AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionLe dernier numéro du journal du forum~♥

Partagez | 
 

 Petit magicien, cherche savonnette, pour une rencontre mousseuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Petit magicien, cherche savonnette, pour une rencontre mousseuse   Mar 4 Juin - 17:08



Pourquoi ça tombe toujours sur lui on se le demande bien, en plus c'est son habit préférer. Y a pas dire il faut croire qu'aucun d'entre eux n'est fait pour rester normal très longtemps, il faut croire que c'est pas que dans les cirque qu'on peut faire le clown. Pourquoi cette super bataille de poudre de peinture fini t'elle comme ça. Pourquoi il a fallut que je renverse le pot d'eau et que celui ci éclabousse sur l'un des rares haut à peut près normale de ma penderie.

-Je vais encore me faire gronder pas Matty...


L'air désespérer et continuant à frotter ardemment sa chemise bleu ciel, enfin ex-chemise bleu ciel virant de plus en plus vers le violine et le vert suivant les endroits frottés. Mais il faut croire que cela ne l’empêche pas de continuer à frotter s'étonnant sur le trajet des toilette des nombreuse couleurs obtenue par les mélange et découvrant de plus en plus de peinture présente sur le pauvre bout de tissu. Mais pour pas changer quitte à être maladroit autant l'être jusqu'au bout, et il faut dire qu'en avançant tout en regardant ça chemise il est difficile de faire la distinction entre les panneau d'indication à l'entré. Résultat le petit magicien qu'il est n'a aucun mal à emprunter inconsciemment la mauvaise entre des toilettes : ceux des filles !

-Bon allez au travaille !

Et après cette phrase de soutien moral personnel et a nouveau un grand sourire peint sur les lèvres il fit ce qui lui parue des plus normal, enlever sa chemise. Une fois celle ci enlever il commença à faire culer l'eau sur la peinture et à frotter celle si avec entrain espérant faire disparaitre toute trace de la précédente guerre tout en sifflotant un petit air. Mais bon c'est difficile d’aller loin et d’accomplir un tel exploits sans savons...


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petit magicien, cherche savonnette, pour une rencontre mousseuse   Sam 15 Juin - 12:59

Après une matinée remplis de cours, dont quelques matches de sport. On a perdu 4-3, de peu faut le dire, mais on a raté deux trois occasion je pense. Je n’étais pas trop en forme ce matin aussi je pense. Ça a pu jouer dans le match? Je pense je ne sais pas. Après la pause, j'ai fait un tour à la biblio du lycée. On ne dirait pas mais j'aime bien y passer parfois, j'y suis au calme et je peux prendre un peu d'une table pour écrire mes idées pour les matches. Cette fois j'y ai pris un manga, je réfléchirais une autre fois. J’ai commencé à le feuilleter en marchant, sans m’en rendre compte je me suis vraiment pris dans l’histoire et je me suis retrouvé devant une porte, que j’ai bien sur ouverte. Je suis entré sans trop faire attention ou je m’étais les pieds et je suis tombé par terre. Sbarf

Aieaieaie….

JJe me frotte la tête, j’ai lâché le livre, il est entré dans l’une des cabines. Je le regarde avec une moue triste. Je me rends compte que je ne suis pas tout seul ici. Ah mais c'est les toilettes en plus? Comment je suis arrivé la moi? Je me relève, j'ai un peu mal au genou mais c'est rien de grave une simple égratignure.
Eu bonjour?

Je regarde là ou est tombé mon livre puis la porte, je pousse la porte à moitié fermé et me prend soudain un coup, étrange, pourquoi donc? Je tombe à la reverse et me frotte la joue avant d'apercevoir une jeune fille blonde avec de jolis yeux brun clairs. Vu sa tête elle a l'air furieuse.

Mmmh?


Je me demande ou je suis tombé... Dans les toilettes? Que fait une fille dans les toilettes des gars déjà? Elle referme sa porte puis la rouvre et me crie dessus. Je la regarde complètement à côté de la plaque.
Revenir en haut Aller en bas
Miha Rasu
« I believe I can fly !♫ »
avatar

Activité : Occupé
Messages : 115
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 21
Localisation : Si c'est pour que tu le dises à mon frère je préfère me taire...

Carte d'identité
Capacité Active: Elle peut faire un saut incroyable, mais a la malchance de toujours retomber sur quelqu'un après un saut hors salle de sport
Capacité Passive: Peut ressentir tout ce que ressent son frère, aussi bien mentalement que physiquement
Relations:

MessageSujet: Re: Petit magicien, cherche savonnette, pour une rencontre mousseuse   Dim 27 Oct - 16:40

On me demande la raison de ma présence ici ? Et bien... je n'ai tout de même pas à justifier un besoin naturelle qui est survenu malencontreusement pendant un entrainement de saut en hauteur. Ce n'est pas que cela m'alourdie mais... Mais de quoi de parle moi ? En résumé ma journée avait été assez complète mais au cour de cet entraînement je me suis permise de m'éclipser un court instant. Ou plutôt d'écourter un peu l'entraînement à vue de montre... J'aurai de toutes manières passé cette fin d'entraînement plus à reprendre mon souffle qu'à sauter, je me rattraperai au prochain. Je comptais bêtement les feuilles de papier toilette - pas de commentaire - lorsqu'un bruit me permis de me rendre compte que quelqu'un venait d'entrer dans les toilettes. Une voix retenti :

« Bon, aller, au travail ! »

L'eau se mit alors à couler d'un des lavabos de la pièce. Séance maquillage ? À moins qu'un autre homme que mon frère ne s'amuse à se maquiller pour "s'entraîner pour sa pièce de théâtre", je ne vois pas vraiment en quoi du maquillage pourrait avoir rapport avec un homme. Même si c'était une voix qui faisait assez juvénile, ce n'était que par l'intonation, et j'aurai plus été surprise de découvrir un ouvrant la porte une fille plutôt qu'un garçon. Si cela éveillait en moi en quelconque colère ? Pas vraiment. Je soupirais en me relevant, haussant les épaules comme pour moi-même : du moment que ce n'était pas un mateur cela m'importait peu, alors tant que je n'entendais aucune porte de cabine s'ouvrir ni ne voyait un oeil à travers le trou de serrure il pouvait bien faire ce qu'il voulait.

C'est à cet exact moment que la porte des toilettes s'ouvrit à nouveau, et un boucan du diable retenti, comme si une fille avait décidé que c'était le bon moment pour faire un plat sur le carrelage de la pièce pour s'entraîner à plonger. Sauf que si c'était une fille j'aurai sans doutes entendu un bruyant "Kyaaah !" lorsqu'elle aurait remarqué qu'il y avait un garçon dans les toilettes. À moins que je me sois trompée de toilettes ?

« Aïe aïe aïe... »

Définitivement un homme. Je commençais à pâlir de honte. Je me serais vraiment trompée de toilettes ? Non, accordez ce genre d'erreurs à Miki ou encore à Matteo, à Loki à la rigueur, mais à moi ! J'aurais tout de même remarqué à l'organisation des toilettes que ce n'étaient pas celles des filles, et de toutes manières je n'étais pas pressée au point d'enfoncer la première porte venue. Un léger mouvement du pieds me fait donner un coup dans un livre par terre. Il a dû glisser lorsque l'autre est tombé par terre. En me baissant pour attraper un pan de ma jupe pour la remettre je ramasse également ce qui semble être un bon vieux manga de garçon. L'histoire de celui-ci n'est pas trop mal, disons que ça a occupé un de mes week-end...

J'aurai volontiers pris le temps de m'étaler un peu plus sur ma critique de ce manga si la porte de la cabine ne s'était pas soudain ouverte. J'entraperçois un visage qui, bien qu'ayant des traits juvéniles, appartient définitivement à un garçon.


\\PAF//

Un nouveau bruit de chute suit de très peu celui de la porte que j'ai refermé violemment après avoir enfoncé mon poing dans le joli minois du voyeur. Malgré ma mine enragée j'ai le visage écarlate, mes joues chauffent tellement que mes mains paraissent glacées comparées à celles-ci. Personne de cet établissement n'avait encore osé me surprendre dans cette moitié de tenue... Je m'empressais de refermer le bouton de ma jupe et ouvrait la porte à la volée, le manga dans une main, l'autre main posée sur ma hanche avec un regard assassin pointé sur le gamin par terre.

« Dis-donc minus, on t'as appris la différence entre rose et bleu, rassure-moi ?! »

Je poussais un soupir d'exaspération. C'est bien beau d'engueuler celui qui a ouvert la porte, mais l'autre aussi n'est pas censé être ici, je vais soulever les interrogation si j'en laisse un y réchapper... Je darde donc un regard tout aussi sévère sur celui qui se trouve au niveau des robinets : grand dadais, cheveux très roux - c'est une coloration ou il est étranger lui aussi ? - et cache-oeil. Il semble s'acharner sur des tâches très colorées sur un morceau de tissu qui doit sans doutes être son haut, à moins qu'il ait des tendances exhibitionnistes j'ai peu de chance de me tromper.

« Ça vaut pour toi aussi ! C'est la foire aujourd'hui ou quoi ? Et il a fallu que ça tombe sur moi... »

Je jette son manga sur celui qui est par terre sans même lui proposer mon aide. À quoi bon ? Je ne vais pas me montrer gentille avec un voyeur. Il a osé me voir en sous-vêtement ! Je lui lance un nouveau regard meurtrier et détourne la tête avec un reniflement méprisant. Il ne mérite même pas que je m'adresse à lui. Je regarde donc l'autre qui semble plus aimable et... comme qui dirait familier.

« ... Tu serais pas celui qui est toujours avec Matteo à la sortie des dortoirs ? Tu dois être son colocataire... Mais, peu importe ! Qu'est-ce que vous foutez là vous deux à la fin, vous vous êtes donné le mot ? »

_________________


Feat "Ino Yamanaka" from Naruto
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miharasu.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petit magicien, cherche savonnette, pour une rencontre mousseuse   Mar 29 Oct - 19:59




Le petit magicien ne réagi pas quand la porte qui menait aux toilettes s'ouvrit, trop concentré sur sa tache présente. Il ne régis pas avant d'entendre un grand bruis qui le fit sursauté et lâcher sa chemise dans le lavabo. Son cœur battais la chamade ne s'attendant pas a être tirer de son œuvre aussi violemment. Logan se tourna vers la cause du bruit qui avait retentie à quelques mettre de lui la main sur le cœur. Il regarda la forme au sol qui gémissait de douleur après avoir glisser dans une grande flaque d'eau. Le jeune homme au cheveux noisette se releva avec peine jetant un regard vers son genoux blessé puis sembla reporté son attention vers lui avant de lui adresser un : "Euh bonjour ?"

Il ouvrit la bouche pour répondre poliment mais s’arrêta en train voyant le garçon regarder dans une autre direction. Il suivit son regard mais le sien croisa une chose qui le fit changer de direction...une flaque ; ou plutôt la flaque d'eau qui avait causé la chute du français. Celle ci était grande et semblait fortement glissante sur le sol lisse et propre de la pièce. *Mais d'où peut bien venir toute cette eau ?* ce demanda t-il. Suivant le chemin de la flaque son regard fini par rencontré quelque chose d'autre cette fois ci de bien familier *Oh mes chaussure vont être toute mouillé ! Mais que fait cette eau sous mes semelles ?* Il restât là a regarder quelques seconde ses pied essayant de résoudre le problème... L'information que ses oreille lui transmirent lui fit l'effet d'un électrochoc surtout quand la dite eau commença a prendre une autre couleur et ni une ni deux il se rua sur le robinet qu'il faisais coulait depuis un moment et qui était le RESPONSABLE tout en criant un gros :

- SHIIIIIT !!!

Au même moment un nouveau bruit assimilé par son cerveau comme celui D'une porte qui se ferme violemment suivit très vite par un autre bruit fracassant, surement l'autre personne qui devait avoir chercher a se relever et qui surement venait de retomber encore une fois sur le sol dure des toilette. S'en suivit divers bruit, laissant le temps a l’écossais d'attraper sa chemise et de constater le résultat de sa bêtise avant qu'une autre voix plus aigüe, et ne pouvant appartenir a personne d'autre qu'une fille, ne retentisse.

- Dis-donc minus, on t'as appris la différence entre rose et bleu, rassure-moi ?!

Les larme était proche, qu'est-ce qu'il allait pouvoir bien faire ? Qu'elle explication devrait t-il donné ? Devrait-il dire la vérité ou inventer un mensonge que personne ne croirait tellement il sonnerait faux. Qu'elle attitude faudrait-il prendre ? Serrait-il privait de dessert ? S'en était trop, il se tourna lentement vers les deux autre comparse qui se trouvaient dans la pièce avec lui. Ses yeux s’arrondir de surprise un instant, croisant le regard de la jeune demoiselle qui se tourna dans ça direction avant de l'interpeler

- Ça vaut pour toi aussi ! C'est la foire aujourd'hui ou quoi ? Et il a fallu que ça tombe sur moi...


- Mmma-ma-ma *reniflement* ma chemiiise...


Ça allez arriver, il ne pourrait pas se retenir plus longtemps. Pendant que la belle blonde continuer de parler son regard se reporta sur sa chemise. Il ne savait pas si c'était à lui ou a l'autre jeune homme qu'elle s'adressait trop concentré sur le lambeau de tissu. Dans ça tête juste une seul vois résonné et elle n'appartenait à aucune des personnes présente devant lui, Mais si aucune des parole ne sembla être analysé par son cerveau sauf un nom.

- ... avec "MATTEO" à la...

De grosse larme commencèrent à rouler sur ses joues, au début de façon silencieuse, ne voilant que son regard. Il renifla, ses hoquets se fessant entendre maintenant, les yeux toujours larmoyant.

- Matty va me grondeeeeer, dit-il d'un ton pitoyable et proche d'un enfant qui vient de faire une bêtise.

Devant lui il tenait de ses deux mains son ex-chemise qui pendait lamentablement et dégoulinait tout ce qu'elle pouvait sur le sol. Celle ci avait arborait divers couleur au différent endroit ou la peinture s'était déposé et étalé à cause de l'eau. On pouvait encor distingué par ci par là des bout de chemise épargner par le désastre mais celle ci ressemblait plus a un chiffon qu'à une chemise maintenant. La seul chose qui pouvait rappeler l'origine du vêtement était sa forme...


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petit magicien, cherche savonnette, pour une rencontre mousseuse   Mer 30 Oct - 9:22

C'est pas vrai, qu'est-ce que j'ai fait ?! Plus important : où je peux cacher cet album ? Jia me l'avait prêté une fois et évidemment avec ma mémoire j'ai oublié de le lui rendre, je viens tout juste de l'apercevoir. Il est peut-être encore temps pour moi de faire demi-tour et de le mettre à un endroit où elle le verrait à coup sûr. Du moins, c'est ce que je pensais avant d'entendre une voix qui déchira le silence dans tout l'établissement :

« MON ALBUUUUUUM!!!!!! »

Oh non, Jia va me tuer si je lui rend son album maintenant ! Une cachette, il me faut une cachette, vite ! Elle doit être en train de me prendre en chasse, quel est l'endroit où elle ne me trouvera jamais ? Mais c'est bien sûr ! Je rentrais l'album dans mon manteau et m'empressais de me diriger contre la porte des toilettes des filles. Elle penserai que c'est un garçon qui lui a volé son album - ce qui est totalement vrai - et oublierai sans doutes d'aller vérifier les personnes cachées dans les toilettes des demoiselles. En plus avec un peu de chance... héhé~♥

Le problème étant quel genre de fille je croiserai dans les toilettes, si je pouvais en réalité éviter d'en croiser dès mon entrée cela me faciliterai bien la tâche. J'ouvrais la porte et mettais un pieds à l'intérieur au moment même où de l'eau infiltra ma chaussure. Mais c'était une véritable inondation dans cette pièce, elles font un concours de T-shirt mouillé ou quoi ? Oh, avec un peu de chance ma caméra placée dans cette pièce a tout filmé ! Heureusement que j'ai remarqué l'eau dès que j'ai posé le pied dans la pièce, dans le cas contraire imaginez la catastrophe...

« WAAAAH ?! »

Flûte de flûte, je l'ai pas remarqué assez tôt ou alors je suis un véritable boulet ! Ce n'était que de l'eau, mais sur le sol carrelé des toilettes je finissais bien vite à pédaler sur place avec les bras qui partaient dans tous les sens. Essayant de me renvoyer en avant et de me retenir à la porte, ma main glissait lamentablement sur la poignée de la porte une fois celle-ci fermée et je me retrouvais envoyé directement au sol.

Plaf !

« Aïe, mon nez... »

Je remettais mes lunettes qui étaient tombées juste devant. Heureusement qu'elles étaient vraiment à deux centimètres de mon nez, je les aurait perdues sinon. Ceci me permis de remarquer d'ailleurs ma situation assez embarrassante : c'étaient bien des pieds qui se trouvaient de chaque côté de ma tête, non ? Je relevais le nez avec précaution, suivant la courbe harmonieuse de mollets et cuisses de sportive avant que mon regard ne se porte sur le magnifique bout de tissu faisant office de sous-vêtement auquel on offrait l’appellation de "petite culotte". Assez simple, avec un poil de dentelle qui trahissait la maturité de la demoiselle, en bleu sans doutes une couleur appréciée... Je relevais les lunettes sur mon nez sans détourner les yeux.

« Intéressant. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petit magicien, cherche savonnette, pour une rencontre mousseuse   Lun 24 Mar - 19:02

« Dis-donc minus, on t'as appris la différence entre rose et bleu, rassure-moi ?! »

Je plaçais rapidement un bras devant mon visage de peur de me prendre un coup une fois de plus.

« Ha… eu… bah oui, je crois… »

Je suivi le regard de la blonde qui avait un air étrangement très énervé sur un pauvre garçon qui n’avait fait de mal a personne. Au risque de me répéter mes pensée mais… qu’est se qu’elle fait dans les toilettes des garçons ? Un instant de réflexion me dit que le rose n’est pas partout d’habitude… me serais-je trompé tien ?

« En fait je ne faisais pas attention… désolé… »

« Ça vaut pour toi aussi ! C'est la foire aujourd'hui ou quoi ? Et il a fallu que ça tombe sur moi... »

Les yeux du rouquin s’arrondir. Un instant j’eu presque envie d’aller l’aider mais l’idée que la blond puisse encore trouver une idée pour me frappé m’inquiéta un instant. Je fis une marche arrière dans le sens inverse de l’entré et de la seul sortie aussi. Le mur en face ne semblait pas près de m’aider a m’évadé d’ici, où est se que je suis tomber moi ?

« Mmma-ma-ma *reniflement* ma chemiiise... »

Je reçus mon manga par la voie aérienne très réussi  l’envoie mais pourquoi l’ai-je eu tout droit sur mon visage tien ? Je le récupérai et vu juste se qui ressemblait a une promesse de meurtre… je tremblai un instant. Je remarquai maintenant que je n’étais pas le seul inquiet dans l’histoire, le rouquin avait l’air de pleurer… Je regrettais d’être parti dans mon coin.

« ... Tu ne serais pas celui qui est toujours avec Matteo à la sortie des dortoirs ? Tu dois être son colocataire... Mais, peu importe ! Qu'est-ce que vous foutez là vous deux à la fin, vous vous êtes donné le mot ? »

«  Matty va me grondeeeeer »

La chemise qu’il portait à la main dégoulinait sur le sol lamentablement pendant qu’il pleurait vraiment. Peut être qu’elle regrettera de lui avoir crié dessus ? Je m’avançait un peu vers lui histoire d’aller l’aider quand je me pris une porte qui s’ouvrit dans un bruit fracassant laissant entrer un garçon de plus dans se qui n’était désormais plus des toilettes pour fille.

« AIE ! Y’a une révolution ici ou quoi? »

La porte en pleine figure je tombai lamentablement au sol. Heureusement, ou pas le gars qui as fait ça a glissé sur l'eau se qui m'a permis d'avoir un peu d'air.

« WAAAAH ?! »

Ah, il es tombé. Je regarde ahuri la scène en me demandant qui je devais aider en priorité, le roux ou le type a la porte? ...

« Aïe, mon nez... »

après un instant d'hésitation je vis qu'il était en danger.... Il remis ces lunettes... Nan, attend! Nan! Ne.. !!!! Pas avec cette furies! Nan!

«NAN! Na fait pas ça!!!»

La seconde parus durer un siècle... il releva la tête... se condamnant par la même occasion a souffrir se que j'ai souffert... Sans avoir l'occasion de me rendre compte par contre... Injuste monde....veinard

« Intéressant. »

Il est mort... Je me planque les yeux derrière mon bras pour ne pas voir la scène. J'éspère que le coin du mur me protégeras de danger éventuel.

«Trop tard...»
Revenir en haut Aller en bas
Miha Rasu
« I believe I can fly !♫ »
avatar

Activité : Occupé
Messages : 115
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 21
Localisation : Si c'est pour que tu le dises à mon frère je préfère me taire...

Carte d'identité
Capacité Active: Elle peut faire un saut incroyable, mais a la malchance de toujours retomber sur quelqu'un après un saut hors salle de sport
Capacité Passive: Peut ressentir tout ce que ressent son frère, aussi bien mentalement que physiquement
Relations:

MessageSujet: Re: Petit magicien, cherche savonnette, pour une rencontre mousseuse   Ven 11 Juil - 9:33

Je me retrouvais soudain avec une chemise dégoulinante et bariolée sous les yeux. Les taches s'étaient étendues de telle façon qu'on aurait dit qu'il s'était bavé un arc-en-ciel dessus, et la mousse savonneuse utilisée pour tenter de faire fuir les nuisibles colorés qui salissaient le vêtement avait trouvé quelques coins de tissus auxquels se raccrocher vicieusement avec une pétillement caractéristique qui résonnait comme le rire moqueur de celui qui ne souhaite pas vous aider. Le tissu blanc s'était teinté de couleurs nuancées, on ne reconnaissait sa précédente couleur que parce que la peinture par endroit s'était contentée de donner un léger reflet rose, bleu ou jaune au tissu tandis qu'à d'autre elle s'y était allègrement étalé comme une teinture permanente. L'eau dégoulinait pitoyablement le long des manches pour aller humidifier le sol carrelé qui commençait lui aussi à être légèrement teinté de couleur, heureusement une grande partie de l'eau savonneuse finissait dans la petite bouche installée justement afin d'éviter que le sol ne soit trop glissant.

L'eau colorée mais aussi les larmes qui coulaient sur le visage du rouquin qui m'avait quasiment collé sa chemise à la figure. Il était largement plus grand que moi et un de ses yeux verts était couvert d'un bandeau qui lui donnait un peu une apparence de pirate avec sa crinière rousse indomptable ; et pourtant, il arborait une mine d'enfant à deux doigts de pleurer, sa pupille était dilatée au maximum et je voyais avec la lumière des petits éclats apparaître dans son œil, m'indiquant qu'il était dans un état de forte humidité. Et, justement, de grosses larmes vinrent se courser sur ses joues rebondies par sa mine déconfite alors qu'il poussait un gémissement digne d'un bambin :


«  Matty va me grondeeeeer ! »

Je fixais la chemise puis le pirate pleureur. Vraiment ? Alors ce garçon, qui devait donc bien être le colocataire sénior de Matteo, avait peur de se faire gronder pour une chemise ? Je prenais doucement le vêtement dans mes mains pour l'examiner plus précisément quand soudain la porte d'entrée s'ouvrit à la volée, fracassant au passage le nez fragile du gamin qui avait osé ouvrir la porte des toilettes pendant que j'y étais. Cela lui apprendra à épier les filles soit-disant parce qu'il ne fait pas attention. Mais tandis que je pensais cela je reculais soudain d'un pas en voyant de grandes manches larges passer à quelques centimètre de mon visage : la personne qui venait d'entrer battait littéralement des ailes - les manches de son uniforme sont incroyablement large ! - pour tenter de se maintenir debout alors que le savon qui n'avait pas encore eu le temps de s'écouler dans la bouche prévue à cet effet lui faisait faire du patinage sur carrelage.

Il se ramassa bruyamment à terre alors que je commençait à pousser un long soupir de désespoir : une fois de plus c'était un homme malgré ses longs cheveux noirs, et à n'en pas douté il était particulièrement maladroit. Je baissais la tête pour l'observer tandis que lui relevait la sienne. Ses grosses binocles me disent quelque chose. Je frissonnais soudain de dégoût et de surprise à la fois, reconnaissant la tête du fameux cafard dont tant de filles parlent dans les vestiaires et les toilettes en se plaignant de sa "perversité".


« Aïe, mon nez... »

Je le fixais avec un regard assassin alors qu'il s'arrêtait pour me fixer : détourne la tête tout de suite et je t'épargnerai peut-être, misérable cafard...

« Non, ne fait pas ça !
-Intéressant. »


Game over. Un aura de colère s'élève alors en moi tandis que mon regard s'enflamme. Entre ce salopard de cafard et cet idiot d'aveugle j'étais servie, pile poil le jour où je n'avais pas mon cycliste en plus... Je relevais violemment mon pied pour écraser la tête du cafard en le rabattant de tout mon poids sur son crâne pitoyable et me penche soudain en avant pour balancer à nouveau ma jambe vers l'arrière ; la pointe de ma chaussure vient s'abattre sans délicatesse entre les deux yeux de ce sale insecte que j'envoie s'écraser contre le mur d'en face. Me redressant, je fais craquer mes poings en observant les deux autres de haut.

« Faites vos prières. »

Sans en attendre plus j'attrape l'autre jeune qui se trouvait encore trop près de moi et l'envoie d'un geste contre l'autre pour l'assommer avant d'enchaîner d'un coup de pied volé pour les jeter au dehors, claquant du même coup même si ce n'était pas volontaire la porte derrière eux. Malheureusement lorsque je retombe je glisse soudain sur le savon.

« Oups... »

Je poussais un cri en tentant de me rattraper, réussissant à me renvoyer vers l'avant pour ne pas tomber sur le dos et referme mes doigts sur le bras du roux contre lequel je retombe mais moins violemment suite à mon presque rééquilibrage, percutant à peine son torse sans grande force ; je me rendrais compte plus tard que j'ai bien fait de ne pas le percuter plus fort, j'aurai bien pu le faire tomber avec moi. Je rougis d'un coup d'embarras en me redressant.

« Aïe ! Désolée ! »

... Pourquoi je m'excuse moi ? C'est tout de même lui qui a étalé tout son savon sur le sol carrelé. Je secoue la tête avec un soupir et reprend donc la chemise correctement dans mes mains, la défroissant un peu. Je l'avais serrée dans mon poing plus tôt mais de toutes façons à force de l'avoir frottée le roux l'avait déjà bien froissée lui-même. Un peu de peinture reste sur ma main. Décidément, il avait beau eu frotté il n'avait pas encore réussi à tout retirer.

« Dis-donc, tu rigoles pas toi quand tu te taches... »

Je m'approchais du lavabos pour passer encore la chemise sous l'eau, la frottant doucement des doigts. Un peu de peinture coule avec l'eau mais après une ou deux minutes elle devient à nouveau limpide tandis que la chemise semble toujours aussi tachées. Le lavabo est revenu parfaitement blanc et le sol lui-même semble moins coloré, même s'il faudra passer un coup de serpillère pour tout faire partir dans ce cas-ci. Je relevais la tête vers le pirate sensible.

« Je crois que les taches partiront difficilement... Il faudrait essayer les recettes de grand-mère, tu n'as rien à perdre après tout, mais nous n'avons rien pour le moment sous la main. »

Je secoue la tête et lui tend doucement la chemise.

« Désolée de t'avoir crié dessus. En tous cas tu devrais aller voir Matteo et lui expliquer la situation, il t'aiderai à arranger ça, non ? »

_________________


Feat "Ino Yamanaka" from Naruto
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miharasu.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petit magicien, cherche savonnette, pour une rencontre mousseuse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petit magicien, cherche savonnette, pour une rencontre mousseuse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cherche partenaire pour une première fois ! [En cours]
» Cherche un échappement akrapovich pour RMZ 450 2009
» Petit décor rapide pour pas cher.
» Cherche 1 Admin et 1 Modo pour new forum
» Cherche tueur par Internet pour se débarasser de sa femme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail High School :: Sujets supprimés :: Archives :: Sujets Abandonnés-
Sauter vers: