loin de lui cette idée comme quoi les professeurs et les élèves ne devraient pas avoir contact, mais il s'assurait généralement d'éviter de les toucher malgré tout, et la raison en était une terrible manie à voir les sentiments amoureux d'autrui par le contact. Il ramena sa main gauche sur sa bouche pour camoufler son embarras, croisant son autre bras sur sa poitrine avec un air exaspéré : faux, ce n'était pas une déclaration indirecte de Natsu à Gray mais un règlement de compte du fait de l'homosexualité de Gray qui semblait avoir un faible pour un jeune homme de la classe artistique...

"Il suffit maintenant, je ne tolèrerais pas la violence dans ma classe ! Si vous continuez ainsi vous irez chez le directeur !"

Il darda un regard assassin sur le jeune Dragnir qui était en capacité de comprendre ce que disait le Directeur Plue et donc de marchander avec lui. Il savait très bien que sa menace ne l'arrêterai pas, pour peu que le jeune homme parvienne une fois de plus à réveiller le côté sensible du Principal, celui-ci ayant tendance qui plus est à apprécier ce fauteur de trouble contre toute attente, il réussirait à échapper à toute punition une fois de plus alors qu'il était le principal responsable. Mais Jihad n'était pas dupe comme vous le voyez.

"Et je m'assurerai qu'il vous punisse comme il se doit !", ajouta-t-il donc pour se sécuriser.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Drôle de matinée [RP filé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Drôle de matinée [RP filé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 9 jours sous un défilé stellaire (Lizi)
» Une matinée entre amie [Nuage de Rêve]
» Et une matinée ennuyeuse de plus, une ! (libre !)
» Appel aux dons pour couvrir les frais de vétérinaire - Filém
» Mauvaise matinée [Taylor D.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail High School :: Sujets supprimés :: Archives :: Sujets Abandonnés-
Sauter vers: